Bible Sacy/Joël

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Chapitres   1.   2.   3.   Livres


JOËL.


________





PAROLE du Seigneur adressée à Joël, fils dePhatuel.

2 Écoutez ceci, vieillards ; et vous, habitants de la terre, prêtez tous l’oreille : s’est-il jamais rien fait de tel de votre temps, ou du temps de vos pères ?

3 Entretenez-en vos enfants ; que vos enfants le disent à ceux qui naîtront d’eux, et ceux-là aux races suivantes.

4 Les restes de la chenille ont été mangés par la sauterelle ; les restes de la sauterelle, par le ver : les restes du ver, par la nielle.

5 Réveillez-vous, hommes enivrés, pleurez et criez, vous tous qui mettez vos délices à boire du vin ; parce qu’il vous sera ôté de la bouche.

6 Car un peuple fort et innombrable est venu fondre sur ma terre : ses dents sont comme les dents d’un lion ; elles sont comme les dents les plus dures d’un fier lionceau.

7 Il a réduit ma vigne en un désert ; il a dépouillé mon figuier de son écorce ; et après l’avoir dépouillé et mis à nu, il l’a laissé, en sorte que ses branches sont restées blanches et mortes.

8 Pleurez comme une jeune femme qui se revêt d’un sac pour pleurer celui qu’elle avait épousé étant fille.

9 Les oblations du blé et du vin sont bannies de la maison du Seigneur : les prêtres, les ministres du Seigneur pleurent.

10 Tout le pays est ravagé ; la terre est dans les larmes, parce que le blé est gâté, la vigne est perdue, et les oliviers ne font que languir.

11 Les laboureurs sont confus, les vignerons poussent de grands cris, parce qu’il n’y a ni blé, ni orge, et qu’on ne recueille rien de la moisson ;

12 que la vigne est perdue, et le figuier gâté, que le grenadier, le palmier, le pommier, et tous les arbres des champs sont devenus tout secs ; et qu’il ne reste plus rien de ce qui faisait la joie des enfants des hommes."

13 Prêtres, couvrez-vous d’habits de deuil ; jetez de grands cris, ministres des autels ; allez passer la nuit dans le sac, ministres de mon Dieu, parce que les oblations du blé et du vin ont été retranchées de la maison de votre Dieu.

14 Publiez un jeûne saint, convoquez l’assemblée, faites venir les anciens et tous les habitants du pays en la maison du Seigneur, votre Dieu, et criez au Seigneur.

15 Hélas ! quel jour ! car le jour du Seigneur est proche, et le Tout-Puissant le fera fondre sur nous comme une tempête.

16 N’avons-nous pas vu périr devant nos yeux tout ce qui devait être le soutien de notre vie, et l’allégresse et la joie bannies de la maison de notre Dieu ?

17 Les animaux sont pourris dans leurs ordures, les greniers ont été détruits, et les magasins ruinés, parce que le froment est perdu.

18 Pourquoi les bêtes se plaignent-elles ? pourquoi les bœufs font-ils retentir leurs mugissements ? sinon parce qu’ils ne trouvent plus rien à paître ; et les troupeaux mêmes des brebis périssent comme eux.

19 Seigneur ! je pousserai mes cris vers vous ; parce que le feu a dévoré ce qu’il y avait de plus beau dans les prairies, et que la flamme a brûlé tous les arbres de la campagne.

20 Les bêtes mêmes des champs lèvent la tête vers vous, comme la terre altérée qui demande de la pluie ; parce que les sources des eaux ont été séchées, et que le feu a dévoré ce qu’il y avait de plus agréable dans les prairies.



FAITES retentir la trompette en Sion ; jetez des cris sur ma montagne sainte ; que tous les habitants de la terre soient dans l’épouvante : car le jour du Seigneur va venir ; il est déjà proche :

2 jour de ténèbres et d’obscurité, jour de nuages et de tempêtes. Comme la lumière de l’aurore s’étend en un moment sur les montagnes, ainsi un peuple nombreux et puissant se répandra sur la terre. Il n’y en a jamais eu, et il n’y en aura jamais de semblable dans tous les siècles.

3 Il est précédé d’un feu dévorant, et suivi d’une flamme qui brûle tout : la campagne qu’il a trouvée comme un jardin de délices, n’est après lui qu’un désert affreux, et nul n’échappe à sa violence.

4 À les voir marcher, on les prendrait pour des chevaux de combat ; et ils s’élanceront comme une troupe de cavalerie.

5 Ils sauteront sur le sommet des montagnes avec un bruit semblable à celui des chariots armés, et d’un feu qui brille de la paille sèche, et ils s’avanceront comme une puissante armée qui se prépare au combat.

