75%.png

Astronomie populaire (Arago)/XXXII/26

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
GIDE et J. BAUDRY (Tome 4p. 642-646).

CHAPITRE XXVI

données numériques relatives aux climats


J’ai pensé ne pouvoir terminer ce livre sans présenter un court résumé des résultats numériques les plus curieux, relatifs à la distribution de la température dans les diverses régions de la Terre.

Voici d’abord des renseignements sur les températures extrêmes observées à la surface du globe, soit dans le sol même, soit à l’air et à l’ombre.


Températures les plus élevées du sol exposé à l’action du Soleil.
Entre les tropiques, très-communément 
 52°,5
(Humboldt)
Près de l’Orénoque (sable granitique blanc, couvert d’une belle végétation) 
 60°,3
(Idem)
Sable, en Égypte, près Philæ 
 67°,5
(Nouet)
Sable du Jardin de l’Observatoire de Paris 
 53°,0
(Arago)

Températures les plus élevées observées en plein air
et à l’ombre.
Latitude. Température.
Mourzouk (Fezzan) 
26° 49′ N. 56°,2 (Lyon, Ritchie)
Ambukol (Dongolah) 
18  N. 46 ,9 (Ruppel)
Nubie 
15  N. 46 ,2 (Russegger)
Pondichéry 
11° 56′ N. 44 ,7 (Le Gentil )
Sacatou 
13  N. 43 ,3 (Clapperton)
Paramatta 
33° 49′ S. 41 ,1 (général Brisbane
Cap de Bonne-Espérance 
33  35  S. 43 ,7 (Lacaille)
Antongil (Madagascar) 
15  27  S. 45 ,5 (Le Gentil)

La température la plus élevée observée à Paris depuis 1665, à l’air et à l’ombre, a été + 38°,4 le 8 juillet 1793.


Températures les plus basses observées en plein air.
Iakoutsk (Sibérie, latit. 62° N., long. 129° 3/4 E.). 25 janvier 1829 
 — 58°
Accolade ouvrante.png (Katakazia, thermomètre vérifié par M. Erman.)
Fort Entreprise (latit. 64° 1/2 N., long. 115° 1/2 O.) 
 — 50°
Accolade ouvrante.png (Franklin.)

La température la plus basse observée à Paris depuis 1665 a été — 23°,5 le 25 janvier 1795.

D’après les calculs de M. Berghaus il y a deux points dans l’hémisphère boréal qui sont plus froids que les lieux voisins : l’un, le pôle glacial américain, serait situé par 77° 30′ lat. N. et par 38° long. O., et sa température moyenne serait — 19°,7 ; l’autre, le pôle glacial asiatique, serait situé par 7° 30′ lat. N. et 128° 30′ long. E., et il aurait — 17°,2 pour température moyenne (voir les figures 349 à 352).

Je passerai maintenant à quelques comparaisons entre les températures moyennes des saisons de quelques lieux choisis de manière à montrer :

1º Les différences qui existent entre des lieux placés sous la même latitude du même hémisphère au milieu des terres et au milieu de l’Océan ;

2º Les différences que présentent des lieux placés dans les deux hémisphères à égale distance de l’équateur ;

3º Les différences que l’on trouve dans l’hémisphère boréal entre des lieux ayant même latitude mais situés dans l’Ancien Monde ou dans l’Amérique septentrionale ;

4º Les différences des températures constatées sur les côtes orientales et occidentales des Deux Mondes.


Lieux situés, sous la même latitude, au milieu de l’Océan et au milieu des terres, dans la zone tempérée de l’hémisphère boréal.
Île de Madère. Natchez (Amérique). Nangasaki (Thibet).
Latitudes nord. 32° 38′ 31° 34′ 33° 45′
Température moyenne de l’hiver 
16°,3 9°,6 7°,1
Température moyenne du printemps 
17 ,5 19 ,0 15 ,2
Température moyenne de l’été 
21 ,1 25 ,6 26 ,7
Température moyenne de l’automne 
19 ,8 18 ,8 18 ,8
Température moyenne de l’année 
18°,7 18°,2 17°,0

Lieux situés de part et d’autre de l’équateur dans les deux hémisphères.

HÉMISPHÈRE BORÉAL.

Accolade fine haute.png
HÉMISPHÈRE AUSTRAL.

