Épigrammes (Boileau)/Sur la manière de réciter du poète S. (Santeul)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
ÉpigrammesImprimerie généraleVolumes 1 et 2 (p. 448).

XVI

SUR LA MANIÈRE DE RECITER DU POÈTE S*** (SANTEUL)[1].


Quand j’aperçois sous ce portique
Ce moine, au regard fanatique,
Lisant ses vers audacieux
Faits pour les habitans des cieux[2],
Ouvrir une bouche effroyable,
S’agiter, se tordre les mains ;
Il me semble en lui voir le diable,
Que Dieu force à louer les saints.


  1. Jean Santeul, né à Paris en 1639, se fit victorin, composa des hymnes et d’autres poésies latines, et mourut en 1697.
  2. Il a fait des hymnes latines à la louange des saints. (B.)