Bible Sacy/Amos

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher


Chapitres   1.   2.   3.   4.   5.   6.   7.   8.   9.   Livres



AMOS.


________




RÉVÉLATIONS qu’a eues Amos, l’un des bergers de Thécué, touchant Israël, sous le règne d’Ozias, roi de Juda, et sous le règne de Jéroboam, fils de Joas, roi d’Israël, deux ans avant le tremblement de terre.

2 Alors donc il a dit : Le Seigneur rugira du haut de Sion, il fera retentir sa voix du milieu de Jérusalem : les pâturages les plus beaux seront désolés, et le haut du Carmel deviendra tout sec.

3 Voici ce que dit le Seigneur : Après les crimes que Damas a commis trois et quatre fois, je ne changerai point l’arrêt que j’ai prononcé contre lui ; parce qu’il a fait passer des chariots armés de fer sur les habitants de Galaad.

4 Je mettrai le feu dans la maison d’Azaël, et les palais de Bénadad seront consumés.

5 Je briserai la force de Damas : j’exterminerai du champ de l’idole ceux qui l’habitent ; je chasserai celui qui a le sceptre à la main, de sa maison de plaisir, et le peuple de Syrie sera transporté à Cyrène, dit le Seigneur.

6 Voici ce que dit le Seigneur : Après les crimes que Gaza a commis trois et quatre fois, je ne changerai point l’arrêt que j’ai prononcé contre ses habitants ; parce qu’ils se sont saisis de ceux qui s’étaient réfugiés vers eux, sans en excepter aucun, et les ont emmenés captifs dans l’idumée.

7 Je mettrai le feu aux murs de Gaza, et il réduira ses maisons en cendre.

8 J’exterminerai d’Azot ceux qui l’habitent, et d’Ascalon, celui qui porte le sceptre : j’appesantirai encore ma main sur Accaron ; et je ferai périr le reste des Philistins, dit le Seigneur Dieu.

9 Voici ce que dit le Seigneur : Après les crimes que Tyr a commis trois et quatre fois, je ne changerai point l’arrêt que j’ai prononcé contre ses habitants ; parce qu’ils ont livré tous les captifs d’Israël aux Iduméens, sans se souvenir de l’alliance qu’ils avaient avec leurs frères.

10 C’est pourquoi je mettrai le feu aux murs de Tyr, et il réduira ses maisons en cendre.

11 Voici ce que dit le Seigneur : Après les crimes qu’Édom a commis trois et quatre fois, je ne changerai point l’arrêt que j’ai prononcé contre lui ; parce qu’il a persécuté son frère avec l’épée, qu’il a violé la compassion qu’il lui devait, qu’il n’a point mis de bornes à sa fureur, et qu’il a conservé jusqu’à la fin le ressentiment de sa colère.

12 Je mettrai le feu dans Théman, et il réduira en cendre les maisons de Bosra.

13 Voici ce que dit le Seigneur : Après les crimes qu’ont commis trois et quatre fois les enfants d’Ammon, je ne changerai point l’arrêt que j’ai prononcé contre eux ; parce qu’ils ont fendu le ventre des femmes grosses de Galaad, pour étendre les limites de leur pays.

14 Je mettrai le feu aux murs de Rabba, et il en consumera les maisons au milieu des cris au jour du combat, et au milieu des tourbillons au jour de la tempête.

15 Leur dieu Melchom sera emmené lui-même captif avec tous leurs princes, dit le Seigneur.



VOICI ce que dit le Seigneur : Après les crimes que Moab a commis trois et quatre fois, je ne changerai point l’arrêt que j’ai prononcé contre lui ; parce qu’il a brûlé les os du roi d’Idumée jusqu’à les réduire en cendre.

2 J’allumerai dans Moab un feu qui consumera les maisons de Carioth ; et les Moabites périront parmi le bruit des armes, et le son des trompettes.

3 Je perdrai celui qui tient le premier rang dans ce royaume, et je ferai mourir avec lui tous ses princes, dit le Seigneur.

4 Voici ce que dit le Seigneur : Après les crimes que Juda a commis trois et quatre fois, je ne changerai point l’arrêt que j’ai prononcé contre lui ; parce qu’il a rejeté la loi du Seigneur, et qu’il n’a point gardé ses commandements : car leurs idoles les ont trompés, ces idoles après lesquelles leurs pères avaient couru.

