Auteur:Charles Maurras

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Maurras

Charles Maurras

journaliste, essayiste, homme politique et poète français ()
Pseudonyme : Octave Martin, Pierre Garnier, Léon Rameau
Info icon 001.svg
Certaines œuvres de cet auteur peuvent être dans le domaine public aux États-Unis, mais encore soumises aux droits d’auteur dans certains pays, notamment en Europe. Les téléchargements sont faits sous votre responsabilité.


Œuvres[modifier]

  • 1889 : Théodore Aubanel
  • 1891 : Jean Moréas
  • 1894 : Le Chemin du Paradis, mythes et fabliaux
  • 1898 : L’Idée de décentralisation
  • 1899 : Dictateur et Roi
  • 1899 : Trois idées politiques – Chateaubriand, Michelet, Sainte-Beuve
  • 1900 : Enquête sur la monarchie
  • 1901 : Fac-simile Anthinéa – d’Athènes à Florence'
  • 1902 : Fac-simile Invocation à Minerve Relu et corrigé
  • 1905 : Fac-simile L’Avenir de l’intelligence
  • 1906 : Le Dilemme de Marc Sangnier
  • 1910 : Kiel et Tanger
  • 1912 : La Politique religieuse
  • 1914 : L’Action française et la religion catholique
  • 1915 : L’Étang de Berre
  • 1916 : Quand les Français ne s’aimaient pas
  • 1916-1918 : Les Conditions de la victoire
  • 1917 : Le Pape, la guerre et la paix
  • 1920 : Le Conseil de Dante
  • 1921 : Tombeaux
  • 1922 : Inscriptions

Les textes ci-dessous, publiés après 1922, ne sont pas dans le domaine public aux États-Unis d’Amérique et ne peuvent pas être édités sur Wikisource :

  • 1923 : Les Nuits d’épreuve
  • 1923 : Poètes
  • 1924 : L’Allée des philosophes
  • 1925 : La Musique intérieure
  • 1925 : Barbarie et poésie
  • 1926 : La Bonne mort
  • 1927 : Lorsque Hugo eut les cent ans
  • 1928 : Le Prince des nuées
  • 1928 : Un débat sur le romantisme
  • 1928 : Vers un art intellectuel
  • 1928 : L’Anglais qui a connu la France
  • 1929 : Corps glorieux ou Vertu de la perfection
  • 1929 : Promenade italienne
  • 1929 : Napoléon pour ou contre la France
  • 1930 : De Démos à César
  • 1930 : Corse et Provence
  • 1930 : Quatre nuits de Provence
  • 1931 : Triptyque de Paul Bourget
  • 1931 : Le Quadrilatère
  • 1931 : Au signe de Flore
  • 1932 : Heures immortelles
  • 1932-1933 : Dictionnaire politique et critique
  • 1935 : Prologue d’un essai sur la critique
  • 1937 : Quatre poèmes d’Eurydice
  • 1937 : L’Amitié de Platon
  • 1937 : Jacques Bainville et Paul Bourget
  • 1937 : Les vergers sur la mer
  • 1937 : Jeanne d’Arc, Louis XIV, Napoléon
  • 1937 : Devant l’Allemagne éternelle
  • 1937 : Mes idées politiques
  • 1937 : La Dentelle du Rempart
  • 1940 : Pages africaines
  • 1941 : Sans la muraille des cyprès
  • 1941 : Mistral
  • 1941 : La Seule France
  • 1942 : De la colère à la justice
  • 1943 : Pour un réveil français
  • 1944 : Poésie et vérité
  • 1944 : Paysages mistraliens
  • 1944 : Le Pain et le Vin
  • 1945 : Au-devant de la nuit
  • 1945 : L’Allemagne et nous
  • 1947 : Les Deux Justices ou Notre J’accuse
  • 1948 : L’ordre et le désordre
  • 1948 : Maurice Barrès
  • 1948 : Une promotion de Judas
  • 1948 : Réponse à André Gide
  • 1949 : Au Grand Juge de France
  • 1949 : Le Cintre de Riom
  • 1950 : Mon jardin qui s’est souvenu
  • 1951 : Tragi-comédie de ma surdité
  • 1951 : Vérité, justice, patrie (avec Maurice Pujo)
  • 1952 : À mes vieux oliviers
  • 1952 : La Balance intérieure
  • 1952 : Le Beau Jeu des reviviscences
  • 1952 : Le Bienheureux Pie X, sauveur de la France
  • 1953 : Pascal puni (posthume)
  • 1958 : Lettres de prison (1944-1952) (posthume)

Voir aussi[modifier]