Auteur:Edme Boursault

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Edme Boursault

Edme Boursault

dramaturge français ()
Pseudonyme : E. B.


Œuvres[modifier]

Théâtre[modifier]

 Titre et éditions
1661
Open book nae 02.svg
Le Médecin volant  
1661
Open book nae 02.svg
Le Cadenats ou Le Jaloux endormi 
1662
Open book nae 02.svg
Le Mort vivant  
1663
Open book nae 02.svg
Le Portrait du peintre ou la Contre-critique de l’Escole des femmes 
1664 Les Deux Frères gémeaux ou Les Nicandres 
1673
Open book nae 02.svg
Germanicus (Boursault)  Tragédie
1683 Le Mercure galant ou la Comédie sans titre 
1684
Open book nae 02.svg
Méléagre 
1690 Ésope à la ville (comédie) 
1691
Open book nae 02.svg
Marie Stuardt  
1693
Open book nae 02.svg
Phaéton 
1694
Open book nae 02.svg
Les Mots à la mode (comédie) 
1701
Open book nae 02.svg
Ésope à la cour   (comédie )

Fac-simile Les fables d’Ésope

Fac-simile La Satyre des Satyres

Fac-simile La Comédie sans titre

Fac-simile La Fête de la Seine

Fac-simile Lettre d’un homme d’érudition sur la Comédie

Fac-simile La Nicandre, ou les Menteurs qui ne mentent point

Fac-simile Les Métamorphoses des yeyx de Philis changés en Astres

Romans[modifier]

 Titre et éditions
1666 Lettres à Babet (roman épistolaire) 
1670 Le Marquis de Chavigny (roman) 
1670 Artémise et Poliante (nouvelle) 
1670 Ne pas croire ce qu’on voit, histoire espagnole (nouvelle) 
1675 Le Prince de Condé (roman) 
1709 Treize Lettres amoureuses d’une dame à un cavalier (roman épistolaire) 

Traité[modifier]

  • La Véritable Étude des souverains, 1671 (traité de morale politique)

Éditions[modifier]

  • Théâtre de feu M. Boursault. Nouvelle édition revue, corrigée et augmentée de plusieurs pièces qui n’ont point paru dans les précédentes, 1746 : tome premier - tome second - tome troisième

Voir aussi[modifier]