5 Je mettrai le feu dans Juda, et il réduira en cendre les maisons de Jérusalem.

6 Voici ce que dit le Seigneur : Après les crimes qu’Israël a commis trois et quatre fois, je ne changerai point l’arrêt que j’ai prononcé contre lui ; parce qu’il a vendu le juste pour de l’argent, et le pauvre pour les choses les plus viles.

7 Ils brisent contre terre la tête des pauvres, ils écartent et détournent dans le jugement la voie des faibles : le fils et le père se sont approchés d’une même fille, pour violer mon saint nom.

8 Ils ont fait festin près de toute sorte d’autels, assis sur les vêtements que les pauvres leur avaient donnés en gage, et ils ont bu dans la maison de leur dieu le vin de ceux qu’ils avaient condamnés injustement.

9 Cependant c’est moi qui à leur arrivée dans la Palestine ai exterminé les Amorrhéens, ce peuple dont la hauteur égalait celle des cèdres, et qui était fort comme des chênes : j’ai écrasé tous les fruits qui étaient sur ses branches, et j’ai brisé dans la terre toutes ses racines.

10 C’est moi qui vous ai fait sortir de l’Égypte, et qui vous ai conduits dans le désert pendant quarante ans, pour vous faire posséder la terre des Amorrhéens.

11 De vos enfants je me suis fait des prophètes ; et de vos jeunes hommes, des nazaréens. Enfants d’Israël, ce que je dis n’est-il pas vrai ? dit le Seigneur.

12 Et après cela vous avez présenté du vin aux nazaréens ; et vous avez dit hardiment aux prophètes : Ne prophétisez point.

13 Ma colère va éclater avec grand bruit, étant pressée du poids de vos crimes, comme les roues d’un chariot crient sous la pesanteur d’une grande charge de foin.

14 Celui qui court le mieux ne pourra se sauver par la fuite : le plus vaillant ne sera plus maître de son cœur ; le plus fort ne pourra sauver sa vie.

15 Celui qui combattait avec l’arc, tremblera de peur ; le plus vite à la course n’échappera point ; le cavalier ne se sauvera point avec son cheval ;

16 et le plus hardi d’entre les braves s’enfuira tout nu en ce jour-là, dit le Seigneur.



ENFANTS d’Israël, écoutez ce que j’ai dit sur votre sujet, sur vous tous qui êtes ce peuple né d’un même sang, que j’ai fait sortir de l’Égypte.

2 Je n’ai connu que vous de toutes les nations de la terre, dit le Seigneur : c’est pourquoi je vous punirai de toutes vos iniquités.

3 Deux hommes peuvent-ils marcher ensemble, à moins qu’ils ne soient dans quelque union ?

4 Le lion rugit-il dans une forêt, sans qu’il ait trouvé de quoi repaître sa faim ? Le lionceau fait-il retentir sa voix dans sa tanière, sans qu’il soit prêt à se jeter sur sa proie ?

5 Un oiseau tombe-t-il sur la terre dans le filet, sans qu’il lui ait été tendu par un oiseleur ? Ôte-t-on un piège de dessus la terre avant que quelque chose y ait été pris ?

6 La trompette sonnera-t-elle dans la ville sans que le peuple soit dans l’épouvante ? Y arrivera-t-il quelque mal qui ne vienne pas du Seigneur ?

7 Car le Seigneur Dieu ne fait rien sans avoir révélé auparavant son secret aux prophètes ses serviteurs.

8 Le lion rugit ; qui ne craindra point ? Le Seigneur Dieu a parlé ; qui ne prophétisera point ?

9 Faites entendre ceci dans les maisons d’Azot, et dans les palais d’Égypte ; et dites à ces peuples : Assemblez-vous sur les montagnes de Samarie, et voyez les extravagances sans nombre qui s’y commettent, et de quelle manière on opprime au milieu d’elle les innocents par des calomnies.

10 Ils n’ont su ce que c’était que de suivre les règles de la justice, dit le Seigneur, et ils ont amassé dans leurs maisons un trésor de rapines et d’iniquité.

11 C’est pourquoi, voici ce que dit le Seigneur Dieu ; La terre sera foulée aux pieds comme le blé l’est dans l’aire ; elle sera environnée de gens de guerre ; on vous ôtera toute votre force, et toutes vos maisons seront pillées.

