Abrégé du dictionnaire grec-français/Κ

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  Ι
Λ  ►

Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/450 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/451 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/452 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/453 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/454 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/455 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/456 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/457 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/458 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/459 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/460 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/461 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/462 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/463 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/464 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/465 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/466 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/467 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/468 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/469 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/470 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/471 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/472 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/473 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/474 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/475 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/476 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/477 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/478 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/479 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/480 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/481 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/482 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/483 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/484 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/485 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/486 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/487 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/488 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/489 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/490 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/491 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/492 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/493 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/494 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/495 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/496 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/497 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/498 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/499 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/500 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/501 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/502 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/503 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/504 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/505 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/506 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/507 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/508 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/509 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/510 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/511 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/512 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/513 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/514 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/515 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/516 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/517 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/518 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/519 κρυσταλλοειδής — 514 — κτήμα

χθονός, SOPH. déposer sous terre; τάφψ, SOPH. déposer dans le tombeau || II fig. 1 cacher, celer, faire mystère de : τι, de qqe ch.; τι πρός τινα, τί τινα, cacher qqe ch. à qqn; part. pf. κεκρυμμένος, caché, secret || 2 p. suite, simpl. ne pas produire au dehors, garder pour soi : τί κρύψει; SOPH. que ne dira-t-il pas? (litt. que gardera-t-il en lui- même?) || B intr. se cacher, demeurer caché || Moy. I tr. 1 cacher pour soi ou sur soi: χίρα, se cacher la téte || 2 fig. cacher, celer : τάληθές, SOPH. la vérité || II intr. se cacher [R. Κρυφ, cacher, d'où χρύφα, χρυφήσομαι, ou Κρυβ, d'où έχρυβον, έχρυοην].

κρυσταλλο-ειδής, ής, ές, semblable à de la glace ou à du cristal [χρύσταλλος, είδος].

κρυσταλλοειδως, adv. comme du cristal.

κρυσταλλο-πήξ, πήγος (ό, ή) congelé, glacé [χρ. πήγνυμι].

κρύσταλλος, ou (ό, qqf. ή) 1 glace, eau con­gelée || 2 cristal, verre transparent [R. Κρυ, être glacé; cf. χρύος].

κρνφα, adv. et prép. secrètement, en cachette : τινός, de qqn [χρύπτω].

κρυφαϊος, α ou ος, ον : 1 caché || 2 clan­destin, secret [χρύφα].

κρυφαίως, adv. en cachette, en secret

κρυφκίς, part. ao. 2 pass. de χρύπτω.

κρυφή, adv. en cachette, en secret [χρύπτω].

κρυφήδόν, adv. c . le préc. [χρύπτω, -δον].

κρυφθην, ao. pass. poét. de χρύπτω.

κρύφιος, α ou ος, ov : 1 caché || 2 secret, clandestin [χρύπτω].

κρυφίως, adv. c. χρυφαίως.

κρυψα (ao. poét.), κρυψειαν (3 pl. opt. ao. att.), κρυψειας (2 sg. opt. ao. att.) de χρύπτω.

κρυψι-μετωπος, ος, ον, qui cache le visage [χρύπτω, μέτωπον].

κρυψί-νοος-ους, οος-ους, οον-ουν, qui cache sa pensée, dissimulé [χρύπτω, νόος].

κρυψις, εως (ή) 1 action de cacher; particul. action de cacher sa pensée, dissimulation || 2 action d'être caché ou de se cacher, ou action de disparaître [χρύπτω].

κρυωδής, ης, ες, glacial [κρύος, -ωδης].

κρωβυλος, ου (ό) 1 touffe de cheveux sur le sommet de la tête, sorte de toupet || 2 crinière sur le sommet d'un casque.

κρωβυλώδης, ης, ες, semblable à un toupet [χρωβύλος, -ωδης].

κρωζω, pousser un cri rauque; d'où produire un bruit strident, grincer, en part. d'une voiture [R. Κραγ, Κρωγ, crier; cf. χράζω].

κροσσός, oû (δ) cruche.

κτάμεναι (inf. ao 2 poét.), κτάμενος (part. ao. 2 moy. poét.) de χτήμι.

κτανεοντα, acc. sg. masc. part. fut. épq. de χτείνω.

