100%.png

Œuvres complètes de Béranger/Les Oiseaux

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Les Oiseaux (Béranger).

Œuvres complètes de BérangerH. Fourniertome 1 (p. 214-215).


LES OISEAUX


couplets
ADRESSÉS À M. ARNAULT, PARTANT POUR SON EXIL


JANVIER 1816


L’hiver redoublant ses ravages
Désole nos toits et nos champs ;
Les oiseaux sur d’autres rivages
Portent leurs amours et leurs chants.
Mais le calme d’un autre asile
Ne les rendra pas inconstants ;
Les oiseaux que l’hiver exile
Reviendront avec le printemps.

À l’exil le sort les condamne,
Et plus qu’eux nous en gémissons !
Du palais et de la cabane
L’écho redisait leurs chansons.
Qu’ils aillent d’un bord plus tranquille
Charmer les heureux habitants.
Les oiseaux que l’hiver exile
Reviendront avec le printemps.

Oiseaux fixés sur cette plage,
Nous portons envie à leur sort.
Déjà plus d’un sombre nuage
S’élève et gronde au fond du nord.

Heureux qui sur une aile agile
Peut s’éloigner quelques instants !
Les oiseaux que l’hiver exile
Reviendront avec le printemps.

Ils penseront à notre peine,
Et, l’orage enfin dissipé,
Ils reviendront sous le vieux chêne
Que tant de fois il a frappé.
Pour prédire au vallon fertile
De beaux jours alors plus constants,
Les oiseaux que l’hiver exile
Reviendront avec le printemps.


Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


LES OISEAUX.

Air de l’Entrevue (de Doche).
No 84


Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


MÊME CHANSON.
Musique de M. Charles Maurice.
No 84 bis


Les partitions musicales sont temporairement désactivées.

Haut