Bible Sacy/Exode

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher



Chapitres   1.   2.   3.   4.   5.   6.   7.   8.   9.   10.   11.   12.   13.   14.   15.   16.   17.   18.   19.   20.   21.   22.   23.   24.   25.   26.   27.   28.   29.   30.   31.   32.   33.   34.   35.   36.   37.   38.   39.   40.   Livres



EXODE.
________




VOICI les noms des enfants d’Israël qui vinrent en Egypte avec Jacob, et qui y entrèrent chacun avec sa famille :

2 Ruben, Siméon, Lévi, Juda,

3 Issachar, Zabulon, Benjamin,

4 Dan, Nephthali, Gad et Aser.

5 Tous ceux qui étaient sortis de Jacob étaient donc en tout soixante et dix personnes. Joseph était en Egypte.

6 Et après sa mort, et celle de tous ses frères, et de toute cette première génération,

7 les enfants d’Israël s’accrurent et se multiplièrent extraordinairement ; et étant devenus extrêmement forts, ils remplirent le pays où ils étaient.

8 Cependant il s’éleva dans l’Egypte un roi nouveau, à qui Joseph était inconnu ;

9 et il dit à son peuple : Vous voyez que le peuple des enfants d’Israël est devenu très-nombreux, et qu’il est plus fort que nous.

10 Opprimons-les donc avec sagesse, de peur qu’ils ne se multiplient encore davantage ; et que si nous nous trouvions surpris de quelque guerre, ils ne se joignent à nos ennemis, et qu’après nous avoir vaincus, ils ne sortent de l’Egypte.

11 il établit donc des intendants des ouvrages, afin qu’ils accablassent les Hébreux de fardeaux insupportables. Et ils bâtirent à Pharaon des villes pour servir de magasins ; savoir, Phithom et Ramessès.

12 Mais plus on les opprimait, plus leur nombre se multipliait et croissait visiblement.

13 Les Egyptiens haïssaient les enfants d’Israël ; ils les affligeaient en leur insultant,

14 et ils leur rendaient la vie ennuyeuse, en les employant à des travaux pénibles de mortier et de brique, et à toute sorte d’ouvrages de terre dont ils étaient accablés.

15 Le roi d’Egypte parla aussi aux sages-femmes qui accouchaient les femmes des Hébreux, dont l’une se nommait Séphora, et l’autre Phua,

16 et il leur fit ce commandement : Quand vous accoucherez les femmes des Hébreux, au moment que l’enfant sortira, si c’est un enfant mâle, tuez-le ; si c’est une fille, laissez-la vivre.

17 Mais les sages-femnes furent touchées de la crainte de Dieu, et ne firent point ce que le roi d’Egypte leur avait commandé ; mais elles conservèrent les enfants mâles.

18 Le roi les ayant donc fait venir, leur dit : Quel a été votre dessein lorsque vous avez épargné ainsi les enfants mâles ?

19 Elles lui répondirent : Les femmes des Hébreux ne sont pas comme celles d’Egypte ; car elles savent elles-mêmes comment il faut accoucher, et avant que nous soyons venues les trouver, elles sont déjà accouchées.

20 Dieu fit donc du bien à ces sages-femmes ; et le peuple s’accrut et se fortifia extraordinairement.

21 Et parce que les sages-femmes avaient craint Dieu, il établit leurs maisons.

22 Alors Pharaon fit ce commandement à tout son peuple : Jetez dans le fleuve tous les enfants mâles qui naîtront parmi les Hébreux, et ne réservez que les filles.



QUELQUE temps après, un homme de la maison de Lévi ayant épousé une femme de sa tribu,

2 sa femme conçut et enfanta un fils ; et voyant qu’il était beau, elle le cacha pendant trois mois.

3 Mais comme elle vit qu’elle ne pouvait plus tenir la chose secrète, elle prit un panier de jonc, et l’ayant enduit de bitume et de poix, elle mit dedans le petit enfant, l’exposa parmi des roseaux sur le bord du fleuve,

4 et fit tenir sa sœur loin de là, pour voir ce qui en arriverait.

5 En en même temps la fille de Pharaon vint au fleuve pour se baigner, accompagnée de ses filles, qui marchaient le long du bord de l’eau. Et ayant aperçu ce panier parmi les roseaux, elle envoya une de ses filles qui le lui apporta.

6 Elle l’ouvrit, et trouvant dedans ce petit enfant qui criait, elle fut touchée de compassion, et elle dit : C’est un des enfants des Hébreux.

7 La sœur de l’enfant s’étant approchée, lui dit : Vous plaît-il que j’aille quérir une femme des Hébreux qui puisse nourrir ce petit enfant ?

8 Elle lui répondit : Allez. La fille s’en alla donc, et fit venir sa mère.

9 La fille de Pharaon lui dit : Prenez cet enfant et me le nourrissez, et je vous en récompenserai. La mère prit l’enfant et le nourrit ; et lorsqu’il fut assez fort, elle le donna à la fille de Pharaon,

10 qui l’adopta pour son fils, et le nomma Moïse, c’est-à-dire, tiré de l’eau : parce que, disait-elle, je l’ai tiré de l’eau.

11 Lorsque Moïse fut devenu grand, il sortit pour aller voir ses frères. Il vit l’affliction où ils étaient, et il trouva que l’un d’eux, Hébreu comme lui, était outragé par un Egyptien.

12 Il regarda en même temps de tous côtés, et ne voyant personne auprès de lui, il tua l’Egyptien, et le cacha dans le sable.

13 Le lendemain il trouva deux Hébreux qui se querellaient ; et il dit à celui qui outrageait l’autre : Pourquoi frappez-vous votre frère ?

14 Cet homme lui répondit : Qui vous a établi sur nous pour prince et pour juge ? Est-ce que vous voulez me tuer comme vous tuâtes hier un Egyptien ? Moïse eut peur, et il dit : Comment cela s’est-il découvert ?

15 Pharaon en ayant été averti, cherchait à faire mourir Moïse. Mais il s’enfuit de devant lui, et se retira au pays de Madian, où il s’assit près d’un puits.

16 Or le prêtre de Madian avait sept filles, qui étant venues pour puiser de l’eau, et en ayant rempli les canaux, voulaient faire boire les troupeaux de leur père.

17 Mais des pasteurs étant survenus, les chassèrent. Alors Moïse se levant, et prenant la défense de ces filles, fit boire leurs brebis.

18 Lorsqu’elles furent retournées chez Raguel, leur père, il leur dit : Pourquoi êtes-vous revenues plus tôt qu’à l’ordinaire ?

19 Elles lui répondirent : Un Egyptien nous a délivrées de la violence dès pasteurs ; et il a même tiré de l’eau avec nous, et a donné à boire à nos brebis.

20 Où est-il ? dit leur père : pourquoi avez-vous laissé aller cet homme ? Appelez-le, afin que nous le fassions manger.

21 Moïse lui jura donc qu’il demeurerait avec lui. Il épousa ensuite sa fille, qui s’appelait Séphora.

22 Et elle lui enfanta un fils qu’il nomma Gersam, c’est-à-dire, qui est là voyageur, en disant : J’ai été voyageur dans une terre étrangère. Elle eut encore un autre fils qu’il nomma Eliézer, c’est-à-dire, Dieu est mon secours, en disant : Le Dieu de mon père, qui est mon protecteur, m’a délivré de la main de Pharaon.

23 Longtemps après, le roi d’Egypte mourut, et les enfants d’Israël gémissant sous le poids des ouvrages qui les accablaient, crièrent vers le ciel : et les cris que tirait d’eux l’excès de leurs travaux, s’élevèrent jusqu’à Dieu.

24 Il entendit leurs gémissements, il se souvint de l’alliance qu’il avait faite avec Abraham, Isaac et Jacob.

25 Et le Seigneur regarda favorablement les enfants d’Israël, et il les reconnut pour son peuple.



CEPENDANT Moïse conduisait les brebis de Jéthro, son beau-père, prêtre de Madian ; et ayant mené son troupeau au fond du désert, il vint à la montagne de Dieu, nommée Horeb.

2 Alors le Seigneur lui apparut dans une flamme de feu qui sortait du milieu d’un buisson : et il voyait brûler le buisson sans qu’il se consumât.

3 Moïse dit donc : Il faut que j’aille reconnaître quelle est cette merveille que je vois, et pourquoi ce buisson ne se consume point.

4 Mais le Seigneur le voyant venir pour considérer ce qu’il voyait, l’appela du milieu du buisson, et lui dit : Moïse ! Moïse ! Il lui répondit : Me voici.

5 Et Dieu ajouta : N’approchez pas d’ici : ôtez les souliers de vos pieds, parce que le lieu où vous êtes est une terre sainte.

6 Il dit encore : Je suis le Dieu de votre père, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, parce qu’il n’osait regarder Dieu.

7 Le Seigneur lui dit : J’ai vu l’affliction de mon peuple qui est en Egypte : j’ai entendu le cri qu’il jette à cause de la dureté de ceux qui ont l’intendance des travaux :

8 et sachant quelle est sa douleur, je suis descendu pour le délivrer des mains des Egyptiens, et pour le faire passer de cette terre en une terre bonne et spacieuse, en une terre où coulent des ruisseaux de lait et de miel, au pays des Chananéens, des Héthéens, des Amorrhéens, des Phérézéens, des Gergéséens, des Hévéens et des Jébuséens.

9 Le cri des enfants d’Israël est donc venu jusqu’à moi ; j’ai vu leur affliction, et de quelle manière ils sont opprimés par les Egyptiens.

10 Mais venez, et je vous enverrai vers Pharaon, afin que vous fassiez sortir de l’Egypte les enfants d’Israël, qui sont mon peuple.

11 Moïse dit à Dieu : Qui suis-je moi, pour aller vers Pharaon, et pour faire sortir de l’Egypte les enfants d’Israël ?

12 Dieu lui répondit : Je serai avec vous ; et ce sera là le signe qui vous fera connaître que c’est moi qui vous aurai envoyé. Lorsque vous aurez tiré mon peuple de l’Egypte, vous offrirez à Dieu un sacrifice sur cette montagne.

13 Moïse dit à Dieu : J’irai donc vers les enfants d’Israël, et je leur dirai : Le Dieu de vos pères m’a envoyé vers vous. Mais s’ils me disent : Quel est son nom ? que leur répondrai-je ?

14 Dieu dit à Moïse : Je suis Celui qui Est. Voici, ajouta-t-il, ce que vous direz aux enfants d’Israël : Celui qui Est m’a envoyé vers vous.

15 Dieu dit encore à Moïse : Vous direz ceci aux enfants d’Israël : Le Seigneur, le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob, m’a envoyé vers vous. Ce premier nom est celui que j’ai dans toute l’éternité ; et celui-ci est le nom qui me fera connaître dans la suite de tous les siècles.

16 Allez, assemblez les anciens d’Israël, et dites-leur : Le Seigneur, le Dieu de vos pères, m’est apparu. Le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob, m’a dit : Je suis venu vous visiter, et j’ai vu tout ce qui vous est arrivé en Egypte.

17 J’ai résolu de vous tirer de l’oppression des Egyptiens, et de vous faire passer au pays des Chananéens, des Héthéens,des Amorrhéens,des Phérézéens, des Gergéséens, des Hévéens et des Jébuséens, en une terre où coulent des ruisseaux de lait et de miel.

18 Ils écouteront votre voix, et vous irez, vous et les anciens d’Israël, vers le roi d’Egypte ; vous lui direz : Le Seigneur, le Dieu des Hébreux, nous a appelés. C’est pourquoi nous sommes obligés d’aller trois journées de chemin dans le désert, pour sacrifier au Seigneur, notre Dieu.

19 Mais je sais que le roi d’Egypte ne vous laissera point aller, s’il n’y est contraint par une main forte.

20 J’étendrai donc ma main, et je frapperai les peuples d’Egypte par toutes sortes de prodiges que je ferai au milieu d’eux ; et après cela il vous laissera aller.

21 Je ferai trouver grâce à ce peuple dans l’esprit des Egyptiens : et lorsque vous partirez, vous ne sortirez pas les mains vides ;

22 mais chaque femme demandera à sa voisine et à son hôtesse des vases d’or et d’argent, et des vêtements précieux : vous en habillerez vos fils et vos filles, et vous dépouillerez l’Egypte.



MOISE répondit à Dieu : Ils ne me croiront pas, et ils n’écouteront point ma voix ; mais ils diront : Le Seigneur ne vous a point apparu.

2 Dieu lui dit donc : Que tenez-vous en votre main ? Une verge, lui répondit-il.

3 Le Seigneur ajouta : Jetez-la à terre. Moïse la jeta, et elle fut changée en serpent ; de sorte que Moïse s’enfuit.

4 Le Seigneur lui dit encore : Etendez votre main, et prenez ce serpent par la queue. Il étendit la main, et le prit ; et aussitôt la verge changée en serpent redevint verge.

5 Le Seigneur ajouta : J’ai fait ceci afin qu’ils croient que le Seigneur, le Dieu de leurs pères, vous a apparu, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.

6 Le Seigneur lui dit encore : Mettez votre main dans votre sein. Et l’ayant mise dans son sein, il l’en retira pleine d’une lèpre blanche comme la neige.

7 Remettez, dit le Seigneur, votre main dans votre sein. Il la remit, et l’en retira toute semblable au reste de son corps.

8 S’ils ne vous croient pas, dit le Seigneur, et s’ils n’écoutent pas la voix du premier miracle, ils écouteront celle du second.