Accolade fine haute.png
Noms des lieux. Latitudes. Température moyenne de l’année. Noms des lieux. Latitudes. Température moyenne de l’année.
Hambourg 
53° 33′ N. 8°,6
Port-Famine 
53° 37′ S. 5°,0
Londres 
51 31  9 ,1
Îles Malouines 
51 32  8 ,3
Perpignan 
42 42  15 ,5
Hobart-Town 
42 53  11 ,3
Smithville 
34   0  19 ,3
Buénos-Ayres 
34 37  16 ,9
Îles Bermudes 
32 28  20 ,0
Graaf-Reynet 
32 11  16 ,8
Havane 
23   9  25 ,0
Rio de Janeiro 
22 55  23 ,1
Nagpour 
21   9  27 ,5
Île Bourbon 
20 52  23 ,1
Maracaybo 
11 19  29 ,0
Île Melville 
11 25  27 ,0

Lieux situés sur l’hémisphère nord dans l’ancien monde
et dans l’Amérique septentrionale
.
ANCIEN MONDE.

Accolade fine haute.png
AMÉRIQUE.

Accolade fine haute.png
Noms des lieux. Latitudes. Température moyenne de l’année. Noms des lieux. Latitudes. Température moyenne de l’année.
Paris 
40° 50′ N. 10°,7
Québec 
46° 49′ N. 5°,7
Naples 
40  51  16 ,7
Fort Colombus 
40  42  11 ,0
Le Caire 
30    2  22 ,4
Nlle-Orléans 
29   58  21 ,1

Lieux situés sur les côtes occidentales de l’Europe
et de l’Amérique.
EUROPE.

Accolade fine haute.png
AMÉRIQUE.

Accolade fine haute.png
Noms des lieux. Latitudes. Température moyenne de l’année. Noms des lieux. Latitudes. Température moyenne de l’année.
La Rochelle 
46° 9′ N. 11°,6
Fort George 
46° 18′ N. 10°,3
Bordeaux 
44  50  13 ,1
Fort Vancouver 
45  38  11 ,5
Lisbonne 
38  42  16 ,4
San-Francisco 
37  48  13 ,6

Lieux situés sur les côtes orientales de l’Asie et de l’Amérique.
ASIE.

Accolade fine haute.png
AMÉRIQUE.

Accolade fine haute.png
Noms des lieux. Latitudes. Température moyenne de l’année. Noms des lieux. Latitudes. Température moyenne de l’année.
Pékin 
39° 54′ N. 12°,6
Philadelphie 
39° 57′ N. 10°,7
Bangkok 
13  40  27 ,3
La Barbade 
13   4  24 ,7

La sécheresse d’un pays doit avoir une grande influence sur la valeur et sur la distribution des températures d’été et d’hiver.

Cette sécheresse est extrême dans les déserts, et surtout dans les plaines de la Sibérie, au delà de l’Altaï, entre l’Irtyche et l’Obi, lorsque les vents de sud-ouest ont longtemps soufflé.

Le 5 août 1829, à 1 heure après midi, dans la steppe Platowskaya, M. de Humboldt trouva — 4°,3 pour la température du point de rosée, le thermomètre, à l’ombre, marquant alors + 23°,7. La température des plantes aurait dû, conséquemment, s’abaisser de 28° centigrades pour qu’il se déposât de la rosée.

Dans les circonstances psychométriques que je viens de rapporter, l’hygromètre à cheveu de Saussure n’aurait marqué que 29°.

Le 28 septembre 1829, à 3 heures après midi, à Ouralsk, chef-lieu des Cosaques du Laïk, l’air étant à + 22°,0, on trouva pour le point de la rosée + 1°,4. La rosée ne se serait donc déposée sur les plantes qu’après un abaissement de température, par voie de rayonnement, de 20°,6 centigrades.

Par l’effet de cette énorme sécheresse, le nombre des jours de pluie va rapidement en diminuant quand on s’avance de l’ouest à l’est : à Moscou, on en compte 205 ; à Kasan, 90 ; à Irkoutsk, 57 seulement.

Si maintenant le lecteur, après avoir examiné les chiffres que je viens de rapporter et qui présentent une certaine régularité, parce qu’ils résultent d’un grand nombre d’observations, veut bien se reporter aux tableaux des pages qui donnent les températures les plus basses et les plus élevées observées à Paris, il reconnaîtra sans peine que, en un même lieu, dans le cours des années, on peut éprouver les effets constatés dans presque tous les climats. Il est donc impossible, quoique les lois des phénomènes généraux de température soient bien établies, d’indiquer à l’avance quel sera le fait particulier correspondant à un moment et à un lieu donnés.