Auteur:Charles Nisard

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Nisard

Charles Nisard

philologue français, éditeur et traducteur de textes latins et historien de la littérature ()


Œuvres[modifier]

  • Caméra-lucida (1845)
  • Le Triumvirat littéraire au XVIe siècle : Juste Lipse, Joseph Scaliger et Isaac Casaubon (1852)
  • Les Ennemis de Voltaire : l’abbé Desfontaines, Fréron, La Beaumelle (1853)
  • Histoire des livres populaires ou de la littérature de colportage depuis le XVe siècle jusqu’à l’établissement de la Commission d’examen des livres du colportage (1852)
  • Les Gladiateurs de la République des lettres aux XVe, XVIe et XVIIe siècles (1860)
  • Curiosités de l’étymologie françaises de quelques proverbes et dictons populaires (1863)
  • Étude sur le langage populaire ou patois de Paris et de sa banlieue (1872).
  • Des chansons populaires chez les anciens et chez les Français, essai historique suivi d’une étude sur la chanson des rues contemporaine
  • De quelques parisianismes populaires et autres locutions non encore ou plus ou moins imparfaitement expliquées des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles (1876).
  • Le Comte de Caylus, d’après sa correspondance inédite avec le P. Paciaudi (théatin) bibliothécaire du duc de Parme : 1717-1765 (1877)
  • État précaire de la propriété littéraire au XVIe siècle (1884)
  • Guillaume Du Tillot, un valet ministre et secrétaire d’État, épisode de l’histoire de France en Italie, de 1749 à 1771 (1887)
  • Le Poète Fortunat (1890)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]