9 Si à ces deux miracles ils ne croient point encore, et qu’ils n’écoutent point votre voix, prenez de l’eau du fleuve, répandez-la sur la terre, et tout ce que vous en aurez puisé sera changé en sang.

10 Moïse dit alors : Seigneur ! je vous prie de considérer que je n’ai jamais eu la facilité de parler ; et depuis même que vous avez commencé à parler à votre serviteur, j’ai la langue encore moins libre et plus embarrassée.

11 Le Seigneur lui répondit : Qui a fait la bouche de l’homme ? qui a formé le muet et le sourd, celui qui voit, et celui qui est aveugle ? N’est-ce pas moi ?

12 Allez donc, je serai dans votre bouche, et je vous apprendrai ce que vous aurez à dire.

13 Je vous prie, Seigneur ! repartit Moïse, envoyez celui que vous devez envoyer.

14 Le Seigneur se fâcha contre Moïse, et lui dit : Je sais qu’Aaron, votre frère, de la race de Lévi, s’exprime aisément : il va venir au-devant de vous ; et quand il vous verra, son cœur sera plein de joie.

15 Parlez-lui, et mettez mes paroles dans sa bouche. Je serai dans votre bouche et dans la sienne, et je vous montrerai ce que vous aurez à faire.

16 Il parlera pour vous au peuple, et il sera votre bouche, et vous le conduirez dans tout ce qui regarde Dieu.

17 Prenez aussi cette verge en votre main : car c’est avec quoi vous ferez des miracles.

18 Moïse s’en alla donc, et retourna chez Jéthro, son beau-père, et il lui dit : Je m’en vais retrouver mes frères en Egypte, pour voir s’ils sont encore en vie. Jéthro lui dit : Allez en paix.

19 Or le Seigneur dit à Moïse, lorsqu’il était encore en Madian : Allez, retournez en Egypte ; car tous ceux qui voulaient vous ôter la vie, sont morts.

20 Moïse prit donc sa femme et ses fils, les mit sur un âne, et retourna en Egypte, portant à la main la verge de Dieu.

21 Et le Seigneur lui dit, lorsqu’il retournait en Egypte : Ne manquez pas de faire devant Pharaon tous les miracles que je vous ai donné le pouvoir de faire. J’endurcirai son cœur, et il ne laissera point aller mon peuple.

22 Vous lui parlerez donc de cette sorte : Voici ce que dit le Seigneur : Israël est mon fils aîné.

23 Je vous ai déjà dit : Laissez aller mon fils, afin qu’il me rende le culte qui m’est dû ; et vous n’avez point voulu le laisser aller : c’est pourquoi je vais tuer votre fils aîné.

24 Moïse étant en chemin, le Seigneur se présenta à lui dans l’hôtellerie, et il voulait lui ôter la vie.

25 Séphora prit aussitôt une pierre très-aiguë, et circoncit la chair de son fils ; et touchant les pieds de Moïse, elle lui dit : Vous m’êtes un époux de sang.

26 Alors le Seigneur laissa Moïse, après que Séphora eut dit à cause de la circoncision : Vous m’êtes un époux de sang.

27 Cependant le Seigneur dit à Aaron : Allez au-devant de Moïse dans le désert. Et Aaron alla au-devant de lui jusqu’à la montagne de Dieu, et il le baisa.

28 Moïse raconta à Aaron tout ce que le Seigneur lui avait dit en l’envoyant, et les miracles qu’il lui avait ordonné de faire.

29 Et étant venus tous deux en Egypte, ils firent assembler tous les anciens d’entre les enfants d’Israël.

30 Et Aaron rapporta tout ce que le Seigneur avait dit à Moïse, et fit des miracles devant le peuple.

31 Le peuple le crut, et ils comprirent que le Seigneur avait visité les enfants d’Israël, et qu’il avait regardé leur affliction ; et se prosternant en terre, ils l’adorèrent.



APRÈS cela Moïse et Aaron vinrent trouver Pharaon, et lui parlèrent en ces termes : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël : Laissez aller mon peuple, afin qu’il me sacrifie dans le désert.

2 Mais il répondit : Qui est le Seigneur, pour que je sois obligé d’écouter sa voix, et de laisser sortir Israël ? Je ne connais point le Seigneur, et je ne laisserai point sortir Israël.

3 Ils lui dirent encore : Le Dieu des Hébreux nous a ordonné d’aller trois journées de chemin dans le désert pour sacrifier au Seigneur, notre Dieu, de peur que nous ne soyons frappés de la peste ou de l’épée.

4 Le roi d’Egypte leur répondit : Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de leurs ouvrages ? Allez à votre travail.

5 Pharaon dit encore : Ce peuple s’est fort multiplié dans mon royaume : vous voyez que cette populace s’est beaucoup accrue : combien croîtrait-elle davantage si on lui relâchait quelque chose de son travail !

6 Le roi donna donc, ce jour-là même, cet ordre à ceux qui avaient l’intendance des ouvrages du peuple d’Israël, et qui exigeaient d’eux les travaux qu’on leur avait imposés, et leur dit :

7 Vous ne donnerez plus, comme auparavant, de paille à ce peuple pour faire leurs briques : mais qu’ils en aillent chercher eux-mêmes.

8 Et vous ne laisserez pas d’exiger d’eux la même quantité de briques qu’ils rendaient auparavant, sans en rien diminuer. Car ils n’ont pas de quoi s’occuper. C’est pourquoi ils crient, et se disent l’un à l’autre : Allons sacrifier à notre Dieu.

9 Qu’on les accable de travaux, qu’ils fournissent tout ce qu’on exige d’eux, afin qu’ils ne se repaissent plus de paroles de mensonge.

10 Alors ceux qui avaient l’intendance des ouvrages, et qui les exigeaient du peuple, dirent aux Hébreux : Voici l’ordre de Pharaon : Je ne vous donnerai plus de paille.

11 Allez, et cherchez-en où vous pourrez en trouver ; et néanmoins on ne diminuera rien de vos ouvrages.

12 Le peuple se répandit donc dans toute l’Egypte, afin d’amasser des pailles.

13 Et ceux qui avaient l’intendance des travaux les pressaient en leur disant : Rendez tous les jours la même quantité de briques que vous rendiez lorsqu’on vous donnait des pailles.

14 Ceux donc qui étaient commis sur les ouvrages des enfants d’Israël, furent battus de verges par les exacteurs de Pharaon, qui leur disaient : Pourquoi n’avez-vous pas rendu, ni hier, ni aujourd’hui, la même quantité de briques que vous faisiez auparavant ?

15 Alors ces gens qui commandaient aux enfants d’Israël pour les faire travailler, vinrent crier à Pharaon, en lui disant : Pourquoi traitez-vous ainsi vos serviteurs ?

16 On ne nous donne plus de paille, et on nous commande de rendre le même nombre de briques qu’auparavant. Nous sommes battus de verges, nous qui sommes vos serviteurs, et on tourmente injustement votre peuple.

17 Il leur répondit : Vous avez trop de loisir, et c’est ce qui vous fait dire : Allons sacrifier au Seigneur.

18 Allez donc, et travaillez : on ne vous donnera point de paille, et vous rendrez toujours la même quantité de briques.

19 Ainsi ceux qui étaient commis sur les ouvrages des enfants d’Israël, se trouvèrent dans une grande extrémité, à cause qu’on ne voulait leur rien diminuer du nombre des briques qu’ils étaient auparavant obligés de fournir chaque jour.

20 Et ayant rencontré Moïse et Aaron, qui s’étaient tenus près de là, attendant que ces Israélites sortissent d’avec Pharaon,

21 ils leur dirent : Que le Seigneur voie ceci, et en soit le juge : car vous nous avez mis en mauvaise odeur devant Pharaon et devant ses serviteurs ; et vous lui avez donné une épée pour nous tuer.

22 Moïse étant retourné vers le Seigneur, lui dit : Seigneur ! pourquoi avez-vous affligé ce peuple ? pourquoi m’avez-vous envoyé ?

23 Car depuis que je me suis présenté devant Pharaon pour lui parler en votre nom, il a tourmenté encore plus votre peuple, et vous ne l’avez point délivré.



LE Seigneur dit à Moïse : Vous verrez maintenant ce que je vais faire à Pharaon. Car je le contraindrai par la force de mon bras à laisser aller les Israélites, et ma main puissante l’obligera de les faire lui-même sortir de son pays.

2 Le Seigneur parla encore à Moïse, et lui dit : Je suis le Seigneur,

3 qui ai apparu à Abraham, à Isaac et à Jacob, comme le Dieu tout-puissant : mais je ne me suis point fait connaître à eux sous ce nom qui marque que je suis Celui qui est.

4 Et j’ai fait alliance avec eux, en leur promettant de leur donner la terre de Chanaan, la terre dans laquelle ils ont demeuré comme voyageurs et étrangers.

5 J’ai entendu les gémissements des enfants d’Israël parmi les travaux dont les Egyptiens les accablent, et je me suis souvenu de mon alliance.

6 C’est pourquoi dites de ma part aux enfants d’Israël : Je suis le Seigneur : c’est moi qui vous tirerai de la prison des Egyptiens, qui vous délivrerai de la servitude, et qui vous rachèterai en déployant la force de mon bras, et en faisant éclater la sévérité de mes jugements.

7 Je vous prendrai pour mon peuple, et je serai votre Dieu ; et vous saurez que c’est moi qui suis le Seigneur, votre Dieu, lorsque je vous aurai délivrés de la prison des Egyptiens ;

8 et que je vous aurai fait entrer dans cette terre que j’ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob : car je vous la donnerai, et je vous en mettrai en possession, moi qui suis le Seigneur.

9 Moïse rapporta donc tout ceci aux enfants d’Israël : mais ils ne l’écoutèrent point, à cause de leur extrême affliction, et de l’excès des travaux dont ils étaient accablés.

10 Dieu parla ensuite à Moïse, et lui dit :

11 Allez trouver Pharaon, roi d’Egypte, et parlez-lui, afin qu’il permette aux enfants d’Israël de sortir de son pays.

12 Moïse répondit au Seigneur : Vous voyez que les enfants d’Israël ne m’écoutent point : comment donc Pharaon m’écouterait-il, principalement étant, comme je suis, incirconcis des lèvres ?

13 Le Seigneur parla encore à Moïse et à Aaron : il leur donna ordre d’aller trouver les enfants d’Israël, et Pharaon, roi d’Egypte, pour faire sortir de l’Egypte les enfants d’Israël.

14 Voici les noms des princes des maisons d’Israël, selon l’ordre de leurs familles : Les enfants de Ruben, fils aîné d’Israël, furent Hénoch, Phallu, Hesron et Charmi.

15 Ce sont là les familles de Ruben. Les enfants de Siméon furent Jamuel, ou Namuel, Jamin, Ahod, Jachin, Soar, ou Zaré, et Saül, fils d’une femme de Chanaan. Ce sont là les familles de Siméon.

16 Voici les noms des enfants de Lévi, et la suite de leurs familles : Ses enfants furent Gerson, Caath et Mérari. Le temps de la vie de Lévi fut de cent trente-sept ans.

17 Les enfants de Gerson furent Lobni et Séméi, qui eurent chacun leurs familles.

18 Les enfants de Caath furent Amram, Isaar, Hébron et Oziel. Le temps de la vie de Caath fut de cent trente-trois ans.

19 Les enfants de Mérari furent Moholi et Musi. Ce sont là les enfants sortis de Lévi, chacun dans sa famille.

20 Or Amram épousa Jochabed, fille de son oncle paternel, dont il eut Aaron et Moïse : et le temps que vécut Amram fut de cent trente-sept ans.

21 Les enfants d’Isaar furent Coré, Népheg et Zechri.

22 Les enfants d’Oziel furent Misaël, Elisaphan et Séthri.

23 Aaron épousa Elisabeth, fille d’Aminadab, sœur de Nahasson, dont il eut Nadab, Abiu, Eléazar et Ithamar.

24 Les enfants de Coré furent Aser, ou Asir, Elcana et Abiasaph. Ce sont là les familles sorties de Coré.

25 Eléazar, fils d’Aaron, épousa une des filles de Phutiel, dont il eut Phinéès. Ce sont là les chefs des familles de Lévi, qui eurent chacun leurs enfants.

26 Aaron et Moïse sont ceux auxquels le Seigneur commanda de faire sortir de l’Egypte les enfants d’Israël, selon leurs bandes et leurs troupes différentes.

27 Ce sont eux qui parlèrent à Pharaon, roi d’Egypte, pour faire sortir de l’Egypte les enfants d’Israël. Moïse et Aaron furent ceux qui lui parlèrent,

28 lorsque le Seigneur donna ses ordres à Moïse dans l’Egypte.

29 Car le Seigneur parla à Moïse, et lui dit : Je suis le Seigneur : dites à Pharaon, roi d’Egypte, tout ce que je vous ordonne de lui dire.

30 Et Moïse répondit au Seigneur : Vous voyez que je suis incirconcis des lèvres : comment Pharaon m’écoutera-t-il ?



ALORS le Seigneur dit à Moïse : Je vous ai établi le Dieu de Pharaon : et Aaron, votre frère, sera votre prophète.

2 Vous direz à Aaron tout ce que je vous ordonne de dire ; et Aaron parlera à Pharaon, afin qu’il permette aux enfants d’Israël de sortir de son pays.

3 Mais j’endurcirai son cœur, et je signalerai ma puissance dans l’Egypte par un grand nombre de prodiges et de merveilles.

4 Car comme Pharaon ne vous écoutera point, j’étendrai ma main sur l’Egypte ; et après y avoir fait éclater la sévérité de mes jugements, j’en ferai sortir mon armée et mon peuple, qui sont les enfants d’Israël.