12 Voici ce que dit le Seigneur : De tous les enfants d’Israël qui vivent à Samarie dans les délices et dans la mollesse de Damas, s’il en échappe quelques-uns, ce sera comme lorsqu’un berger arrache de la gueule du lion les deux cuisses ou le bout de l’oreille d’une brebis.

13 Écoutez ceci, et déclarez-le publiquement à la maison de Jacob, dit le Seigneur, le Dieu des armées : 14 dites-lui, qu’au jour où je commencerai à punir Israël pour les violements de ma loi, j’étendrai aussi ma vengeance sur les autels de Béthel ; les cornes de ces autels seront arrachées et jetées par terre.

15 Je renverserai le palais d’hiver et le palais d’été : les chambres d’ivoire périront, et une multitude de maisons sera détruite, dit le Seigneur.



ÉCOUTEZ ceci, vaches grasses de la montagne de Samarie, qui opprimez les faibles par la violence, qui réduisez les pauvres en poudre, et qui dites à vos seigneurs : Apportez, et nous boirons.

2 Le Seigneur Dieu a juré par son saint nom, qu’il va venir un jour malheureux pour vous, où l’on vous enlèvera avec des crocs, et où l’on mettra ce qui restera de votre corps dans des chaudières bouillantes.

3 On vous fera passer par les brèches des murailles, l’une d’un côté et l’autre de l’autre, et l’on vous jettera dans le pays d’Armon, dit le Seigneur.

4 Allez donc à Béthel, et continuez vos impiétés : allez à Galgala, et ajoutez crimes sur crimes : amenez-y vos victimes dès le matin, et portez-y vos dîmes dans les trois jours solennels.

5 Offrez avec du levain des sacrifices d’actions de grâces : appelez-les des oblations volontaires, et publiez-les devant tout le monde : car ce sont là en effet des œuvres de votre volonté, enfants d’Israël, et non de la mienne, dit le Seigneur Dieu.

6 C’est pourquoi j’ai fait que dans toutes vos villes vos dents sont devenues faibles et branlantes : j’ai frappé toutes vos terres d’une stérilité de blé ; et cependant vous n’êtes point revenus à moi, dit le Seigneur.

7 J’ai empêché la pluie d’arroser vos champs, lorsqu’il restait encore trois mois jusqu’à la moisson : j’ai fait, ou qu’il a plu sur une ville et qu’il n’a point plu sur l’autre ; ou qu’il a plu sur un endroit d’une ville, et que l’autre est demeuré sec, parce que j’ai empêché qu’il n’y plût.

8 Deux ou trois villes sont allées à une autre pour y trouver de l’eau à boire, et ils n’ont pu apaiser leur soif ; et vous n’êtes point revenus à moi, dit le Seigneur.

9 Je vous ai frappés par un vent brûlant et par la nielle : la chenille a gâté tous vos grands jardins, toutes vos vignes, et tous vos plants d’oliviers et de figuiers ; et vous n’êtes point revenus à moi, dit le Seigneur.

10 Je vous ai frappés de plaies mortelles, comme je fis autrefois à l’égard des Égyptiens : j’ai frappé par l’épée vos jeunes hommes, et vos chevaux ont été la proie de vos ennemis : j’ai fait monter à vos narines la puanteur des corps morts de votre armée ; et vous n’êtes point revenus à moi, dit le Seigneur.

11 Je vous ai détruits en partie comme Dieu a détruit Sodome et Gomorrhe ; et ceux d’entre vous qui ont été sauvés, l’ont été comme un tison que l’on tire à peine d’un embrasement ; et vous n’êtes point revenus à moi, dit le Seigneur.

12 Je vous frapperai donc, ô Israël ! de toutes les plaies dont je vous ai menacés ; et après que je vous aurai traités de la sorte, préparez-vous, ô Israël ! à aller au-devant de votre Dieu.

13 Car voici celui qui forme les montagnes, qui crée le vent, et qui annonce sa parole à l’homme ; qui produit les nuages du matin, et qui marche sur ce qu’il y a de plus élevé dans la terre : son nom est le Seigneur, le Dieu des armées.



ÉCOUTEZ ces paroles avec lesquelles je déplore votre malheur : La maison d’Israël est tombée, elle ne se relèvera point.

