Architecture rurale, premier cahier, 1793/outils nécessaires

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Outils nécessaires au pisé.

La dépense de ces outils est modique, la plupart étant d’un usage commun ; il ne s’agit que de les indiquer, pour passer de suite à la description de ceux que l’on aura à faire construire.

Liste des outils pour le pisé.

Planche I.

Fig.
1. Un des côtés du moule vu extérieurement.
2. L’autre côté du moule vu intérieurement.
3. Tête du moule vue par-dehors.
4. L’autre face vue en dedans.
5. Bouts de planches taillés en coins.
6. Petit bâton appellé gros de mur.

Planche II.

7. Poteau vu à plat, ainsi que son tenon.
8. Le même poteau vu sur le dos, ainsi que son tenon.
9. Clef vue à plat, où sont pratiqués ses mortaises.
10. La même clef vue par-dessus et par côté, ou vue en perspective.
11. Moule monté, où l’on voit l’ensemble de tous les outils marqués ci-dessus ; plus, une petite corde F et un petit bâton ou bille G.
12. Pioche tranchante, vue par côté avec son manche.
13. La même pioche vue couchée.

Planche III.

Fig.
14. Pisoir avec lequel on comprime la terre, vu en face.
15. Le même pisoir sur une grande échelle, vu par côté.
16. Plan de cet outil, vu par dessus.

Les autres outils dont on a besoin, sont ; des pioches ou bêches ; des pelles ; des paniers ; corbeilles ou hottes ; un arrosoir de jardinier ; des truelles ; un plomb de maçon une hache ; un marteau ; des sergens de menuisier ; un maillet, une scie, et des clous.