5 Les Egyptiens apprendront que je suis le Seigneur, après que j’aurai étendu ma main sur l’Egypte, et que j’aurai fait sortir les enfants d’Israël du milieu d’eux.

6 Moïse et Aaron firent donc et se conduisirent selon que le Seigneur le leur avait ordonné.

7 Moïse avait quatre-vingts ans, et Aaron quatre-vingt-trois, lorsqu’ils parlèrent à Pharaon.

8 Le Seigneur dit encore à Moïse et à Aaron :

9 Lorsque Pharaon vous dira : Faites des miracles devant nous ; vous direz à Aaron : Prenez votre verge, et jetez-la devant Pharaon, et elle sera changée en serpent.

10 Moïse et Aaron étant donc allés trouver Pharaon, firent ce que le Seigneur leur avait commandé. Aaron jeta sa verge devant Pharaon et ses serviteurs, et elle fut changée en serpent.

11 Pharaon ayant fait venir les sages d’Egypte, et les magiciens, ils firent aussi la même chose par les enchantements du pays, et par les secrets de leur art.

12 Et chacun d’eux ayant jeté sa verge, elles furent changées en serpents : mais la verge d’Aaron dévora leurs verges.

13 Alors le cœur de Pharaon s’endurcit, et il n’écouta point Moïse et Aaron, selon que le Seigneur l’avait ordonné.

14 Et le Seigneur dit à Moïse : Le cœur de Pharaon s’est endurci ; il ne veut point laisser aller mon peuple.

15 Allez le trouver dès le matin : il sortira pour aller sur l’eau ; et vous vous tiendrez sur le bord du fleuve pour venir au-devant de lui. Vous prendrez en votre main la verge qui a été changée en serpent,

16 et vous lui direz : Le Seigneur, le Dieu des Hébreux, m’a envoyé vers vous pour vous dire : Laissez aller mon peuple, afin qu’il me sacrifie dans le désert : et jusqu’à présent vous n’avez point voulu m’écouter.

17 Voici donc ce que dit le Seigneur : Vous connaîtrez en ceci que je suis le Seigneur : je vais frapper l’eau de ce fleuve avec la verge que j’ai en ma main ; et elle sera changée en sang.

18 Les poissons aussi qui sont dans le fleuve mourront ; les eaux se corrompront, et les Egyptiens souffriront beaucoup en buvant de l’eau du fleuve.

19 Le Seigneur dit encore à Moïse : Dites à Aaron : Prenez votre verge, et étendez votre main sur les eaux d’Egypte, sur les fleuves, sur les ruisseaux, sur les marais et sur les eaux de tous les lacs, afin qu’elles soient changées en sang, et qu’il n’y ait que du sang en toute l’Egypte, dans tous les vaisseaux ou de bois ou de pierre.

20 Moïse et Aaron tirent donc ce que le Seigneur leur avait ordonné. Aaron élevant sa verge, frappa l’eau du fleuve devant Pharaon et ses serviteurs, et l’eau fut changée en sang.

21 Les poissons qui étaient dans le fleuve moururent ; le fleuve se corrompit, les Egyptiens ne pouvaient boire de ses eaux, et il y eut du sang dans tout le pays d’Egypte.

22 Les magiciens d’Egypte firent la même chose avec leurs enchantements ; et le cœur de Pharaon s’endurcit. Il n’écouta point Moïse et Aaron, selon que le Seigneur l’avait ordonné.

23 Il se retira de devant eux, et entra dans sa maison, et il ne fléchit point encore son cœur pour cette fois.

24 Tous les Egyptiens creusèrent la terre le long du fleuve, et y cherchèrent de l’eau pour boire, parce qu’ils ne pouvaient boire de l’eau du fleuve.

25 Et il se passa sept jours entiers, depuis la plaie dont le Seigneur avait frappé le fleuve.



LE Seigneur dit encore à Moïse : Allez trouver Pharaon, et lui dites : Voici ce que dit le Seigneur : Laissez aller mon peuple, afin qu’il me sacrifie.

2 Si vous ne voulez pas le laisser aller, je frapperai toutes vos terres, et je les couvrirai de grenouilles.

3 Le fleuve en produira une infinité, qui entreront dans votre maison, qui monteront dans la chambre où vous couchez et sur votre lit, qui entreront dans les maisons de vos serviteurs et dans celles de tout votre peuple, qui passeront jusque dans vos fours, et jusque sur les restes de vos viandes.

4 C’est ainsi que vous serez tourmentés de ces grenouilles, vous, votre peuple et tous vos serviteurs.

5 Le Seigneur dit donc à Moïse : Dites à Aaron : Etendez votre main sur les fleuves, sur les ruisseaux et sur les marais, et faites venir des grenouilles sur toute la terre d’Egypte.

6 Aaron étendit sa main sur les eaux d’Egypte ; et les grenouilles en sortirent, et couvrirent l’Egypte de toutes parts.

7 Les magiciens firent aussi la même chose par leurs enchantements, et ils firent venir des grenouilles sur la terre d’Egypte.

8 Pharaon appela ensuite Moïse et Aaron, et leur dit : Priez le Seigneur, afin qu’il me délivre, moi et mon peuple, de ces grenouilles, et je laisserai aller le peuple, afin qu’il sacrifie au Seigneur.

9 Moïse répondit à Pharaon : Marquez-moi le temps auquel vous voulez que je prie pour vous, pour vos serviteurs et pour votre peuple, afin que les grenouilles soient chassées loin de vous et de votre maison, de vos serviteurs et de votre peuple ; et qu’elles ne demeurent plus que dans le fleuve.

10 Demain, répondit Pharaon. Je ferai, dit Moïse, ce que vous me demandez, afin que vous sachiez que nul n’est égal au Seigneur, notre Dieu.

11 Les grenouilles se retireront de vous, de votre maison, de vos serviteurs et de votre peuple, et elles ne demeureront plus que dans le fleuve.

12 Moïse et Aaron étant sortis de devant Pharaon, Moïse cria au Seigneur pour accomplir la promesse qu’il avait faite à Pharaon, de le délivrer des grenouilles au jour qu’il avait marqué.

13 Et le Seigneur fit ce que Moïse lui avait demandé ; et les grenouilles moururent dans les maisons, dans les villages et dans les champs.

14 On les amassa en de grands monceaux, et la terre en fut infectée.

15 Mais Pharaon voyant qu’il avait un peu de relâche, appesantit son cœur, et il n’écouta point Moïse et Aaron, comme le Seigneur l’avait ordonné.

16 Alors le Seigneur dit à Moïse : Dites à Aaron : Etendez votre verge, et frappez la poussière de la terre ; et que toute la terre de l’Egypte soit remplie de moucherons.

17 Ils firent ce que Dieu leur avait dit : et Aaron tenant sa verge étendit la main, et frappa la poussière de la terre ; et les hommes et les bêtes furent tout couverts de moucherons, et toute la poussière de la terre fut changée en moucherons dans toute l’Egypte.

18 Les magiciens voulaient faire la même chose par leurs enchantements, et produire de ces moucherons, mais ils ne le purent ; et les hommes et les bêtes en étaient couverts.

19 Ces magiciens dirent donc à Pharaon : C’est le doigt de Dieu qui agit ici. Mais le cœur de Pharaon s’endurcit ; et il n’écouta point Moïse et Aaron, comme le Seigneur l’avait ordonné.

20 Le Seigneur dit encore à Moïse : Levez-vous dès la pointe du jour, et présentez-vous devant Pharaon ; car il sortira pour aller sur l’eau, et vous lui direz : Voici ce que dit le Seigneur : Laissez aller mon peuple, afin qu’il me sacrifie.

21 Si vous ne le laissez point aller, je vais envoyer contre vous, contre vos serviteurs, contre votre peuple, et dans vos maisons, des mouches de toutes sortes ; et les maisons des Egyptiens, et tous les lieux où ils se trouveront, seront remplis de toutes sortes de mouches.

22 Et je rendrai ce jour-là la terre de Gessen, où est mon peuple, une terre miraculeuse, où il ne se trouvera aucune de ces mouches : afin que vous sachiez que c’est moi seul qui suis le Seigneur dans toute la terre.

23 Je séparerai ainsi mon peuple d’avec votre peuple : demain ce miracle se fera.

24 Le Seigneur fit ce qu’il avait dit. Une multitude de mouches très-dangereuses vint dans les maisons de Pharaon, de ses serviteurs, et par toute l’Egypte ; et la terre fut corrompue par cette sorte de mouches.

25 Alors Pharaon appela Moïse et Aaron, et leur dit : Allez sacrifier à votre Dieu dans ce pays-ci.

26 Moïse répondit : Cela ne peut point se faire : car nous sacrifierions au Seigneur, notre Dieu, des animaux dont la mort paraîtrait une abomination aux Egyptiens. Si nous tuons devant les yeux des Egyptiens ce qu’ils adorent, ils nous lapideront.

27 Nous irons dans le désert trois journées de chemin, et nous sacrifierons au Seigneur, notre Dieu, comme il nous l’a commandé.

28 Et Pharaon lui dit : Je vous laisserai aller dans le désert pour sacrifier au Seigneur, votre Dieu ; mais n’allez donc pas plus loin : priez Dieu pour moi.

29 Moïse répondit : Je prierai le Seigneur aussitôt que je serai sorti d’auprès de vous, et demain toutes les mouches se retireront de Pharaon, de ses serviteurs et de son peuple. Mais ne me trompez donc plus, ne laissant point encore aller le peuple pour sacrifier au Seigneur.

30 Moïse étant sorti d’avec Pharaon, pria le Seigneur.

31 Et le Seigneur fit ce que Moïse lui avait demandé : il chassa tontes les mouches qui tourmentaient Pharaon, ses serviteurs et son peuple, sans qu’il en restât une seule.

32 Mais le cœur de Pharaon s’endurcit, en sorte qu’il ne voulut point permettre encore pour cette fois que le peuple s’en allât.



LE Seigneur dit à Moïse : Allez trouver Pharaon, et lui dites : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu des Hébreux : Laissez aller mon peuple, afin qu’il me sacrifie.

2 Si vous refusez de m’obéir, et si vous le retenez encore,

3 je vais étendre ma main sur vos ! champs : et les chevaux, les ânes, les chameaux, les bœufs et les brebis seront frappés d’une peste très-dangereuse.

4 Et le Seigneur fera un miracle pour discerner ce qui appartient aux enfants d’Israël d’avec ce qui appartient aux Egyptiens ; en sorte que de tout ce que possèdent les enfants d’Israël rien ne périra.

5 Le Seigneur en a marqué lui-même le temps, et il déclare que ce sera demain qu’il fera cette merveille sur la terre.

6 Le Seigneur fit donc le lendemain ce qu’il avait dit. Toutes les bêtes des Egyptiens moururent, et nulle de toutes celles des enfants d’Israël ne périt.

7 Pharaon envoya voir ; et l’on trouva que rien n’était mort de tout ce que possédait Israël. Mais le cœur de Pharaon s’endurcit, et il ne laissa point aller le peuple.

8 Alors le Seigneur dit à Moïse et à Aaron : Prenez plein vos mains de la cendre qui est dans la cheminée, et que Moïse la jette au ciel devant Pharaon ;

9 et que cette poussière se répande sur toute l’Egypte. Il s’en formera des ulcères et des tumeurs dans les hommes et dans les animaux, par toute l’Egypte.

10 Ayant donc pris de la cendre de la cheminée, ils se présentèrent devant Pharaon, et Moïse la jeta au ciel. En même temps il se forma des ulcères et des tumeurs dans les hommes et dans les animaux.

11 Et les magiciens ne pouvaient se tenir devant Moïse, à cause des ulcères qui leur étaient venus comme à tout le reste des Egyptiens.

12 Et le Seigneur endurcit le cœur de Pharaon, et il n’écouta point Moïse et Aaron, selon que le Seigneur l’avait prédit à Moïse.

13 Le Seigneur dit encore à Moïse : Levez-vous dès le point du jour, et présentez-vous devant Pharaon, et lui dites : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu des Hébreux : Laissez aller mon peuple, afin qu’il me sacrifie.

14 Car c’est maintenant que je vais faire fondre toutes mes plaies sur votre cœur, sur vos serviteurs et sur votre peuple ; afin que vous sachiez que nul n’est semblable à moi dans toute la terre.

15 C’est maintenant que je vais étendre ma main, et frapper de peste vous et votre peuple ; et vous périrez de dessus la terre.

16 Car je vous ai établi, pour faire éclater en vous ma toute-puissance, et pour rendre mon nom célèbre dans toute la terre.

17 Quoi ! vous retenez encore mon peuple, et vous ne voulez pas le laisser aller ?

18 Demain à cette même heure, je ferai pleuvoir une horrible grêle, et telle qu’on n’en a point vu de semblable dans l’Egypte, depuis qu’elle est fondée jusqu’aujourd’hui.

19 Envoyez donc dès maintenant à la campagne, et faites-en retirer vos bêtes et tout ce que vous y avez : car les hommes et les bêtes, et toutes les choses qui se trouveront dehors, et qu’on n’aura point retirées des champs, mourront étant frappées de la grêle.

20 Ceux d’entre les serviteurs de Pharaon qui craignirent la parole du Seigneur, firent retirer leurs serviteurs et leurs bêtes dans leurs maisons.

21 Mais ceux qui négligèrent ce que le Seigneur avait dit, laissèrent leurs serviteurs et leurs bêtes dans les champs.

22 Alors le Seigneur dit à Moïse : Etendez votre main vers le ciel, afin qu’il tombe une grêle dans toute l’Egypte, sur les hommes, sur les bêtes, et sur toute l’herbe de la campagne.