2 La vierge d’Israël a été jetée par terre, et il n’y a personne qui la relève.

3 Car voici ce que dit le Seigneur Dieu touchant la maison d’Israël : S’il se trouve mille hommes dans une de ses villes, il n’en restera plus que cent ; et s’il s’y en trouvait cent, il n’y en restera plus que dix.

4 Voici donc ce que dit le Seigneur à la maison d’Israël : Cherchez-moi, et vous vivrez.

5 Ne cherchez point Béthel, n’allez point à Galgala, et ne passez point à Bersabée ; parce que Galgala sera emmenée captive, et Béthel sera réduite à rien.

6 Cherchez le Seigneur, et vous vivrez ; de peur qu’il ne fonde sur la maison de Joseph comme un feu qui la réduise en cendre, et qui embrase Béthel sans que personne puisse l’éteindre :

7 ô vous qui changez en absinthe les jugements, et qui abandonnez la justice sur la terre !

8 Cherchez celui qui a créé l’étoile de l’Ourse et l’étoile de l’Orion ; qui fait succéder aux ténèbres de la nuit la clarté du matin, et la nuit au jour ; qui appelle les eaux de la mer, et les répand sur la face de la terre : son nom est le Seigneur.

9 C’est lui qui renverse les plus forts comme en souriant, et sans effort, et qui expose au pillage les plus puissants.

10 Ils ont haï celui qui les reprenait dans les assemblées publiques ; et ils ont eu en abomination celui qui parlait d’une manière irréprochable.

11 Comme donc vous avez pillé le pauvre, et que vous lui avez emporté tout ce qu’il avait de plus précieux, vous n’habiterez point dans ces maisons de pierre de taille que vous avez bâties : vous ne boirez point du vin de ces excellentes vignes que vous avez plantées.

12 Car je connais vos crimes qui sont en grand nombre ; je sais que vous êtes puissants à faire le mal ; Je sais que vous êtes les ennemis du juste ; que vous recevez des dons, et que vous opprimez le pauvre dans les jugements.

13 C’est pourquoi l’homme prudent se tiendra alors en silence, parce que le temps est mauvais.

14 Cherchez le bien, et non pas le mal, afin que vous viviez : et alors le Seigneur, le Dieu des armées, sera vraiment avec vous, comme vous prétendez qu’il y est.

15 Haïssez le mal, et aimez le bien : faites que la justice règne dans les jugements ; et le Seigneur, le Dieu des armées, aura peut-être compassion des restes de Joseph.

16 Mais puisque vous ne m’écoutez pas, voici ce que dit le Seigneur, le Dieu des armées, le souverain Maître : Les cris éclateront dans toutes les places ; et dans tous les dehors de la ville on n’entendra dire que, Malheur ! malheur ! Ils appelleront à ce deuil les laboureurs mêmes, et ils feront venir pour pleurer ceux qui savent faire les plaintes funèbres.

17 Toutes les vignes retentiront de voix lamentables, parce que je passerai comme une tempête au milieu de vous, dit le Seigneur.

18 Malheur à ceux qui désirent le jour du Seigneur ! de quoi vous servira-t-il ? Ce jour du Seigneur sera pour vous un jour de ténèbres, et non de lumière.

19 Ce sera comme si un homme fuyait de devant un lion, et qu’il rencontrât un ours ; ou qu’étant entré dans la maison, et s’appuyant de la main sur la muraille, il trouvât un serpent qui le mordît.

20 Quel sera pour vous le jour du Seigneur, sinon un jour de ténèbres, et non de clarté ; un jour d’obscurité, et non de lumière ?

21 Je hais vos fêtes, et je les abhorre ; je ne puis souffrir vos assemblées.

22 En vain vous m’offrirez des holocaustes et des oblations, je ne les recevrai point : et quand vous me sacrifierez les hosties les plus grasses pour vous acquitter de vos vœux, je ne daignerai pas les regarder.

23 Ôtez-moi le bruit tumultueux de vos cantiques ; je n’écouterai point les airs que vous chanterez sur la lyre.

24 Mes jugements se répandront sur vous comme une eau qui se déborde, et ma justice comme un torrent impétueux.

25 Maison d’Israël, m’avez-vous offert des hosties et des sacrifices dans le désert pendant quarante ans ?

26 Vous y avez porté le tabernacle de votre Moloch, l’image de vos idoles, et l’étoile de votre dieu, qui n’étaient que les ouvrages de vos mains.