6 À leur approche les peuples seront saisis de douleur ; on ne verra partout que des visages ternis et plombés

7 Ils courront comme de vaillants soldats ; ils monteront sur les murs comme des hommes de guerre ; ces hommes marcheront chacun dans leur voie, et ils ne se détourneront point de la route qu’ils auront prise.

8 Ils ne se presseront point l’un l’autre, chacun suivra son sentier ; ils entreront dans les maisons par les fenêtres mêmes, sans avoir besoin de rien abattre.

9 Ils se répandront dans la ville, ils courront vers la muraille, ils monteront dans les maisons, ils entreront par les fenêtres comme des voleurs.

10 La terre tremblera devant eux, les cieux seront ébranlés ; le soleil et la lune seront obscurcis, et les étoiles retireront l’éclat de leur lumière.

11 Le Seigneur a fait entendre sa voix avant d’envoyer son armée ; parce que ses troupes sont très-nombreuses, qu’elles sont fortes, et qu’elles exécuteront ses ordres : car le jour du Seigneur est grand et très-redoutable ; et qui pourra en soutenir l’éclat ?

12 Maintenant donc, dit le Seigneur, convertissez-vous à moi de tout votre cœur, dans les jeûnes, dans les larmes et dans les gémissements.

13 Déchirez vos cœurs, et non vos vêtements, et convertissez-vous au Seigneur, votre Dieu ; parce qu’il est bon et compatissant, patient et riche en miséricorde, disposé à se repentir du mal dont il avait menacé.

14 Qui sait s’il ne se retournera point vers vous, s’il ne vous pardonnera point, et s’il ne laissera point encore après lui quelque bénédiction, en sorte que vous puissiez offrir au Seigneur, votre Dieu, vos oblat ions de blé et de vin ?

15 Faites retentir la trompette en Sion, publiez un jeûne saint, convoquez l’assemblée.

16 Assemblez le peuple, avertissez-le qu’il se purifie, faites venir les vieillards, amenez les enfants, et ceux même qui sont encore à la mamelle : que l’époux sorte de sa couche, et l’épouse de son lit nuptial.

17 Que les prêtres, ministres du Seigneur, pleurent entre le vestibule et l’autel, et qu’ils disent : Épargnez, Seigneur ! épargnez votre peuple, et ne laissez point tomber votre héritage dans l’opprobre, en l’abandonnant à la puissance des nations : pourquoi dira-t-on parmi les peuples : Où est leur Dieu ?

18 Le Seigneur a été touché de zèle pour sa terre : il a pardonné à son peuple.

19 Le Seigneur a parlé à son peuple, et il lui a dit : Je vous enverrai du blé, du vin et de l’huile, et vous en serez rassasiés, et je ne vous abandonnerai plus aux insultes des nations.

20 J’écarterai loin de vous ce peuple qui est du côté de l’Aquilon ; et je le chasserai dans une terre déserte, et où personne ne passe : je ferai périr les premiers corps de ses troupes vers la mer d’Orient, et les derniers vers la mer la plus reculée : l’air sera tout infecté de leur puanteur, et l’odeur de leur pourriture s’élèvera dans les airs ; parce qu’ils ont agi avec orgueil.

21 Ô terre ! cessez de craindre, tressaillez d’allégresse, et soyez dans la joie ; parce que le Seigneur va faire en votre faveur de grandes choses.

22 Ne craignez plus, animaux de la campagne ; parce que les prairies vont reprendre leur première beauté, les arbres porteront leur fruit, le figuier et la vigne pousseront avec vigueur.

23 Et vous, enfants de Sion, soyez dans des transports d’allégresse, et réjouissez-vous dans le Seigneur, votre Dieu ; parce qu’il vous a donné un Maître qui vous enseignera la justice, et qu’il répandra sur vous comme autrefois les pluies de l’automne et du printemps.

24 Les granges seront pleines de blé, et les pressoirs regorgeront de vin et d’huile.

25 Je vous rendrai les fruits des années que vous ont fait perdre la sauterelle, le ver, la nielle et la chenille, et ma grande armée que j’ai envoyée contre vous.

26 Vous vous nourrirez de tous ces biens, et vous en serez rassasiés : vous louerez le nom du Seigneur, votre Dieu, qui aura fait pour vous tant de merveilles ; et mon peuple ne tombera plus jamais dans la confusion.

27 Alors vous saurez que je suis au milieu d’Israël ; que c’est moi qui suis le Seigneur, votre Dieu, et qu’il n’y en a point d’autre que moi. Et mon peuple ne tombera plus jamais dans la confusion.