23 Moïse ayant levé sa verge vers le ciel, le Seigneur fit fondre la grêle sur la terre au milieu des tonnerres et des feux qui brillaient de toutes parts ; le Seigneur fit pleuvoir la grêle sur la terre d’Egypte.

24 La grêle et le feu mêles l’un avec l’autre tombaient ensemble ; et cette grêle fut d’une telle grosseur qu’on n’en avait jamais vu auparavant de semblable dans toute l’étendue de l’Egypte, depuis l’établissement de son peuple.

25 Dans tout le pays de l’Egypte la grêle frappa de mort tout ce qui se trouva dans les champs, depuis les hommes jusqu’aux bêtes. Elle fit mourir toute l’herbe de la campagne, et elle rompit tous les arbres.

26 Il n’y eut qu’au pays de Gessen, où étaient les enfants d’Israël, que cette grêle ne tomba point.

27 Alors Pharaon envoya appeler Moïse et Aaron, et leur dit : J’ai péché encore cette fois : le Seigneur est juste ; moi et mon peuple nous sommes des impies.

28 Priez le Seigneur, afin qu’il fasse cesser ces grands tonnerres et la grêle ; et que je vous laisse aller, sans que vous demeuriez ici davantage.

29 Moïse lui répondit : Quand je serai sorti de la ville, j’élèverai mes mains vers le Seigneur, et les tonnerres cesseront, et il n’y aura plus de grêle, afin que vous sachiez que la terre est au Seigneur.

30 Mais je sais que vous ne craignez point encore le Seigneur, notre Dieu, ni vous, ni vos serviteurs.

31 Le lin et l’orge furent donc gâtés de la grêle, parce que l’orge avait déjà poussé son épi, et que le lin commençait à monter en graine.

32 Mais le froment et les blés ne furent point gâtés, parce qu’ils étaient plus tardifs.

33 Après que Moïse eut quitté Pharaon, et fut sorti de la ville, il éleva les mains vers le Seigneur : et les tonnerres et la grêle cessèrent, sans qu’il tombât plus une goutte d’eau sur la terre.

34 Mais Pharaon voyant que la pluie, la grêle et les tonnerres étaient cessés, augmenta encore son péché.

35 Son cœur et celui de ses serviteurs s’appesantit et s’endurcit de plus en plus ; et il ne laissa point aller les enfants d’Israël, selon que le Seigneur l’avait ordonné par Moïse.



ALORS le Seigneur dit à Moïse : Allez trouver Pharaon : car j’ai endurci son cœur, et celui de ses serviteurs, afin que je fasse éclater ces prodiges de ma puissance en sa personne ;

2 et que vous racontiez à vos enfants et aux enfants de vos enfants, de combien de plaies j’ai frappé les Egyptiens, et combien de merveilles j’ai faites parmi eux, et que vous sachiez que je suis le Seigneur.

3 Moïse et Aaron vinrent donc trouver Pharaon, et lui dirent : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu des Hébreux : Jusqu’à quand refuserez-vous de vous assujettir à moi ? Laissez aller mon peuple, afin qu’il me sacrifie.

4 Si vous résistez encore, et si vous ne voulez pas le laisser aller, je ferai venir demain des sauterelles dans votre pays,

5 qui couvriront la surface de la terre, en sorte qu’elle ne paraîtra plus, et qui mangeront tout ce que la grêle n’aura pas gâté : car elles rongeront tous les arbres qui poussent dans les champs.

6 Elles rempliront vos maisons, les maisons de vos serviteurs et de tous les Egyptiens ; en sorte que ni vos pères, ni vos aïeux n’en ont jamais vu une si grande quantité, depuis le temps qu’ils sont nés sur la terre jusqu’aujourd’hui. Moïse se détourna aussitôt de devant Pharaon, et se retira.

7 Mais les serviteurs de Pharaon dirent à ce prince : Jusqu’à quand souffrirons-nous ce scandale ? Laissez aller ces gens-là, afin qu’ils sacrifient au Seigneur, leur Dieu. Ne voyez-vous pas que l’Egypte est toute perdue ?

8 Ils rappelèrent donc Moïse et Aaron pour parler à Pharaon, qui leur dit : Allez, sacrifiez au Seigneur, votre Dieu : mais qui sont ceux qui doivent y aller ?

9 Moïse lui répondit : Nous irons avec nos petits enfants et nos vieillards, avec nos fils et nos filles, avec nos brebis et tous nos troupeaux : car c’est la fête solennelle du Seigneur, notre Dieu.

10 Pharaon lui repartit : Que le Seigneur soit avec vous en la même manière que je vous laisserai aller avec vos petits enfants. Qui doute que vous n’ayez en cela un très-mauvais dessein ?

11 Il n’en sera pas ainsi ; mais allez seulement, vous autres hommes, et sacrifiez au Seigneur : car c’est ce que vous avez demandé vous-mêmes. Et aussitôt ils furent chassés de devant Pharaon.

12 Alors le Seigneur dit à Moïse : Etendez votre main sur l’Egypte, pour faire venir les sauterelles, afin qu’elles montent sur les terres, et qu’elles dévorent toute l’herbe qui est restée après la grêle.

13 Moïse étendit donc sa verge sur la terre de l’Egypte, et le Seigneur fit souffler un vent brûlant tout le jour et toute la nuit. Le matin ce vent brûlant fit élever les sauterelles ;

14 qui vinrent fondre sur toute l’Egypte, et s’arrêtèrent dans toutes les terres des Egyptiens en une quantité si effroyable, que ni devant ni après on n’en vit jamais un si grand nombre.

15 Elles couvrirent toute la surface de la terre, et gâtèrent tout. Elles mangèrent toute l’herbe et tout ce qui se trouva de fruit sur les arbres qui était échappé à la grêle ; et il ne resta absolument rien de vert, ni sur les arbres, ni sur les herbes de la terre, dans toute l’Egypte.

16 C’est pourquoi Pharaon se hâta de faire venir Moïse et Aaron, et il leur dit : J’ai péché contre le Seigneur, votre Dieu, et contre vous.

17 Mais pardonnez-moi ma faute encore cette fois, et priez le Seigneur, votre Dieu, afin qu’il retire de moi cette mort.

18 Moïse étant sorti de devant Pharaon, pria le Seigneur,

19 qui ayant fait souffler un vent très-violent du côté de l’occident, enleva les sauterelles, et les jeta dans la mer Rouge. Il n’en demeura pas une seule dans toute l’Egypte.

20 Mais le Seigneur endurcit le cœur de Pharaon, et il ne laissa point encore aller les enfants d’Israël.

21 Le Seigneur dit donc à Moïse : Etendez votre main vers le ciel ; et qu’il se forme sur la terre de l’Egypte des ténèbres si épaisses, qu’elles soient palpables.

22 Moïse étendit sa main vers le ciel, et des ténèbres horribles couvrirent toute la terre de l’Egypte pendant trois jours.

23 Nul ne vit son frère, ni ne se remua du lieu où il était ; mais le jour luisait partout où habitaient les enfants d’Israël.

24 Alors Pharaon fit venir Moïse et Aaron, et leur dit : Allez sacrifier au Seigneur : que vos brebis seulement et vos troupeaux demeurent ici, et que vos petits enfants aillent avec vous.

25 Moïse lui répondit : Vous nous donnerez aussi des hosties et des holocaustes pour les offrir au Seigneur, notre Dieu.

26 Tous nos troupeaux marcheront avec nous, et il ne demeurera pas seulement une corne de leurs pieds ; parce que nous en avons nécessairement besoin pour le culte du Seigneur, notre Dieu, et d’autant plus que nous ne savons pas ce qui doit lui être immolé jusqu’à ce que nous soyons arrivés au lieu même qu’il nous a marqué.

27 Mais le Seigneur endurcit le cœur de Pharaon, et il ne voulut point les laisser aller.

28 Pharaon dit donc à Moïse : Retirez-vous, et gardez-vous bien de paraître jamais devant moi : car en quelque jour que ce soit que vous vous montriez à moi, vous mourrez.

29 Moïse lui répondit : Ce que vous ordonnez sera fait : je ne verrai plus jamais votre visage.



LE Seigneur dit à Moïse : Je ne frapperai plus Pharaon et l’Egypte que d’une seule plaie, et après cela il vous laissera aller, et vous pressera même de sortir.

2 Vous direz donc à tout le peuple : Que chaque homme demande à son ami, et chaque femme à sa voisine, des vases d’argent et d’or.

3 Et le Seigneur fera trouver grâce à son peuple devant les Egyptiens. Or Moïse était devenu très-grand dans toute l’Egypte, tant aux yeux des serviteurs de Pharaon, que de tout son peuple.

4 Et il lui dit avant de la quitter : Voici ce que dit le Seigneur : Je sortirai sur le minuit, et je parcourrai l’Egypte ;

5 et tous les premiers-nés mourront dans les terres des Egyptiens, depuis le premier-né de Pharaon qui est assis sur son trône, jusqu’au premier-né de la servante qui tourne la meule dans le moulin, et jusqu’aux premiers-nés des bêtes.

6 Il s’élèvera un grand cri dans toute l’Egypte, et tel que ni devant ni après il n’y en eut et il n’y en aura jamais un semblable.

7 Mais parmi tous les enfants d’Israël, depuis les hommes jusqu’aux bêtes, on n’entendra pas seulement un chien crier : afin que vous sachiez combien grand est le miracle par lequel le Seigneur discerne Israël d’avec les Egyptiens.

8 Alors tous vos serviteurs que vous voyez ici, viendront à moi, et ils m’adoreront, en disant : Sortez, vous et tout le peuple qui vous est soumis. Et après cela nous sortirons.

9 Et Moïse se retira de devant Pharaon dans une très-grande colère. Or le Seigneur dit à Moïse : Pharaon ne vous écoutera point, afin qu’il se fasse un grand nombre de prodiges dans l’Egypte.

10 Moïse et Aaron firent devant Pharaon tous les prodiges qui sont écrits dans ce livre. Mais le Seigneur endurcit le cœur de Pharaon : et ce prince ne permit point aux enfants d’Israël de sortir de ses terres.



LE Seigneur dit aussi à Moïse et à Aaron dans l’Egypte :

2 Ce mois-ci sera pour vous le commencement des mois : ce sera le premier des mois de l’année.

3 Parlez à toute l’assemblée des enfants d’Israël, et dites-leur : Qu’au dixième jour de ce mois chacun prenne un agneau pour sa famille et pour sa maison.

4 S’il n’y a pas dans la maison assez de personnes pour pouvoir manger l’agneau, il en prendra de chez son voisin dont la maison tient à la sienne, autant qu’il en faut pour pouvoir manger l’agneau.

5 Cet agneau sera sans tache ; ce sera un mâle, et il n’aura qu’un an. Vous pourrez aussi prendre un chevreau qui ait ces mêmes conditions.

6 Vous le garderez jusqu’au quatorzième jour de ce mois, et toute la multitude des enfants d’Israël l’immolera au soir.

7 Ils prendront de son sang, et ils en mettront sur l’un et l’autre poteau, et sur le haut des portes des maisons où ils le mangeront.

8 Et cette même nuit ils en mangeront la chair rôtie au feu, et des pains sans levain, avec des laitues sauvages.

9 Vous n’en mangerez rien qui soit cru, ou qui ait été cuit dans l’eau, mais seulement rôti au feu. Vous en mangerez la tête avec les pieds et les intestins :

10 et il n’en demeurera rien jusqu’au matin. S’il en reste quelque chose, vous le brûlerez au feu.

11 Voici comment vous le mangerez : Vous vous ceindrez les reins, vous aurez des souliers aux pieds, et un bâton à la main, et vous mangerez à la hâte : car c’est la pâque (c’est-à-dire, le passage) du Seigneur.

12 Je passerai cette nuit-là par l’Egypte ; je frapperai dans les terres des Egyptiens tous les premiers-nés, depuis l’homme jusqu’aux bêtes, et j’exercerai mes jugements sur tous les dieux de l’Egypte, moi qui suis le Seigneur.

13 Or le sang dont sera marquée chaque maison où vous demeurerez, servira de signe en votre faveur. Je verrai ce sang, et je passerai vos maisons ; et la plaie de mort ne vous touchera point lorsque j’en frapperai toute l’Egypte.

14 Ce jour vous sera un monument éternel : et vous le célébrerez de race en race, par un culte perpétuel, comme une fête solennelle à la gloire du Seigneur.

15 Vous mangerez des pains sans levain pendant sept jours. Dès le premier jour il ne se trouvera point de levain dans vos maisons. Quiconque mangera du pain avec du levain depuis le premier jour jusqu’au septième, périra du milieu d’Israël.

16 Le premier jour sera saint et solennel, et le septième sera une fête également vénérable. Vous ne ferez aucune œuvre servile durant ces deux jours, excepté ce qui regarde le manger.

17 Vous garderez donc cette fête des pains sans levain ; car en ce même jour je ferai sortir toute votre armée de l’Egypte, et vous observerez ce jour de race en race par un culte perpétuel.

18 Depuis le quatorzième jour du premier mois sur le soir, vous mangerez des pains sans levain jusqu’au soir du vingt et unième jour de ce même mois.

19 Il ne se trouvera point de levain dans vos maisons pendant ces sept jours. Quiconque mangera du pain avec du levain, périra du milieu de l’assemblée d’Israël, soit qu’il soit étranger ou naturel du pays.