27 C’est pour cela que je vous ferai transporter au delà de Damas, dit le Seigneur, qui a pour nom le Dieu des armées.



MALHEUR à vous qui vivez en Sion dans l’abondance de toutes choses, et qui mettez votre confiance en la montagne de Samarie ! grands qui êtes les chefs des peuples, qui entrez avec une pompe fastueuse dans les assemblées d’Israël.

2 Passez à Chalane, et la considérez ; allez de là dans la grande ville d’Émath ; descendez à Geth, au pays des Philistins, et dans les plus beaux royaumes qui dépendent de ces villes ; et voyez si les terres qu’ils possèdent sont plus étendues que celles que vous possédez.

3 Vous que Dieu réserve pour le jour de l’affliction, et qui êtes près d’être asservis à un roi barbare ;

4 qui dormez sur des lits d’ivoire, et qui employez le temps du sommeil pour satisfaire votre mollesse ; qui mangez les agneaux les plus excellents, et des veaux choisis de tout le troupeau ;

5 qui accordez vos voix avec le son de la harpe ; et qui croyez imiter David en vous servant comme lui des instruments de musique ;

6 qui buvez le vin à pleines coupes, qui vous parfumez des huiles de senteur les plus précieuses, et qui êtes insensibles a l’affliction de Joseph.

7 C'est pour cela que ces hommes voluptueux vont être emmenés les premiers loin de leur pays : et que cette troupe nourrie dans les délices sera dissipée.

8 Le Seigneur Dieu a juré par lui-même, le Seigneur, le Dieu des armées a dit : Je déteste l’orgueil de Jacob, et je hais ses maisons superbes ; je livrerai leur ville avec ses habitants entre les mains de leurs ennemis.

9 S’il reste seulement dix hommes dans une maison, ils mourront comme les autres.

10 Leur plus proche les prendra l’un après l’autre, et les brûlera dans la maison pour en emporter les os : il dira à celui qui sera resté seul au fond du logis : Y a-t-il encore quelqu’un avec vous ?

11 Et après qu’il lui aura répondu, Il n’y en a plus ; il ajoutera : Ne dites mot, et ne parlez point du nom du Seigneur.

12 Car le Seigneur va donner ses ordres ; il ruinera la grande maison, et il fera des brèches à la petite.

13 Les chevaux peuvent-ils courir au travers des rochers ? ou peut-on y labourer avec des bœufs ? Comment donc pourriez-vous espérer le secours de Dieu, vous qui avez changé en amertume les jugements que vous deviez rendre, et en absinthe le fruit de la justice ?

14 vous qui mettez votre joie dans le néant, et qui dites : N’est-ce pas par notre propre force que nous nous sommes rendus si redoutables ?

15 Maison d’Israël, dit le Seigneur, le Dieu des armées, je vais susciter contre vous une nation qui vous réduira en poudre, depuis l’entrée du pays d’Émath, jusqu’au torrent du désert.



VOICI ce que le Seigneur Dieu me fit voir dans une vision : Il parut une multitude de sauterelles qui se forma lorsque les pluies de l’arrière-saison commençaient à faire repousser l’herbe, et ces pluies la faisaient repousser après qu’elle avait été coupée pour le roi.

2 Lorsque la sauterelle achevait de manger l’herbe de la terre, je dis : Seigneur Dieu ! faites-leur, je vous prie, miséricorde : qui pourra rétablir Jacob, après qu’il est devenu si faible ?

3 Alors le Seigneur fut touché de compassion, et me dit : Ce que vous craignez, n’arrivera point.

4 Le Seigneur Dieu me fit voir encore cette vision : Je voyais le Seigneur Dieu qui appelait un feu pour exercer son jugement. Ce feu dévorait un grand abîme, et consumait en même temps le partage d’Israël.

5 Alors je dis : Seigneur Dieu ! apaisez-vous, je vous prie : qui pourra rétablir Jacob, après qu’il est devenu si faible ?

6 Alors le Seigneur fut touché de compassion, et me dit : Cette plaie non plus n’arrivera pas, comme vous craignez.

7 Le Seigneur me fit voir encore cette vision : Je vis le Seigneur au-dessus d’une muraille crépie, qui avait à la main une truelle de maçon.

