100 percent.svg

Arc-en-ciel (Maurice Vaucaire)/19

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Alphonse Lemerre, éditeur (p. 37-38).

CROQUIS


À M. de Maupassant.


Dans une impasse étroite où penchent des maisons
À gros ventre, où croupit une eau toute malade,
Ils reviennent, très lents, évitant des tessons,
Des débris, viande et bois, des os, de la salade.
Car Elle habite au bout, au-dessus d’un fripier,
Préférant son petit faubourg sale au tapage
Des boulevards, n’aimant aussi que son troupier,
La créature blanche et brune, à moitié sage.
Fiers de la voir passer ainsi sur leur chemin,
En face, l’épicier, le marchand de légumes,

Aimables, lui donnant le bonjour et la main,
Admirent son chapeau de paille jaune, à plumes.
Et dans l’impasse étroite, aux murs suintants, couverts
D’affiches, dans l’impasse ignoble et reléguée,
Ils regagnent leur gîte, elle, un peu fatiguée,
Et lui, les bras ballants, le shako de travers.