20 Vous ne mangerez rien avec du levain : vous userez de pain sans levain dans toutes vos maisons.

21 Moïse, appela ensuite tous les anciens des enfants d’Israël, et il leur dit : Allez prendre un agneau dans chaque famille, et immolez la pâque.

22 Trempez un petit bouquet d’hysope dans le sang que vous aurez mis sur le seuil de votre porte, et vous en ferez une aspersion sur le haut de la porte et sur les deux poteaux. Que nul de vous ne sorte hors de la porte de sa maison jusqu’au matin.

23 Car le Seigneur passera en frappant de mort les Egyptiens ; et lorsqu’il verra ce sang sur le haut de vos portes et sur les deux poteaux, il passera la porte de votre maison, et il ne permettra pas à l’ange exterminateur d’entrer dans vos maisons ni de vous frapper.

24 Vous garderez cette coutume qui doit être inviolable à jamais, tant pour vous que pour vos enfants.

25 Lorsque vous serez entrés dans la terre que le Seigneur vous donnera selon sa promesse, vous observerez ces cérémonies.

26 Et quand vos enfants vous diront : Quel est ce culte religieux ?

27 vous leur direz : C’est la victime du passage du Seigneur, lorsqu’il passa les maisons des enfants d’Israël dans l’Egypte, frappant de mort les Egyptiens, et délivrant nos maisons. Alors le peuple se prosternant en terre, adora le Seigneur.

28 Les enfants d’Israël étant sortis, firent ce que le Seigneur avait ordonné à Moïse et à Aaron.

29 Sur le milieu de la nuit, le Seigneur frappa tous les premiers-nés de l’Egypte, depuis le premier-né de Pharaon qui était assis sur son trône, jusqu’au premier-né de la femme esclave qui était en prison, et jusqu’au premier-né de toutes les bêtes.

30 Pharaon s’étant donc levé la nuit, aussi bien que tous ses serviteurs et tous les Egyptiens, un grand cri se lit entendre dans toute l’Egypte, parce qu’il n’y avait aucune maison où il n’y eût un mort.

31 Et Pharaon ayant fait venir cette même nuit Moïse et Aaron, il leur dit : Retirez-vous promptement d’avec mon peuple, vous et les enfants d’Israël ; allez sacrifier au Seigneur, comme vous le dites.

32 Menez avec vous vos brebis et vos troupeaux, selon que, vous l’avez demandé, et en vous en allant priez pour moi.

33 Les Egyptiens pressaient aussi le peuple de sortir promptement de leur pays, en disant : Nous mourrons tous.

34 Le peuple prit donc la farine qu’il avait pétrie avant qu’elle fût levée, et la liant en des manteaux, la mit sur ses épaules.

35 Les enfants d’Israël firent aussi ce que Moïse leur avait ordonné, et ils demandèrent aux Egyptiens des vases d’argent et d’or, et beaucoup d’habits.

36 Et le Seigneur rendit favorables à son peuple les Egyptiens, afin qu’ils leur prêtassent ce qu’ils demandaient : et ainsi ils dépouillèrent les Egyptiens.

37 Les enfants d’Israël partirent donc de Ramessès et vinrent à Socoth, étant près de six cent mille hommes de pied, sans les enfants.

38 Ils furent suivis d’une multitude innombrable de petit peuple, et ils avaient avec eux une infinité de brebis, de troupeaux, et de bêtes de toutes sortes.

39 Ils firent cuire la farine qu’ils avaient emportée, il y avait du temps, toute pétrie, de l’Egypte, et ils en firent des pains sans levain cuits sous la cendre ; parce qu’ils n’avaient pu les faire lever, les Egyptiens les contraignant de partir, et ne leur permettant pas de tarder un moment ; et ils n’avaient pas eu non plus le temps de rien préparer à manger dans le chemin.

40 Le temps que les enfants d’Israël avaient demeuré dans l’Egypte et dans la terre de Chanaan, eux et leurs pères, fut de quatre cent trente ans :

41 après lesquels ce même jour toute, l’armée du Seigneur sortit de l’Egypte.

42 Cette nuit dans laquelle le Seigneur les a tirés de l’Egypte, doit être consacrée en l’honneur du Seigneur, et tous les enfants d’Israël doivent l’observer et l’honorer dans la suite de tous les âges.

43 Le Seigneur dit aussi à Moïse et à Aaron : Le culte de la pâque s’observera de cette sorte : Nul étranger n’en mangera.

44 Tout esclave que l’on aura acheté, sera circoncis, et après cela il en mangera.

45 Mais l’étranger et le mercenaire n’en mangeront point.

46 L’agneau se mangera dans une même maison. Vous ne transporterez dehors rien de sa chair, et vous n’en romprez aucun os.

47 Toute rassemblée d’Israël fera la pâque.

48 Si quelqu’un des étrangers veut vous être associé, et faire la pâque du Seigneur, tout ce qu’il y aura de mâle avec lui sera circoncis auparavant ; et alors il pourra la célébrer, et il sera comme habitant de votre terre : mais celui qui ne sera point circoncis, n’en mangera point.

49 La même loi se gardera pour les habitants du pays, et pour les étrangers qui demeurent avec vous.

50 Tous les enfants d’Israël exécutèrent ce que le Seigneur avait commandé à Moïse et à Aaron.

51 Et en ce même jour le Seigneur fit sortir de l’Egypte les enfants d’Israël en diverses bandes.



LE Seigneur parla encore à Moïse, et lui dit :

2 Consacrez-moi tous les premiers-nés qui ouvrent le sein de leur mère parmi les enfants d’Israël, tant des hommes que des bêtes ; car toutes choses sont à moi.

3 Et Moïse dit au peuple : Souvenez-vous de ce jour auquel vous êtes sortis de l’Egypte, et de la maison de votre esclavage : souvenez-vous que le Seigneur vous a tirés de ce lieu par la force de son bras, et gardez-vous de manger du pain avec du levain.

4 Vous sortez aujourd’hui dans ce mois des nouveaux blés.

5 Et lorsque le Seigneur vous aura fait entrer dans la terre des Chananéens, des Héthéens, des Amorrhéens, des Hévéens et des Jébuséens, des Gergéséens et des Phérézéens, qu’il a juré à vos pères de vous donner, dans cette terre où coulent des ruisseaux de lait et de miel, vous célébrerez en ce mois ce culte sacré.

6 Vous mangerez des pains sans levain pendant sept jours ; et le septième sera encore la fête solennelle du Seigneur.

7 Vous mangerez, dis-je, des pains sans levain pendant sept jours : il n’y aura rien chez vous où il y ait du levain, non plus qu’en toutes vos terres.

8 Et en ce jour-là vous direz à votre fils : Je fais ceci en mémoire de la grâce que le Seigneur m’a faite lorsque je sortis de l’Egypte.

9 Et ceci sera comme un signe dans votre main, et comme un monument devant vos yeux, afin que la loi du Seigneur soit toujours dans votre bouche : parce que le Seigneur vous a tirés de l’Egypte par la force de son bras.

10 Vous observerez ce culte tous les ans au jour qui vous a été ordonné.

11 Et lorsque le Seigneur vous aura fait entrer en la terre des Chananéens, selon le serment qu’il vous en a fait, à vous et à vos pères, et qu’il vous l’aura donnée,

12 vous séparerez pour le Seigneur tout ce qui ouvre le sein de sa mère, tous les premiers-nés de vos bestiaux ; et vous consacrerez au Seigneur tous les premiers-nés mâles que vous aurez.

13 Vous échangerez le premier-né de l’âne pour une brebis : si vous ne le rachetez point, vous le tuerez. Et vous rachèterez avec de l’argent tous les premiers-nés de vos enfants.

14 Quand donc votre fils vous interrogera un jour, et vous dira : Que signifie ceci ? vous lui répondrez : Le Seigneur nous a tirés de l’Egypte, de la maison de notre esclavage, par la force de son bras.

15 Car Pharaon étant endurci, et ne voulant pas nous laisser aller, le Seigneur tua dans l’Egypte tous les premiers-nés, depuis les premiers-nés des hommes jusqu’aux premiers-nés des bêtes. C’est pourquoi j’immole au Seigneur tous les mâles qui ouvrent le sein de leur mère, et je rachète tous les premiers-nés de mes enfants.

16 Ceci donc sera comme un signe en votre main, et comme une chose suspendue devant vos yeux pour exciter votre souvenir, parce que le Seigneur nous a tirés de l’Egypte par la force de son bras.

17 Or Pharaon ayant fait sortir de ses terres le peuple d’Israël, Dieu ne les conduisit point par le chemin du pays des Philistins qui est voisin, de peur qu’ils ne vinssent à se repentir d’être ainsi sortis, s’ils voyaient s’élever des guerres contre eux, et qu’ils ne retournassent en Egypte.

18 Mais il leur fit faire un long circuit par le chemin du désert, qui est près de la mer Rouge. Les enfants d’Israël sortirent ainsi en armes de l’Egypte.

19 Et Moïse emporta aussi avec lui les os de Joseph, selon que Joseph l’avait fait promettre avec serment aux enfants d’Israël, en leur disant : Dieu vous visitera ; emportez d’ici mes os avec vous.

20 Etant donc sortis de Socoth, ils campèrent à Etham, à l’extrémité de la solitude.

21 Et le Seigneur marchait devant eux pour leur montrer le chemin ; paraissant durant le jour en une colonne de nuée, et pendant la nuit en une colonne de feu, pour leur servir de guide le jour et la nuit.

22 Jamais la colonne de nuée ne manqua de paraître devant le peuple pendant le jour, ni la colonne de feu pendant la nuit.



LE Seigneur parla encore à Moïse, et lui dit :

2 Dites aux enfante d’Israël : Qu’ils retournent, et qu’ils campent devant Phihahiroth, qui est entre Magdal et la mer, vis-à-vis de Béelséphon. Vous camperez vis-à-vis de ce lieu sur le bord de la mer.

3 Car Pharaon va dire des enfants d’Israël : Ils sont embarrassés en des lieux étroits, et renfermés par le désert.

4 Je lui endurcirai le cœur, et il vous poursuivra : je serai glorifié dans Pharaon et dans toute son armée, et les Egyptiens sauront que je suis le Seigneur. Les enfants d’Israël firent donc ce que le Seigneur leur avait ordonné.

5 Et l’on vint dire au roi des Egyptiens, que les Hébreux avaient pris la fuite. En même temps le cœur de Pharaon et de ses serviteurs fut changé à l’égard de ce peuple, et ils dirent : A quoi avons-nous pensé, de laisser ainsi aller les Israélites, afin qu’ils ne nous fussent plus assujettis ?

6 Il fit donc préparer son chariot de guerre, et prit avec lui tout son peuple.

7 Il emmena aussi six cents chariots choisis, et tout ce qui se trouva de chariots de guerre dans l’Egypte, avec les chefs de toute l’armée.

8 Le Seigneur endurcit le cœur de Pharaon, roi d’Egypte, et il se mit à poursuivre les enfants d’Israël. Mais ils étaient sortis sous la conduite d’une main puissante.

9 Les Egyptiens poursuivant donc les Israélites qui étaient devant, et marchant sur leurs traces, les trouvèrent dans leur camp sur le bord de la mer. Toute la cavalerie et les chariots de Pharaon, avec toute son armée, étaient à Phihahiroth, vis-à-vis de Béelséphon.

10 Lorsque Pharaon était déjà proche, les enfants d’Israël levant les yeux, et ayant aperçu les Egyptiens derrière eux, furent saisis d’une grande crainte. Ils crièrent au Seigneur ;

11 et ils dirent à Moïse : Peut-être qu’il n’y avait point de sépulcres en Egypte ; c’est pour cela que vous nous avez amenés ici, afin que nous mourions dans la solitude. Quel dessein aviez-vous,quand vous nous avez fait sortir de l’Egypte ?

12 N’était-ce pas là ce que nous vous disions étant encore en Egypte : Retirez-vous de nous, afin que nous servions les Egyptiens ? Car il valait beaucoup mieux que nous fussions leurs esclaves, que de venir mourir dans ce désert.

13 Moïse répondit au peuple : Ne craignez point, demeurez fermes, et considérez les merveilles que le Seigneur va faire aujourd’hui : car ces Egyptiens que vous voyez devant vous vont disparaître, et vous ne les verrez plus jamais.

14 Le Seigneur combattra pour vous, et vous demeurerez dans le silence.

15 Le Seigneur dit ensuite à Moïse : Pourquoi criez-vous vers moi ? Dites aux enfants d’Israël qu’ils marchent.

16 Et pour vous, élevez votre verge, et étendez votre main sur la mer, et la divisez, afin que les enfants d’Israël marchent à sec au milieu de la mer.

17 J’endurcirai le cœur des Egyptiens, afin qu’ils vous poursuivent ; et je serai glorifié dans Pharaon et dans toute son armée, dans ses chariots et dans sa cavalerie.

18 Et les Egyptiens sauront que je suis le Seigneur, lorsque je serai ainsi glorifié dans Pharaon, dans ses chariots et dans sa cavalerie.

19 Alors l’ange de Dieu qui marchait devant le camp des Israélites, alla derrière eux ; et en même temps la colonne de nuée quittant la tête du peuple,

20 se mit aussi derrière, entre le camp des Egyptiens et le camp d’Israël ; et la nuée était ténébreuse d’une part, et de l’autre elle éclairait la nuit, en sorte que les deux armées ne purent s’approcher dans tout le temps de la nuit.

21 Moïse ayant étendu sa main sur la mer, le Seigneur l’entr’ouvrit, en faisant souffler un vent violent et brûlant pendant toute la nuit ; et il en dessécha le fond, et l’eau fut divisée en deux.