8 Et il me dit : Que voyez-vous, Amos ? Je lui répondis : Je vois la truelle d’un maçon. Il ajouta : Je ne me servirai plus à l’avenir de la truelle parmi mon peuple d’Israël, et je n’en crépirai plus les murailles.

9 Les hauts lieux consacrés à l’idole seront détruits : ces lieux qu’Israël prétend être saints, seront renversés ; et j’exterminerai par l’épée la maison de Jéroboam.

10 Alors Amasias, prêtre de Béthel, envoya dire à Jéroboam, roi d’Israël : Amos s’est révolté contre vous au milieu de votre État : les discours qu’il sème partout ne peuvent plus se souffrir.

11 Car voici ce que dit Amos : Jéroboam mourra par l’épée, et Israël sera emmené captif hors de son pays.

12 Amasias dit ensuite à Amos : Sortez d’ici, homme de vision ; fuyez au pays de Juda, où vous trouverez de quoi vivre : et vous prophétiserez là tant que vous voudrez.

13 Mais qu’il ne vous arrive plus de prophétiser dans Béthel ; parce que c’est là qu’est la religion du roi, et l’une de ses maisons royales.

14 Amos répondit à Amasias : Je ne suis ni prophète, ni fils de prophète ; mais je mène paître les bœufs, et je me nourris du fruit des sycomores.

15 Le Seigneur m’a pris lorsque je menais mes bêtes ; et il m’a dit : Allez, et parlez comme mon prophète à mon peuple d’Israël.

16 Écoutez donc maintenant la parole du Seigneur : Vous me dites : Ne vous mêlez point de prophétiser sur Israël, ni de prédire des malheurs à la maison de l’idole.

17 Mais voici ce que le Seigneur vous dit : Votre femme sera exposée à la prostitution dans la ville ; vos fils et vos filles périront par l’épée ; l’ennemi partagera vos terres au cordeau ; vous mourrez parmi une nation impure, et Israël sera emmené captif hors de son pays.



LE Seigneur Dieu me fit voir cette vision : Je voyais un crochet à faire tomber le fruit des arbres.

2 Et le Seigneur me dit : Que voyez-vous, Amos ? Je vois, lui dis-je, un crochet à faire tomber les fruits. Et le Seigneur me dit : Le temps de la ruine de mon peuple d’Israël est venu : je ne dissimulerai plus ses fautes à l’avenir.

3 En ce temps-là, dit le Seigneur Dieu, on entendra un horrible bruit à la chute des principaux soutiens du temple ; il se fera un grand carnage d’hommes, et un silence affreux régnera de toutes parts.

4 Écoutez ceci, vous qui réduisez en poudre les pauvres, et qui faites périr ceux qui sont dans l’indigence :

5 vous qui dites : Quand seront passés ces mois où tout est à bon marché, afin que nous vendions nos marchandises ? Quand finiront ces semaines ennuyeuses, afin que nous ouvrions nos greniers, que nous vendions le blé bien cher et à fausse mesure, et que nous pesions dans de fausses balances l’argent qu’on nous donnera :

6 pour nous rendre par nos richesses les maîtres des pauvres, pour nous les assujettir sans qu’il nous en coûte presque rien, et pour leur vendre les criblures de notre blé ?

7 Le Seigneur a prononcé ce serment contre l’orgueil de Jacob : Je jure que je n’oublierai pas toujours toutes leurs œuvres.

8 Après cela toute leur terre ne sera-t-elle pas renversée ? Elle le sera certainement. Tous ses habitants seront dans les larmes ; elle sera accablée de maux, comme une campagne inondée par un fleuve : ses richesses seront enlevées, et se dissiperont, comme les eaux du Nil s’écoulent après avoir couvert toute l’Égypte.

9 En ce jour-là, dit le Seigneur Dieu, le soleil se couchera en plein midi, et je couvrirai la terre de ténèbres, lorsqu’elle devrait être pleine de lumière.

10 Je changerai vos jours de fêtes en des jours de larmes, et vos chants de joie en plaintes lamentables : je vous réduirai tous à vous revêtir d’un sac, et à vous raser la tête : je plongerai Samarie dans les larmes, comme une mère qui pleure son fils unique, et sa fin ne sera qu’amertume et que douleur.