κτάομαι-ώμαι (f. χτήσομαι, αο. έχτησάμην, pf. χέχτημαι, d'où sbj. χέχτωμαι, opt. χεχτήμην, ήο, ήτο; αο. de forme et de sign. pass. έχτήθην) A act. I acquérir, c. à d. : 1 gagner pour soi, se procurer, acc. : χτήσασθαι βίον από τίνος, HDT. gagner sa vie au moyen de qqe métier; χάριν άπό τίνος, SOPH . ou έχ τίνος, ou παρά τίνος, gagner la faveur de qqn; παϊοας έχ γυναιχός, EUR. avoir des enfants d'une femme; p. opp. à conserver : πολλάχις δοχεί τό φυλάξαι ταγαθά τοϋ χτήσασθαι Χαλεπώτερον ενναι, DÉM. souvent il semble que garder son bien soit plus difficile que de l'acquérir; en mauv. part χαχά, SOPH. s'attirer des maux; αύτώ θάν τον, SOPH. ob­tenir la mort (qu'il désirait); όργάν θεως, SOPH. gagner le ressentiment d'une déesse; τινα πολέμιον, XÉN. se faire un ennemi de qqn || 2 acquérir pour autrui : τί τινι, qqe ch. pour qqn || II au pf. avoir acquis, d'où posséder, acc; p. opp. au prés. : ά (χρή­ματα) χαι χτώμενους ευφραίνει χα! χεχτημένους ποιεί ζήν, XÉN. ces richesses procurent à ceux qui les acquièrent de la joie, à ceux qui les possèdent le moyen de vivre; p. suite, ό χεχτημένος, le maître (litt. celui qui possède) avec le gén. ; qqf. en parl. de l'époux, le maître de la femme || B pass. (seul. ao. έχτήθην, pf. χέχτημαι, et postér. prés.) être acquis : 1 être obtenu comme propriété || 2 d'où être possédé [R. Κτα, acquérir].

κτάς, άσα, άν, part. ao. de χτήμι.

κτάσθαι, inf. ao. 2 moy. poét. de χτήμι.

κτάσθαι, inf. prés. de χταομαι.

κτεανον, ου (τό) bien, propriété, d'ord. au pl. [χτάομαι].

κτέαρ (τό) d'ord. au dat. pl. χτεάτεσσιν, c. χτέανον.

κτκάτειρα, ας, adj. f. qui possède [χτέαρ].

κτεατίζω, acquérir, conquérir, acc . || Moy m. sign.

κτείνκσκε (3 sg. impf. itér.), κτεϊνον (impf. poét.) de χτείνω.

κτείνω (f. χτενώ, ao. 1 έχτεινα, ao. 2 poét. έχτανον, pf. inus.; pf. pass. poét. έχταμαι) 1 tuer, acc. || 2 vouloir tuer [R. Κταν, Κτεν, tuer; cf. sscr. Kshan, faire périr].

κτεΐνωμι, 1 sg. sbj. près. poét. de χτείνω.

κτείς, gén. κτενός (ό) peigne.

κτενεω, fut. ion. de χτείνω.

κτενιζω (seul. prés, et impf.) peigner || Moy. peigner sur soi : τάς κόμας, HDT. se peigner les cheveux [χτείς].

κτένιον, ου (τό) petit peigne [dim. de χτείς].

κτενώ, fut. de χτείνω.

κτέομαι, ion, c. χτάομαι.

κτέρας (τό) seul. nom. et acc. sg. bien, possession [cf. le suiv.].

κτέρεα, έων (τά) honneurs funèhres et sacrifices pour honorer un mort : χτέρεα χτερείζειν, Il. rendre les derniers devoirs [cf. le préc.].

κτερείζω, c. le suiv.

κτερίζω (f. τώ, αο. έχτέρισα, pf. inus.) rendre les derniers devoirs : τινά, à qqn; τινά τάφψ, SOPH. honorer qqn d'un tombeau [κτέ­ρεα].

κτερίσματα, ων (τά) cérémonie funéraire, honneurs funèbres [χτερίζω]. κτέωμεν, ν. *χτήμι.

κτήμα, ατος (τό) I bien, propriété (meuble ou immeubles); particul. : 1 esclaves || 2 bien de campagne, domaine || II p. ext. chose précieuse, objet désirable : χτήμα ές αεί, THC. bien ou trésor pour toujours [χτάομαι]. Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/521 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/522 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/523 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/524 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/525 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/526 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/527 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/528