Œuvres complètes de Béranger/Si j’étais petit oiseau

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Si j’étais petit oiseau.


SI J’ÉTAIS PETIT OISEAU


Air nouveau de M. Wilhem
ou Il faut que l’on file doux (Air noté )


        Moi qui, même auprès des belles,
        Voudrais vivre en passager,
        Que je porte envie aux ailes
        De l’oiseau vif et léger !
        Combien d’espace il visite !
        À voltiger tout l’invite :
        L’air est doux, le ciel est beau.
Je volerais vite, vite, vite,
        Si j’étais petit oiseau.

        C’est alors que Philomèle
        M’enseignant ses plus doux sons,
        J’irais de la pastourelle
        Accompagner les chansons.
        Puis j’irais charmer l’ermite
        Qui, sans vendre l’eau bénite,
        Donne aux pauvres son manteau.
Je volerais vite, vite, vite,
        Si j’étais petit oiseau.


        Puis j’irais dans le bocage,
        Où des buveurs en gaîté,
        Attendris par mon ramage,
        Ne boiraient qu’à la beauté.
        Puis ma chanson favorite
        Aux guerriers qu’on déshérite
        Ferait chérir le hameau.
Je volerais vite, vite, vite,
        Si j’étais petit oiseau.

        Puis j’irais sur les tourelles
        Où sont de pauvres captifs,
        En leur cachant bien mes ailes,
        Former des accords plaintifs.
        L’un sourit à ma visite ;
        L’autre rêve, dans son gîte,
        Aux champs où fut son berceau.
Je volerais vite, vite, vite,
        Si j’étais petit oiseau.

        Puis, voulant rendre sensible
        Un roi qui fuirait l’ennui,
        Sur un olivier paisible
        J’irais chanter près de lui.
        Puis j’irais jusqu’où s’abrite
        Quelque famille proscrite,
        Porter de l’arbre un rameau.
Je volerais vite, vite, vite,
        Si j’étais petit oiseau.

        Puis, jusques où naît l’aurore,
        Vous, méchants, je vous fuirais,

        À moins que l’Amour encore
        Ne me surprît dans ses rets.
        Que, sur un sein qu’il agite,
        Ce chasseur que nul n’évite
        Me dresse un piège nouveau,
J’y volerais vite, vite, vite,
        Si j’étais petit oiseau.



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


SI J’ÉTAIS PETIT OISEAU.

Musique de M. B. Wilhem.
No 118.



  \new ChoirStaff <<
    \new Staff {
      \new Voice = "sopranos" {
        \relative c'' { 
        \time 3/4
        \key bes \major
        \tempo "Allegro."
        \autoBeamOff
        \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
        \set Staff.vocalName = \markup \smallCaps Soprano.
\partial 4 f,8. f16 | bes8[ (d)] c[ (bes)] a bes | d4 c c8 bes
% {page actuelle}
a4 a c8. c16 | f,4 r bes8 c | d[ (f)] ees[ (d)] c d
f4 ees ees8 d | c4-! c-! f8. f16 | bes,4 r8 d^\markup { \italic Legieramente. } d c 
b8[ (d)] c[ (b)] a[ (g)] | c[ (d)] ees d c bes | a[ (c)] bes[ (a)] g[ (f)]
bes8[ (c)] d4 ees8 d | c4. c8 c \appoggiatura ees16 d8 | c4\fermata r8\fermata f f d 
bes4 g8. g16 c8. c16 | f,4 a c8 ees | d4. c16[ (bes)] c8 bes16[ (a)]
% {page suivante}
bes4 r8 f' f d | bes4 g8. g16 c8. c16 | f,4 a c8. ees16
d4. c16[ (bes)] c8 bes16[ (a)] | bes4 r \bar "||"
         }
      }
    }
    \new Lyrics = "sopranos"
    \new Staff {
      \new Voice = "tenors" {
        \relative c'' { 
        \key bes \major
        \clef "treble_8"
        \autoBeamOff
        \set Staff.midiInstrument = #"clarinet"
        \set Staff.vocalName = \markup \smallCaps Tenore
\partial 4 f,8. ees16 | d8[ (f)] ees[ (d)] c d | f4 ees ees8 d
c4 f e8. e16 | f4. (ees8) d c | bes[ (d)] c[ (bes)] a bes
aes4 g c8 bes | a4 a a8. a16 | bes4 r r 
g8. g16 g8 g g g | ees'[ (d)] c bes a g | f4 f f 
d'8[ (c)] bes[ (a)] g f | ees4. ees8 e8. e16 | f4\fermata r\fermata r 
r2. | r | r 
r4 r8 f f bes | d4 ees8. ees16 e8. e16 | f4 f ees8. c16
bes4. bes8 f f | <d bes'>4 r \bar "||"
        }
      }
    }
    \new Lyrics = "tenors"
    \context Lyrics = "sopranos" {
      \lyricsto "sopranos" {
Moi qui même au -- près des bel -- les
Vou -- drais vivre en pas -- sa -- ger
Que je porte en -- vie aux ai -- les
De l’oi -- seau vif et lé -- ger
Com -- bien d’es -- pace il vi -- si -- te
À vol -- ti -- ger tout l’in -- vi -- te
L’air est doux le ciel est beau
Je vo -- le -- rais vi -- te vi -- te vi -- te
Si j’é -- tais pe -- tit oi -- seau
Je vo -- le -- rais vi -- te vi -- te vi -- te
Si j’é -- tais pe -- tit oi -- seau.
      }
    }
    \context Lyrics = "tenors" {
      \lyricsto "tenors" {
Moi qui même au -- près des bel -- les
Vou -- drais vivre en pas -- sa -- ger
Que je porte en -- vie aux ai -- les
De l’oi -- seau vif et lé -- ger
Com -- bien d’es -- pace il vi -- si -- te
À vol -- ti -- ger tout l’in -- vi -- te
L’air est doux le ciel est beau
Je vo -- le -- rais vi -- te vi -- te vi -- te
Si j’é -- tais pe -- tit oi -- seau.
      }
    }
  >>
\layout {
  indent = 2\cm
}


MÊME CHANSON.
Air : Il faut que l’on file doux
No 118 bis.



\relative c'' {
  \time 2/2
  \key c \major
  \tempo "Allegro."
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 120
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
\partial 2 a4 c
  b d \appoggiatura f8 d4 c8[ (b)]
  c4 b a c
b f' e8[ (d)] c[ (b)]
  a2 a4 c | b d \appoggiatura e8 d4 c8[ (b)] 
  c4 b a c
b f' e8[ (d)] c[ (b)]
  a2 c8[ (c)] e[ (f)]
  g4 g \appoggiatura a8 g4 f8[ (e)]
d4 d a8[ (b)] c[ (d)]
  e4 e \appoggiatura f8 e4 d8[ (c)] 
  \appoggiatura c8 b4 b e, e | e d' c b
c2 a4 c
  b d e8 d c b
  c4 b a c
  b f' e8[ (d)] c[ (b)]
  a2 \bar "||"
}

\addlyrics {
Moi qui même au -- près des bel -- les
Vou -- drais vivre en pas -- sa -- ger
Que je porte en -- vie aux ai -- les
De l’oi -- seau vif et lé -- ger
Com -- bien d’es -- pace il vi -- si -- te
À vol -- ti -- ger tout l’in -- vi -- te
L’air est doux le ciel est beau
Je vo -- le -- rais vi -- te vi -- te vi -- te
Si j’é -- tais pe -- tit oi -- seau.
}

Haut