100 percent.svg

Augure (Gilkin)

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
La NuitLibrairie Fischbacher (Collection des poètes français de l’étranger) (p. 57).




AUGURE



 
Pourquoi consulter ma science ?
Le savoir des mages fiance
Le silence à l’expérience.

Malheur ! Malheur à l’homme fort !
Les Destins ont tissé ton sort
De deuil, de souffrance et de mort.

Tu fuis la coupe ? Crains l’épée !
Ô Roi, salut ! les astres-dieux,
Pour le triomphe et l’épopée
Couronnent ton front radieux.

Voici l’heure sainte. Exécute
L’œuvre, — et péris exécuté…
— Le monde ébloui répercute
Le verbe de ta volonté.