28 Après cela je répandrai mon Esprit sur toute chair : vos fils et vos filles prophétiseront, vos vieillards seront instruits par des songes, et vos jeunes gens auront des visions.

29 Alors je répandrai aussi mon Esprit sur mes serviteurs et sur mes servantes.

30 Je ferai paraître des prodiges dans le ciel et sur la terre, du sang, du feu, et des tourbillons de fumée.

31 Le soleil sera changé en ténèbres, et la lune en sang, avant que le grand et terrible jour du Seigneur arrive.

32 Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur, sera sauvé : car le salut se trouvera sur la montagne de Sion et dans Jérusalem, comme le Seigneur l’a dit, et dans les restes que le Seigneur aura appelés.



CAR en ces jours-là, lorsque j’aurai fait revenir les captifs de Juda et de Jérusalem,

2 j’assemblerai tous les peuples, et je les amènerai dans la vallée de Josaphat, où j’entrerai en jugement avec eux, touchant Israël, mon peuple et mon héritage, qu’ils ont dispersé parmi les nations, et touchant ma terre qu’ils ont divisée entre eux.

3 Ils ont partagé mon peuple au sort, ils ont exposé les jeunes enfants dans des lieux de prostitution, et ils ont vendu les jeunes filles pour avoir du vin, et pour s’enivrer.

4 Mais qu’y avait-il à démêler entre vous et moi, Tyr et Sidon, et vous terre des Philistins ? Est-ce que je vous ai fait quelque injure dont vous vouliez vous venger ? Mais si vous entreprenez de vous venger de moi, je ferai bientôt retomber sur votre tête le mal que vous voulez me faire.

5 Car vous avez enlevé mon argent et mon or ; et vous avez emporté dans vos temples ce que j’avais de plus précieux et de plus beau.

6 Vous avez vendu les enfants de Juda et de Jérusalem aux enfants des Grecs, pour les transporter bien loin de leur pays.

7 Mais je vais les retirer du lieu où vous les avez vendus, et je ferai retomber sur votre tête le mal que vous leur avez fait.

8 Je livrerai vos fils et vos filles entre les mains des enfants de Juda, et ils les vendront aux Sabéens, à un peuple très-éloigné ; c’est le Seigneur qui l’a dit.

9 Publiez ceci parmi les peuples : Qu’ils se liguent entre eux par les serments les plus saints ; que leurs braves s’animent au combat : que tout ce qu’il y a d’hommes de guerre marche, et se mette en campagne.

10 Forgez des épées du coutre de vos charrues, et des lances du fer de vos hoyaux : que le faible dise : Je suis fort.

11 Peuples, venez tous en foule ; accourez et assemblez-vous de toutes parts en un même lieu : c’est là que le Seigneur fera périr tous vos braves.

12 Que les peuples viennent se rendre à la vallée de Josaphat ; j’y serai assis sur mon trône, pour y juger tous les peuples qui y viendront de toutes parts.

13 Mettez la faucille dans le blé, parce qu’il est déjà mûr : venez, et descendez, le pressoir est plein, les cuves regorgent ; parce que leur malice est montée a son comble.

14 Peuples, peuples, accourez dans la vallée du carnage : car le jour du Seigneur est proche : accourez dans la vallée du carnage.

15 Le soleil et la lune se couvriront de ténèbres, et les étoiles retireront leur lumière.

16 Le Seigneur rugira du haut de Sion, et sa voix retentira du milieu de Jérusalem : le ciel et la terre trembleront ; et alors le Seigneur sera l’espérance de son peuple, et la force des enfants d’Israël.

17 Vous saurez en ce jour-là que j’habite sur ma montagne sainte de Sion, moi qui suis le Seigneur, votre Dieu : et Jérusalem sera sainte, sans que les étrangers passent désormais au milieu d’elle.

18 En ce jour-là la douceur du miel dégouttera des montagnes, le lait coulera des collines, et les eaux vives couleront dans tous les ruisseaux de Juda. il sortira de la maison du Seigneur une fontaine qui remplira le torrent des épines.

19 L’Égypte sera toute désolée, et l’Idumée deviendra un désert affreux ; parce qu’ils ont opprimé injustement les enfants de Juda, et qu’ils ont répandu dans leur pays le sang innocent.

20 La Judée sera habitée éternellement, Jérusalem subsistera dans toutes les races.

21 Je purifierai alors leur sang que je n’aurai point purifié auparavant : et le Seigneur habitera dans Sion.


◄   Osée sommaire Amos   ►