22 Les enfants d’Israël marchèrent à sec au milieu de la mer, ayant l’eau à droite et à gauche, qui leur servait comme d’un mur.

23 Et les Egyptiens marchant après eux, se mirent à les poursuivre au milieu de la mer, avec toute la cavalerie de Pharaon, ses chariots et ses chevaux.

24 Mais lorsque la veille du matin fut venue, le Seigneur ayant regardé le camp des Egyptiens au travers de la colonne de feu et de la nuée, fit périr toute leur armée ;

25 il renversa les roues des chariots, et ils furent entraînés dans le fond de la mer. Alors les Egyptiens s’entre-dirent : Fuyons les Israélites, parce que le Seigneur combat pour eux contre nous.

26 En même temps le Seigneur dit à Moïse : Etendez votre main sur la mer, afin que les eaux retournent sur les Egyptiens, sur leurs chariots et sur leur cavalerie.

27 Moïse étendit donc la main sur la mer ; et dès la pointe du jour elle retourna au même lieu où elle était auparavant. Ainsi lorsque les Egyptiens s’enfuyaient, les eaux vinrent au-devant d’eux, et le Seigneur les enveloppa au milieu des flots.

28 Les eaux étant retournées de la sorte, couvrirent et les chariots et la cavalerie de toute l’armée de Pharaon, qui était entrée dans la mer en poursuivant Israël, et il n’en échappa pas un seul.

29 Mais les enfants d’Israël passèrent à sec au milieu de la mer, ayant les eaux à droite et à gauche, qui leur tenaient lieu de mur.

30 En ce jour-là le Seigneur délivra Israël de la main des Egyptiens.

31 Et ils virent les corps morts des Egyptiens sur le bord de la mer, et les effets de la main puissante que le Seigneur avait étendue contre eux. Alors le peuple craignit le Seigneur, il crut au Seigneur, et à Moïse, son serviteur.



ALORS Moïse et les enfants d’Israël chantèrent ce cantique au Seigneur, dirent : Chantons des hymnes au Seigneur, parce qu’il a fait éclater sa grandeur et sa gloire, et qu’il a précipité dans la mer le cheval et le cavalier.

2 Le Seigneur est ma force et le sujet de mes louanges, parce qu’il est devenu mon Sauveur : c’est lui qui est mon Dieu, et je publierai sa gloire ; il est le Dieu de mon père, et je relèverai sa grandeur.

3 Le Seigneur a paru, comme un guerrier : son nom est, le Tout-Puissant.

4 Il a fait tomber dans la mer les chariots de Pharaon et son armée : les plus grands d’entre ses princes ont été submergés dans la mer Rouge.

5 Ils ont été ensevelis dans les abîmes, ils sont tombés comme une pierre au fond des eaux.

6 Votre droite, Seigneur, s’est signalée, et a fait éclater sa force ; votre droite, Seigneur ! a frappe l’ennemi de votre peuple.

7 Et vous avez renversé vos adversaires par la grandeur de votre puissance et de votre gloire. Vous avez envoyé le feu de votre colère, qui les a dévorés comme une paille.

8 Vous avez excité un vent furieux : et à son souffle les eaux se sont resserrées : l’eau qui coule naturellement s’est arrêtée ; et les abîmes des eaux se sont pressés, et ont remonté des deux côtés au milieu de la mer.

9 L’ennemi a dit : Je les poursuivrai, et je les atteindrai ; je partagerai leurs dépouilles, et mon âme sera pleinement satisfaite ; je tirerai mon épée, et ma main les fera tomber morts.

10 Vous avez répandu votre souffle, et la mer les a enveloppés ; ils ont été submergés sous la violence des eaux, et y sont tombés comme une masse de plomb.

11 Qui d’entre les forts est semblable à vous, Seigneur ! qui vous est semblable, à vous qui êtes tout éclatant de sainteté, terrible et digne de toute louange, et qui faites des prodiges ?

12 Vous avez étendu votre main, et la terre les a dévorés.

13 Vous vous êtes rendu, par votre miséricorde, le conducteur du peuple que vous avez racheté, et vous l’avez porte par votre puissance jusqu’au lieu de votre demeure sainte.

14 Les peuples se sont élevés et se sont irrités : ceux qui habitent la Palestine ont été saisis d’une profonde douleur.

15 Alors les princes d’Edom ont été troublés, l’épouvante a surpris les forts de Moab ; et tous les habitants de Chanaan ont séché de crainte.

16 Que l’épouvante et l’effroi tombent sur eux, Seigneur ! à cause de la puissance de votre bras ; qu’ils deviennent immobiles comme une pierre jusqu’à ce que votre peuple soit passé, jusqu’à ce que soit passé ce peuple que vous vous êtes acquis.

17 Vous les introduirez et vous les établirez, Seigneur ! sur la montagne de votre héritage, sur cette demeure très-ferme que vous vous êtes préparée vous-même, dans votre sanctuaire, Seigneur ! que vos mains ont affermi.

18 Le Seigneur régnera dans l’éternité, et au delà de tous les siècles.

19 Car Pharaon est entré à cheval dans la mer avec ses chariots et ses cavaliers : et le Seigneur a fait retourner sur eux les eaux de la mer : mais les enfants d’Israël ont passé à sec au milieu des eaux.

20 Marie prophétesse, sœur d’Aaron, prit donc un tambour à la main : toutes les femmes marchèrent après elle avec des tambours, formant des chœurs de musique :

21 et Marie chantait la première, en disant : Chantons des hymnes au Seigneur, parce qu’il a signalé sa grandeur et sa gloire, et qu’il a précipite dans la mer le cheval et le cavalier.

22 Après donc que Moïse eut fait partir les Israélites de la mer Rouge, ils entrèrent au désert de Sur ; et ayant marché trois jours dans la solitude, ils ne trouvaient point d’eau.

23 Ils arrivèrent à Mara, et ils ne pouvaient boire des eaux de Mara, parce qu’elles étaient amères. C’est pourquoi on lui donna un nom qui lui était propre, en l’appelant Mara, c’est-à-dire, amertume.

24 Alors le peuple murmura contre Moïse, en disant : Que boirons-nous ?

25 Mais Moïse cria au Seigneur, lequel lui montra un certain bois qu’il jeta dans les eaux ; et les eaux, d’amères qu’elles étaient, devinrent douces. Dieu leur donna en ce lieu des préceptes et des ordonnances, et il y éprouva son peuple,

26 en disant : Si vous écoutez la voix du Seigneur, votre Dieu, et que vous fassiez ce qui est juste devant ses yeux ; si vous obéissez à ses commandements, et si vous gardez tous ses préceptes, je ne vous frapperai point de toutes les langueurs dont j’ai frappé l’Egypte : parce que je suis le Seigneur qui vous guéris.

27 Les enfants d’Israël vinrent ensuite à Elim, où il y avait douze fontaines et soixante et dix palmiers ; et ils campèrent auprès des eaux.



TOUTE la multitude des enfants d’Israël étant partie d’Elim, vint au désert de Sin, qui est entre Elim et Sinaï, le quinzième jour du second mois depuis leur sortie d’Egypte.

2 Et les enfants d’Israël étant dans ce désert, murmurèrent tous contre Moïse et Aaron,

3 en leur disant : Plût à Dieu que nous fussions morts dans l’Egypte par la main du Seigneur, lorsque nous étions assis près des marmites pleines de viande, et que nous mangions du pain tant que nous voulions ! pourquoi nous avez-vous amenés dans ce désert, pour y faire mourir de faim tout le peuple ?

4 Alors le Seigneur dit à Moïse : Je vais vous faire pleuvoir des pains du ciel : que le peuple aille en amasser ce qui lui suffira pour chaque jour, afin que j’éprouve s’il marche, ou non, dans ma loi.

5 Qu’ils en ramassent le sixième jour pour le garder chez eux, et qu’ils en recueillent deux fois autant qu’en un autre jour.

6 Alors Moïse et Aaron dirent à tous les enfants d’Israël : Vous saurez ce soir que c’est le Seigneur qui vous a tirés de l’Egypte ;

7 et vous verrez demain matin éclater la gloire du Seigneur, parce qu’il a entendu vos murmures contre lui. Car qui sommes-nous nous autres, pour que vous murmuriez contre nous ?

8 Moïse ajouta : Le Seigneur vous donnera ce soir de la chair à manger, et au matin il vous rassasiera de pains ; parce qu’il a entendu les paroles de murmure que vous avez fait éclater contre lui. Car pour nous, qui sommes-nous ? Ce n’est point nous que vos murmures attaquent, c’est le Seigneur.

9 Moïse dit aussi à Aaron : Dites à toute l’assemblée des enfants d’Israël : Approchez-vous devant le Seigneur ; car il a entendu vos murmures.

10 Et lorsque Aaron parlait encore à toute l’assemblée des enfants d’Israël, ils regardèrent du côté du désert ; et la gloire du Seigneur parut tout d’un coup sur la nuée.

11 Alors le Seigneur parla à Moïse, et lui dit :

12 J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël ; dites-leur : Vous mangerez ce soir de la chair, et au matin vous serez rassasiés de pains, et vous saurez que je suis le Seigneur, votre Dieu.

13 Il vint donc le soir un grand nombre de cailles qui couvrirent tout le camp ; et le matin il se trouva aussi en bas une rosée tout autour du camp.

14 Et la surface de la terre en étant couverte, on vit paraître dans le désert quelque chose de menu et comme pilé au mortier, qui ressemblait à ces petits grains de gelée blanche, qui pendant l’hiver tombent sur la terre.

15 Ce que les enfants d’Israël ayant vu, ils se dirent l’un à l’autre : Man-h’u ? c’est-à-dire : Qu’est-ce que cela ? Car ils ne savaient ce que c’était. Moïse leur dit : C’est là le pain que le Seigneur vous donne à manger.

16 Et voici ce que le Seigneur ordonne : Que chacun en ramasse ce qu’il lui en faut pour manger ; prenez-en un gomor pour chaque personne, selon le nombre de ceux qui demeurent dans chaque tente.

17 Les enfants d’Israël firent ce qui leur avait été ordonné ; et ils en amassèrent, les uns plus, les autres moins.

18 Et l’ayant mesuré à la mesure du gomor, celui qui en avait plus amassé n’en eut pas davantage, et celui qui en avait moins prépare, n’en avait pas moins ; mais il se trouva que chacun en avait amassé selon qu’il en pouvait manger.

19 Moïse leur dit : Que personne n’en garde jusqu’au lendemain matin.

20 Mais ils ne l’écoutèrent point ; et quelques-uns en ayant gardé jusqu’au matin, ce qu’ils avaient réservé se trouva plein de vers, et tout corrompu. Et Moïse se mit en colère contre eux.

21 Chacun donc en recueillait le matin autant qu’il lui en fallait pour se nourrir ; et lorsque la chaleur du soleil était venue, elle se fondait.

22 Le sixième jour ils en recueillirent une fois plus qu’à l’ordinaire, c’est-à-dire, deux gomors pour chaque personne. Or tous les princes du peuple vinrent en donner avis à Moïse,

23 qui leur dit : C’est ce que le Seigneur a déclaré : il sera demain le jour du sabbat, dont le repos est consacré au Seigneur. Faites donc aujourd’hui tout ce que vous avez à faire. Faites cuire tout ce que vous avez à cuire, et gardez pour demain matin ce que vous aurez réservé d’aujourd’hui.

24 Et ayant fait ce que Moïse leur avait commandé, la manne ne se corrompit point, et on n’y trouva aucun ver.

25 Moïse leur dit ensuite : Mangez aujourd’hui ce que vous avez gardé ; parce que c’est le sabbat du Seigneur, et que vous n’en trouverez point aujourd’hui dans les champs.

26 Recueillez donc pendant les six jours la manne ; car le septième jour, c’est le sabbat du Seigneur ; c’est pourquoi vous n’y en trouverez point.

27 Le septième jour étant venu, quelques-uns du peuple allèrent pour recueillir de la manne ; et ils n’en trouvèrent point.

28 Alors le Seigneur dit à Moïse : Dites ceci aux enfants d’Israël de ma part : Jusqu’à quand refuserez-vous de garder mes commandements et ma loi ?

29 Considérez que le Seigneur a établi le sabbat parmi vous, et qu’il vous donne pour cela le sixième jour une double nourriture. Que chacun donc demeure chez soi et que nul ne sorte de sa place au septième jour.

30 Ainsi le peuple garda le sabbat au septième jour.

31 Et la maison d’Israël donna à cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait à la graine de coriandre ; elle était blanche, et elle avait le goût qu’aurait la plus pure farine mêlée avec du miel.

32 Moïse dit encore : Voici ce qu’a ordonné le Seigneur : Emplissez de manne un gomor, et qu’on la garde pour les races à venir ; afin qu’elles sachent quel a été le pain dont je vous ai nourris dans le désert, après que vous avez été tirés de l’Egypte.

33 Moïse dit donc à Aaron : Prenez un vase, et mettez-y de la manne autant qu’un gomor peut en tenir, et le placez devant le Seigneur, afin qu’elle se garde pour les races à venir ;

34 selon que le Seigneur l’a ordonné à Moïse. Et Aaron mit ce vase en réserve dans le tabernacle.

35 Or les enfants d’Israël mangèrent de la manne pendant quarante ans, jusqu’à ce qu’ils vinssent dans la terre où ils devaient habiter. C’est ainsi qu’ils furent nourris jusqu’à ce qu’ils entrassent sur les premières terres du pays de Chanaan.

36 Or le gomor est la dixième partie de l’éphi.



TOUS les enfants d’Israël étant partis du désert de Sin, et ayant demeuré dans les lieux que le Seigneur leur avait marqués, ils campèrent à Raphidim, où il ne se trouva point d’eau à boire pour le peuple.