11 Il viendra un temps, dit le Seigneur, où j’enverrai la famine sur la terre ; non la famine du pain, ni la soif de l’eau, mais la famine et la soif de la parole du Seigneur.

12 Et ils seront dans le trouble depuis une mer jusqu’à l’autre, et depuis l’aquilon jusqu’à l’orient : ils iront chercher de tous côtés la parole du Seigneur, et ils ne la trouveront point.

13 En ce temps-là les vierges d’une beauté extraordinaire mourront de soif, et avec elles les jeunes hommes,

14 qui jurent par le péché de Samarie, en disant : Ô Dan ! vive votre dieu ! vive la religion de Bersabée ! Et ils tomberont sans que jamais ils se relèvent.



J’AI vu le Seigneur qui était debout sur l’autel, et qui a dit : Frappez le gond, et ébranlez le haut de la porte ; parce qu’ils ont tous l’avarice dans la tête et dans le cœur. Je ferai mourir par l’épée jusqu’au dernier d’entre eux : nul n’en échappera ; et celui qui voudra fuir, ne se sauvera point par la fuite.

2 Quand ils descendraient jusqu’aux enfers, ma main les en retirerait ; et quand ils monteraient jusqu’au ciel, je les en ferais tomber.

3 S’ils se cachent sur le haut du mont Carmel, j’irai les y chercher et les en faire sortir ; et s’ils vont au plus profond de la mer pour se dérober à mes yeux, je commanderai à un serpent qu’il les morde au fond des eaux.

4 S’il en reste quelques-uns que leurs ennemis emmènent captifs en une terre étrangère, je commanderai là à l’épée, et elle les tuera ; et j’arrêterai mes yeux sur eux, non pour leur faire du bien, mais pour les accabler de maux.

5 Le Seigneur, le Dieu des armées, est celui qui frappe la terre, et la terre sèche de frayeur, et tous ceux qui l’habitent sont dans les larmes : elle sera comme inondée d’un fleuve de maux, et toutes ses richesses se dissiperont comme les eaux du Nil s’écoulent après avoir couvert toute l’Egypte.

6 C’est lui qui a établi son trône dans le ciel, et qui soutient sur la terre la société qu’il s’est unie ; qui appelle les eaux de la mer, et les répand sur la face de la terre. Son nom est Le Seigneur.

7 Enfants d’Israël, vous êtes à moi, dit le Seigneur : mais les enfants des Ethiopiens ne m’appartiennent-ils pas aussi ? J’ai tire Israël de l’Egypte : mais n’ai-je pas tiré aussi les Philistins de la Cappadoce, et les Syriens de Cyrène ?

8 Les yeux du Seigneur Dieu sont ouverts sur tous les royaumes qui s’abandonnent au péché : je les exterminerai de dessus la terre, dit le Seigneur ; néanmoins je ne ruinerai pas entièrement la maison de Jacob.

9 Car je vais donner mes ordres, et je ferai que la maison d’Israël sera agitée parmi toutes les nations, comme le blé est remué dans le crible, sans néanmoins qu’il en tombe à terre un seul grain.

10 Je ferai mourir par l’épée tous ceux de mon peuple qui s’abandonnent au péché ; tous ceux qui disent : Ces maux qu’on nous prédit ne viendront pas jusqu’à nous, et ils n’arriveront jamais.

11 En ce jour-là je relèverai le tabernacle de David, qui sera tombé ; je refermerai les ouvertures de ses murailles ; je rebâtirai ce qui était tombé, et je le rétablirai comme il était autrefois,

12 afin que mon peuple possède les restes de l’Idumée, et toutes les nations du monde ; parce qu’il a été appelé de mon nom, dit le Seigneur qui fera ces choses.

13 Il viendra un temps, dit le Seigneur, où les ouvrages du laboureur et du moissonneur, de celui qui foule les raisins, et de celui qui sème la terre, s’entresuivront : la douceur du miel dégouttera des montagnes, et toutes les collines seront cultivées.

14 Je ferai revenir les captifs de mon peuple d’Israël : ils rebâtiront les villes désertes, et ils les habiteront ; ils planteront des vignes, et ils en boiront le vin ; ils feront des jardins, et ils en mangeront le fruit.

15 Je les établirai dans leur pays, et je ne les arracherai plus à l’avenir de la terre que je leur ai donnée, dit le Seigneur, votre Dieu.


◄   Joël sommaire Abdias   ►