Auteur:Sacha Guitry

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sacha Guitry

Sacha Guitry

dramaturge, acteur, metteur en scène, réalisateur et scénariste français ()
Pseudonyme : Jacques Lorcey
Info icon 001.svg
Certaines œuvres de cet auteur peuvent être dans le domaine public aux États-Unis, mais encore soumises aux droits d’auteur dans certains pays, notamment en Europe. Les téléchargements sont faits sous votre responsabilité.


Œuvres[modifier]

  • Le Page (1902), pièce en un acte, en vers
  • Le K.W.T.Z. (1905)
  • Nono (1906), pièce en trois actes
  • Chez les Zoaques (1906)
  • La Clef (1907)
  • Petite Hollande (1908), préface d’Octave Mirbeau
  • Le Veilleur de nuit (1911)
  • La Prise de Berg-Op-Zoom (1912)
  • La Pèlerine écossaise (1914)
  • Fac-simile Deux couverts (1914)
  • Une paire de gifles
  • La Jalousie (1915)
  • Faisons un rêve (1916)
  • Jean de La Fontaine (1916)
  • L’Illusionniste (1917)
  • Un soir quand on est seul (1917)
  • Deburau (1918)
  • Pasteur (1919)
  • Le Mari, la Femme et l’Amant (1919)
  • Mon père avait raison (1919)
  • Béranger (1920)
  • Je t’aime (1920)
  • Comment on écrit l’histoire (1920)
  • Le Comédien (1921)

Les textes ci-dessous, publiés après 1922, ne sont pas dans le domaine public aux États-Unis d’Amérique et ne peuvent pas être édités sur Wikisource :

  • Le Blanc et le Noir (1923)
  • L’Amour masqué (1923), comédie musicale, musique de André Messager
  • L’Accroche-cœur
  • Un sujet de roman (1924)
  • Mozart (1925), comédie musicale
  • Désiré (pièce)|Désiré (1927)
  • Mariette ou Comment on écrit l’histoire (1928), comédie musicale
  • Histoires de France (1929)
  • Franz Hals (1931)
  • Villa à vendre (1931)
  • Françoise (1932)
  • Les Desseins de la providence (1932)
  • Châteaux en Espagne (1933)
  • Ô, mon bel inconnu (1933), comédie musicale
  • Un tour au paradis (1933)
  • Florestan Ier, prince de Monaco (1933)
  • Le Nouveau Testament (1934)
  • Quand jouons-nous la comédie ? (1935)
  • La Fin du monde (1935)
  • Le Mot de Cambronne (1936)
  • Quadrille (1937)
  • Dieu sauve le roi (1938)
  • Un monde fou (1938)
  • You’re telling me (1939)
  • Florence (1939)
  • Une paire de Gilles (1939), en un acte
  • Une lettre bien tapée (1939), en un acte
  • Fausse Alerte (1939), en un acte
  • Le Bien-aimé (1940)
  • Vive l’empereur (1941)
  • N’écoutez pas, mesdames (1942)
  • Talleyrand (1947)
  • Aux deux colombes (1948)
  • Toâ (1949)
  • Tu m’as sauvé la vie (1949)
  • Beaumarchais (1950)
  • Une folie (1951)