2 Alors ils murmurèrent contre Moïse, et lui dirent : Donnez-nous de l’eau pour boire. Moïse leur répondit : Pourquoi murmurez-vous contre moi ? pourquoi tentez-vous le Seigneur ?

3 Le peuple se trouvant donc en ce lieu pressé de la soif et sans eau, murmura contre Moïse, en disant : Pourquoi nous avez-vous fait sortir de l’Egypte, pour nous faire mourir de soif, nous et nos enfants, et nos troupeaux ?

4 Moïse cria alors au Seigneur, et lui dit : Que ferai-je à ce peuple ? il s’en faut peu qu’il ne me lapide.

5 Le Seigneur dit à Moïse : Marchez devant le peuple : menez avec vous des anciens d’Israël ; prenez en votre main la verge dont vous avez frappé le fleuve, et allez jusqu’à la pierre d’Horeb.

6 Je me trouverai là moi-même présent devant vous : vous frapperez la pierre, et il en sortira de l’eau, afin que le peuple ait à boire. Moïse fit devant les anciens d’Israël ce que le Seigneur lui avait ordonné.

7 Et il appela ce lieu, Tentation et murmure, à cause du murmure des enfants d’Israël, et parce qu’ils tentèrent là le Seigneur, en disant : Le Seigneur est-il au milieu de nous, ou n’y est-il pas ?

8 Cependant Amalec vint à Raphidim combattre contre Israël.

9 Et Moïse dit à Josué : Choisissez des hommes, et allez combattre contre Amalec. Je me tiendrai demain sur le haut de la colline, ayant en main la verge de Dieu.

10 Josué fit ce que Moïse lui avait dit, et il combattit contre Amalec. Mais Moïse, Aaron et Hur montèrent sur le haut de la colline.

11 Et lorsque Moïse tenait les mains élevées, Israël était victorieux ; mais lorsqu’il les abaissait un peu, Amalec avait l’avantage.

12 Cependant les mains de Moïse étaient lasses et appesanties. C’est pourquoi ils prirent une pierre, et l’ayant mise sous lui, il s’y assit ; et Aaron et Hur lui soutenaient les mains des deux côtés. Ainsi ses mains ne se lassèrent point jusqu’au coucher du soleil.

13 Josué mit donc en fuite Amalec, et fit passer son peuple au fil de l’épée.

14 Alors le Seigneur dit à Moïse : Ecrivez ceci dans un livre, afin que ce soit un monument pour l’avenir, et faites-le entendre à Josué : car j’effacerai la mémoire d’Amalec de dessous le ciel.

15 Moïse dressa là un autel, qu’il appela de ce nom, le Seigneur est ma gloire. Car, dit-il, 16 la main du Seigneur s’élèvera de son trône contre Amalec, et le Seigneur lui fera la guerre dans la suite de toutes les races.



OR Jéthro, prêtre de Madian et allié de Moïse, ayant appris tout ce que Dieu avait fait en faveur de Moïse et d’Israël, son peuple, et comment il l’avait fait sortir de l’Egypte,

2 prit Séphora, femme de Moïse, qu’il lui avait renvoyée,

3 et ses deux fils, l’un desquels avait été nommé Gersam, c’est-à-dire, qui est là voyageur ; son père ayant dit : J’ai été voyageur en une terre étrangère :

4 et l’autre Eliézer, c’est-à-dire, Dieu est mon secours ; Moïse ayant dit encore : Le Dieu de mon père a été mon protecteur, et il m’a sauvé de l’épée de Pharaon.

5 Jéthro, allié de Moïse, vint donc le trouver avec ses enfants et sa femme dans le désert, où il avait fait camper le peuple près de la montagne de Dieu.

6 Et il envoya dire à Moïse : C’est Jéthro, votre allié, qui vient vous trouver avec votre femme et vos deux enfants.

7 Moïse étant allé au-devant de son beau-père, se baissa profondément devant lui, et le baisa ; et ils se saluèrent en se souhaitant l’un à l’autre toute sorte de bonheur. Jéthro entra ensuite dans la tente de Moïse,

8 qui raconta à son beau-père toutes les merveilles que le Seigneur avait faites contre Pharaon et contre les Egyptiens en faveur d’Israël, tous les travaux qu’ils avaient soufferts dans le chemin, et la manière dont le Seigneur les avait sauvés.

9 Jéthro se réjouit beaucoup de toutes les grâces que le Seigneur avait faites à Israël, et de ce qu’il l’avait tiré de la puissance des Egyptiens ;

10 et il dit : Béni soit le Seigneur qui vous a délivres de la main des Egyptiens et de la tyrannie de Pharaon, et qui a sauvé son peuple de la puissance d’Egypte.

11 Je connais maintenant que le Seigneur est grand au-dessus de tous les dieux, comme il a paru à l’égard des Egyptiens, lorsqu’ils se sont élevés si insolemment contre son peuple.

12 Jéthro, allié de Moïse, offrit donc à Dieu des holocaustes et des hosties ; et Aaron et tous les anciens d’Israël vinrent manger du pain avec lui devant le Seigneur.

13 Le lendemain Moïse s’assit pour rendre justice au peuple, qui se présentait devant lui depuis le matin jusqu’au soir.

14 Et son beau-père ayant vu tout ce qu’il faisait pour ce peuple, lui dit : D’où vient que vous agissez ainsi à l’égard du peuple ? Pourquoi êtes-vous seul assis pour le juger, et que tout le peuple attend ainsi depuis le matin jusqu’au soir ?

15 Moïse lui répondit : Le peuple vient à moi pour consulter Dieu.

16 Et lorsqu’il leur arrive quelque différend, ils viennent à moi, afin que j’en sois le juge, et que je leur fasse connaître les ordonnances et les lois de Dieu.

17 Vous ne faites pas bien, répondit Jéthro.

18 Il y a de l’imprudence à vous consumer ainsi par un travail inutile, vous et le peuple qui est avec vous. Cette entreprise est au-dessus de vos forces, et vous ne pourrez la soutenir seul.

19 Mais écoutez ce que j’ai à vous dire, et le conseil que j’ai à vous donner, et Dieu sera avec vous. Donnez-vous au peuple pour toutes les choses qui regardent Dieu, pour lui rapporter les demandes et les besoins du peuple ;

20 et pour apprendre au peuple les cérémonies, la manière d’honorer Dieu, la voie par laquelle ils doivent marcher, et ce qu’ils doivent faire.

21 Mais choisissez d’entre tout le peuple des hommes fermes et courageux qui craignent Dieu, qui aiment la vérité, et qui soient ennemis de l’avarice : et donnez la conduite aux uns de mille hommes, aux autres de cent, aux autres de cinquante, et aux autres de dix.

22 Qu’ils soient occupés à rendre la justice au peuple en tout temps ; mais qu’ils réservent pour vous les plus grandes affaires, et qu’ils jugent seulement les plus petites. Ainsi ce fardeau qui vous accable, deviendra plus léger étant partagé avec d’autres.

23 Si vous faites ce que je vous dis, vous accomplirez le commandement de Dieu, vous pourrez suffire à exécuter ses ordres, et tout ce peuple retournera en paix à sa maison.

24 Moïse ayant entendu son beau-père parler de la sorte, fit tout ce qu’il lui avait conseillé.

25 Et ayant choisi d’entre tout le peuple d’Israël des hommes fermes et courageux, il les établit princes du peuple, pour commander les uns mille hommes, les autres cent, les autres cinquante, et les autres dix.

26 Ils rendaient justice au peuple en tout temps : mais ils rapportaient à Moïse toutes les affaires les plus difficiles, jugeant seulement les plus aisées.

27 Après cela Moïse laissa aller son beau-père, qui s’en retourna en son pays.



LE troisième jour du troisième mois depuis que les enfants d’Israël furent sortis de l’Egypte, ils vinrent au désert de Sinaï.

2 Etant partis de Raphidim, et arrivés en ce désert, ils campèrent au même lieu ; et Israël y dressa ses tentes vis-à-vis de la montagne.

3 Moïse monta ensuite pour parler à Dieu ; car le Seigneur l’appela du haut de la montagne, et lui dit : Voici ce que vous direz à la maison de Jacob, et ce que vous annoncerez aux enfants d’Israël :

4 Vous avez vu vous-mêmes ce que j’ai fait aux Egyptiens, et de quelle manière je vous ai portés, comme l’aigle porte ses aiglons sur ses ailes, et je vous ai pris pour être à moi.

5 Si donc vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous serez le seul de tous les peuples que je posséderai comme mon bien propre : car toute la terre est à moi.

6 Vous serez mon royaume, et un royaume consacré par la prêtrise ; vous serez la nation sainte. C’est là ce que vous direz aux enfants d’Israël.

7 Moïse étant donc venu vers le peuple, fit assembler les anciens, et leur exposa tout ce que le Seigneur lui avait commandé de leur dire.

8 Le peuple répondit tout d’une voix : Nous ferons tout ce que le Seigneur a dit. Moïse rapporta au Seigneur les paroles du peuple.

9 Et le Seigneur lui dit : Je vais venir à vous dans une nuée sombre et obscure, afin que le peuple m’entende lorsque je vous parlerai, et qu’il vous croie dans toute la suite. Après que Moïse eut rapporté au Seigneur les paroles du peuple,

10 il lui dit : Allez trouver le peuple, purifiez-le, et sanctifiez-le aujourd’hui et demain ; qu’ils lavent leurs vêtements,

11 et qu’ils soient prêts pour le troisième jour : car dans trois jours le Seigneur descendra devant tout le peuple sur la montagne de Sinaï.

12 Vous marquerez tout autour des limites pour le peuple, et vous leur direz : Prenez bien garde de ne pas monter sur la montagne, ni d’en approcher tout autour. Quiconque touchera la montagne, sera puni de mort.

13 La main de l’homme ne le touchera point pour le tuer, mais il sera lapidé ou percé de flèches : soit que ce soit une bête de service, ou un homme, il perdra la vie. Quand la trompette commencera à sonner, qu’ils montent alors vers la montagne.

14 Moïse étant descendu de la montagne, vint trouver le peuple, et il le sanctifia. Et après qu’ils eurent lavé leurs vêtements,

15 il leur dit : Soyez prêts pour le troisième jour, et ne vous approchez point de vos femmes.

16 Le troisième jour étant arrivé, sur le matin, comme le jour était déjà grand, on commença à entendre des tonnerres, et à voir briller des éclairs ; une nuée très-épaisse couvrit la montagne, la trompette sonna avec grand bruit, et le peuple qui était dans le camp fut saisi de frayeur.

17 Alors Moïse le fit sortir du camp pour aller au-devant de Dieu, et ils demeurèrent au pied de la montagne.

18 Tout le mont Sinaï était couvert de fumée ; parce que le Seigneur y était descendu au milieu des feux. La fumée s’en élevait en haut comme d’une fournaise ; et toute la montagne causait de la terreur.

19 Le son de la trompette s’augmentait aussi peu à peu, et devenait plus fort et plus perçant. Moïse parlait à Dieu, et Dieu lui répondait.

20 Le Seigneur étant descendu sur Sinaï, sur le sommet de la montagne, appela Moïse au lieu le plus haut. Et lorsqu’il y fut monté,

21 Dieu lui dit : Descendez vers le peuple, et déclarez-lui hautement ma volonté, de peur que dans le désir de voir le Seigneur il ne passe les limites qu’on lui a marquées, et qu’un grand nombre d’entre eux ne périsse.

22 Que les prêtres aussi qui s’approchent du Seigneur, se sanctifient, de peur qu’il ne les frappe de mort.

23 Moïse répondit au Seigneur : Le peuple ne pourra monter sur la montagne de Sinaï, parce que vous m’avez fait vous-même ce commandement très-exprès, en me disant : Mettez des limites autour de la montagne, et sanctifiez le peuple.

24 Le Seigneur lui dit : Allez, descendez. Vous monterez ensuite, vous, et Aaron avec vous. Mais que les prêtres et le peuple ne passent point les limites, et qu’ils ne montent point où est le Seigneur, de peur qu’il ne les fasse mourir.

2ô Moïse descendit donc vers le peuple, et lui rapporta tout ce que Dieu lui avait dit.



LE Seigneur parla ensuite de cette sorte à Israël :

2 Je suis le Seigneur, votre Dieu, qui vous ai tiré de l’Egypte, de la maison de servitude.

3 Vous n’aurez point de dieux étrangers devant moi.

4 Vous ne vous ferez point d’image taillée, ni aucune figure de tout ce qui est en haut dans le ciel, et en bas sur la terre, ni de tout ce qui est dans les eaux sous la terre.

5 Vous ne les adorerez point, et vous ne leur rendrez point le souverain culte. Car je suis le Seigneur, votre Dieu, le Dieu fort et jaloux, qui venge l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et quatrième génération dans tous ceux qui me haïssent,

6 et qui fais miséricorde dans la suite de mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes préceptes.

7 Vous ne prendrez point en vain le nom du Seigneur, votre Dieu ; car le Seigneur ne tiendra point pour innocent celui qui aura pris en vain le nom du Seigneur, son Dieu.

8 Souvenez-vous de sanctifier le jour du sabbat.

9 Vous travaillerez durant six jours, et vous y ferez tout ce que vous aurez à faire.

10 Mais le septième jour est le jour du repos consacré au Seigneur, votre Dieu. Vous ne ferez en ce jour aucun ouvrage, ni vous, ni votre fils, ni votre fille, ni votre serviteur, ni votre servante, ni vos bêtes de service, ni l’étranger qui sera dans l’enceinte de vos villes.

11 Car le Seigneur a fait en six jours le ciel, la terre et la mer, et tout ce qui y est renfermé, et il s’est reposé le septième jour. C’est pourquoi le Seigneur a béni le jour du sabbat, et il l’a sanctifié.

12 Honorez votre père et votre mère, afin que vous viviez longtemps sur la terre que le Seigneur, votre Dieu, vous donnera.

13 Vous ne tuerez point.

14 Vous ne commettrez point de fornication.

15 Vous ne déroberez point.

16 Vous ne porterez point faux témoignage contre votre prochain.

17 Vous ne désirerez point la maison de votre prochain : vous ne désirerez point sa femme, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune de toutes les choses qui lui appartiennent.

18 Or tout le peuple entendait les tonnerres et le sonde la trompette,et voyait les lampes ardentes, et la montagne toute couverte de fumée. Et dans la crainte et l’effroi dont ils étaient saisis, ils se tinrent éloignés,

19 et ils dirent à Moïse : Parlez-nous vous-même, et nous vous écouterons : mais que le Seigneur ne nous parle point, de peur que nous ne mourions.

20 Moïse répondit au peuple : Ne craignez point ; car c’est pour vous éprouver que Dieu est venu, et pour imprimer en vous sa crainte, afin que vous ne péchiez point.

21 Le peuple demeura donc bien loin ; et Moïse s’approcha de l’obscurité où Dieu était.

22 Le Seigneur dit encore à Moïse : Vous direz ceci aux enfants d’Israël : Vous avez vu que je vous ai parlé du ciel.

23 Vous ne vous ferez point de dieux d’argent, ni de dieux d’or.

24 Vous me dresserez un autel de terre, et vous m’offrirez dessus vos holocaustes, vos hosties pacifiques, vos brebis et vos bœufs, en tous les lieux où la mémoire de mon nom sera établie ; alors je viendrai à vous et je vous bénirai.

25 Si vous me faites un autel de pierre, vous ne le bâtirez point de pierres taillées : car il sera souillé, si vous y employez le ciseau.

26 Vous ne monterez point par des degrés à mon autel, de peur que votre nudité ne soit découverte.



VOICI les ordonnances de justice que vous proposerez au peuple :

2 Si vous achetez un esclave hébreu, il vous servira durant six ans ; et au septième il sortira libre sans vous rien donner.

3 Il s’en ira de chez vous avec le même habit qu’il y est entré ; et s’il avait une femme, elle sortira aussi avec lui.

4 Mais si son maître lui en a fait épouser une dont il ait eu des fils et des filles, sa femme et ses enfants seront à son maître, et pour lui il sortira avec son habit.

5 Si l’esclave dit : J’aime mon maître, et ma femme et mes enfants ; je ne veux point sortir pour être libre :

6 son maître le présentera devant les juges, et ensuite l’ayant fait approcher des poteaux de la porte de sa maison, il lui percera l’oreille avec une alêne, et il demeurera son esclave pour jamais.

7 Si quelqu’un a vendu sa fille pour être servante, elle ne sortira point comme les autres servantes ont accoutumé de sortir.

8 Si elle déplaît au maître à qui elle avait été donnée, il la laissera aller : mais l’ayant ainsi méprisée, il n’aura pas le pouvoir de la vendre à un peuple étranger.

9 S’il la fait épouser à son fils, il la traitera comme l’on traite d’ordinaire les filles libres.

10 Mais s’il fait épouser à son fils une autre femme, il donnera à la fille ce qui lui est dû pour son mariage, et des vêtements, et il ne lui refusera pas le prix qui est dû à sa virginité.

11 S’il ne fait point ces trois choses, elle sortira libre, sans qu’il puisse en tirer d’argent.

12 Si quelqu’un frappe un homme avec dessein de le tuer, qu’il soit puni de mort.

13 Quant à celui qui ne lui a point dressé d’embûches, mais entre les mains duquel Dieu l’a fait tomber par une rencontre imprévue, je vous marquerai un lieu où il pourra se réfugier.

14 Si quelqu’un tue son prochain de dessein prémédité, et lui ayant dressé des embûches, vous l’arracherez même de mon autel pour le faire mourir.

15 Celui qui aura frappé son père ou sa mère, sera puni de mort.

16 Celui qui aura enlevé un homme, et l’aura vendu, s’il est convaincu de ce crime, sera puni de mort.

17 Celui qui aura maudit son père ou sa mère, sera puni de mort.

18 Si deux hommes se querellent, et que l’un frappe l’autre avec une pierre ou avec le poing, et que le blesse n’en meure pas, mais qu’il soit obligé de garder le lit ;

19 s’il se lève ensuite, et qu’il marche dehors s’appuyant sur son bâton, celui qui l’avait blessé sera regardé comme innocent de sa mort ; mais il sera obligé de le dédommager pour le temps où il n’aura pu s’appliquer à son travail, et de lui rendre tout ce qu’il aura donné à ses médecins.

20 Si un homme frappe son esclave ou sa servante avec une verge, et qu’ils meurent entre ses mains, il sera coupable de crime.

21 Mais s’ils survivent un ou deux jours, il n’en sera point puni, parce qu’il les a achetés de son argent.

22 Si des hommes se querellent, et que l’un d’eux ayant frappé une femme grosse, elle accouche d’un enfant mort sans qu’elle en meure elle-même, il sera obligé de payer ce que le mari de la femme voudra, et ce qui aura été ordonné par des arbitres.

23 Mais si la femme en meurt, il rendra vie pour vie ;

24 et en général on rendra œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied,

25 brûlure pour brûlure, plaie pour plaie, meurtrissure pour meurtrissure.

26 Si un homme donne un coup dans l’œil à son esclave ou à sa servante, et qu’ensuite ils en perdent l’œil, il les renverra libres pour l’œil qu’il leur a fait perdre.

27 Il renverra encore libres son esclave ou sa servante, s’il leur fait sortir une dent de la bouche.

28 Si un bœuf frappe de sa corne un homme ou une femme, et qu’ils en meurent, le bœuf sera lapidé, et on ne mangera point de sa chair ; mais le maître du bœuf sera jugé innocent.

29 S’il y a déjà quelque temps que le bœuf frappait de la corne, et que le maître ne l’ait point renfermé après en avoir été averti, en sorte qu’ensuite il tue un homme ou une femme, le bœuf sera lapidé, et le maître puni de mort.

30 Si on le taxe a une somme d’argent, il donnera pour racheter sa vie tout ce qu’on lui demandera.

31 Si son bœuf frappe aussi un garçon ou une fille, le même jugement aura lieu.

32 Si son bœuf frappe un esclave ou une servante, il payera à leur maître trente sicles d’argent, et le bœuf sera lapidé.

33 Si quelqu’un a ouvert sa citerne, ou creusé la terre sans la couvrir, et qu’il y tombe un bœuf ou un âne,

34 le maître de la citerne rendra le prix de ces bêtes, et la bête qui sera morte sera pour lui.

35 Si le bœuf d’un homme blesse le bœuf d’un autre, et qu’il en meure, ils vendront le bœuf qui est vivant, et ils en partageront le prix entre eux : ils partageront de même le bœuf mort.

36 Si le maître sachant qu’il y avait déjà quelque temps que son bœuf frappait de la corne, n’a pas eu soin de le garder, il rendra bœuf pour bœuf, et tout le bœuf mort sera pour lui.



SI quelqu’un vole un bœuf ou une brebis, et qu’il les tue ou qu’il les vende, il rendra cinq bœufs pour un bœuf, et quatre brebis pour une brebis.

2 Si un voleur est surpris rompant la porte d’une maison, ou perçant la muraille pour y entrer, et qu’étant blessé il en meure, celui qui l’aura blessé ne sera point coupable de sa mort.

3 S’il a tué le voleur en plein jour, il a commis un homicide, et il sera puni de mort. Si le voleur n’a pas de quoi rendre ce qu’il a dérobé, il sera vendu lui-même.

4 Si ce qu’il avait dérobé se trouve encore vivant chez lui, soit que ce soit un bœuf, ou un âne, ou une brebis, il rendra le double.

5 Si un homme fait quelque dégât dans un champ ou dans une vigne, en y laissant aller sa bête pour manger ce qui n’est pas à lui, il donnera ce qu’il aura de meilleur dans son champ ou dans sa vigne, pour payer le dommage selon l’estimation qui en sera faite.

6 Si le feu gagnant peu à peu trouve des épines, et se prend ensuite à un tas de gerbes de blé, ou aux blés qui sont encore sur pied dans les champs, celui qui aura allumé le feu payera la perte qu’il aura causée.

7 Si quelqu’un met en dépôt de l’argent chez son ami, ou quelque meuble en garde, et qu’on le dérobe chez celui qui en était le dépositaire : si l’on trouve le voleur, il rendra le double.

8 Si le voleur ne se trouve point, le maître de la maison sera obligé de se présenter devant les juges, et il jurera qu’il n’a point pris ce qui était à son prochain,

9 et qu’il n’a point eu de part à ce vol, soit que ce soit un bœuf, ou un âne, ou une brebis, ou généralement quelque autre chose qui ait été perdue. Les juges examineront la cause, de l’un et de l’autre ; et s’ils condamnent le dépositaire, il rendra le double à celui à qui était le dépôt.

10 Si un homme donne à garder à un autre un âne, un bœuf, une brebis, ou quelque autre bête, et que ce qu’il avait mis en garde, meure, ou dépérisse, ou soit pris par les ennemis sans que personne l’ait vu ;

11 celui à qui il l’avait confié fera serment devant les juges qu’il n’a point pris ce qui n’était pas à lui, et le maître de ce qui aura été perdu s’en tiendra à ce serment, sans qu’il puisse le contraindre de payer la perte.

12 Si ce qu’il avait en garde est dérobé, il dédommagera celui à qui il appartenait.

13 Mais s’il est mangé par une bête, il rapportera au propriétaire ce qui en sera resté, sans être obligé à rien rendre.

14 Si quelqu’un emprunte d’un autre quelqu’une de ces bêtes, et qu’elle vienne à dépérir ou à mourir en l’absence du propriétaire, il sera obligé de la rendre.

15 Si le maître s’y trouve présent, celui qui se servait de la bête ne la restituera point, principalement s’il l’avait louée pour en payer l’usage qu’il en tirerait.

16 Si quelqu’un séduit une vierge qui n’était point encore fiancée, et qu’il la corrompe, il lui donnera une dot, et il l’épousera lui-même.

17 Si le père de la fille ne veut pas la lui donner, il donnera au père autant d’argent qu’il en faut d’ordinaire aux filles pour se marier.

18 Vous ne souffrirez point ceux qui usent de sortilèges et d’enchantements ; mais vous leur ôterez la vie.

19 Celui qui aura commis un crime abominable avec une bête, sera puni de mort.

20 Quiconque sacrifiera à d’autres dieux qu’au seul Seigneur véritable, sera puni de mort.

21 Vous n’attristerez et n’affligerez point l’étranger : parce que vous avez été étrangers vous-mêmes dans le pays d’Egypte.

22 Vous ne ferez aucun tort à la veuve ni à l’orphelin.

23 Si vous les offensez en quelque chose, ils crieront vers moi, et j’écouterai leurs cris :

24 et ma fureur s’allumera contre vous ; je vous ferai périr par l’épée, et vos femmes deviendront veuves, et vos enfants orphelins.

25 Si vous prêtez de l’argent à ceux de mon peuple qui sont pauvres parmi vous, vous ne les presserez point comme un exacteur impitoyable, et vous ne les accablerez point par des usures.

26 Si votre prochain vous a donné son habit pour gage, vous le lui rendrez avant que le soleil soit couché :

27 car c’est le seul habit qu’il a pour se vêtir, c’est celui dont il se sert pour couvrir son corps, et il n’en a point d’autre pour mettre sur lui quand il dort : s’il crie vers moi, je l’exaucerai, parce que je suis bon et compatissant.

28 Vous ne parlerez point mal des juges, et vous ne maudirez point les princes de votre peuple.

29 Vous ne différerez point à payer les dîmes et les prémices de vos biens, et vous me consacrerez le premier-né de vos fils.

30 Vous ferez la même chose de vos bœufs et de vos brebis, vous les laisserez sept jours avec la mère, et vous me les offrirez le huitième.

31 Vous serez saints et consacrés particulièrement à mon service. Vous ne mangerez point de la chair dont les bêtes auront mangé avant vous, mais vous la jetterez aux chiens.



VOUS ne recevrez point la parole de mensonge, et vous ne prêterez point la main à l’impie, pour porter un faux témoignage en sa faveur.

2 Vous ne vous laisserez point emporter à la multitude pour faire le mal : et dans le jugement, vous ne vous rendrez point à l’avis du grand nombre pour vous détourner de la vérité.

3 Vous n’aurez point aussi de compassion du pauvre dans vos jugements.

4 Si vous rencontrez le bœuf de votre ennemi, ou son âne, lorsqu’il est égaré, vous le lui ramènerez.

5 Si vous voyez l’âne de celui qui vous hait, tombé sous sa charge, vous ne passerez point outre, mais vous l’aiderez à le relever.

6 Vous ne vous écarterez point de la justice pour condamner le pauvre.

7 Vous fuirez le mensonge ; vous ne ferez point mourir l’innocent et le juste, parce que j’abhorre l’impie.

8 Vous ne recevrez point de présents, parce qu’ils aveuglent les sages mêmes, et qu’ils corrompent les jugements des justes.

9 Vous ne ferez point de peine à l’étranger. Car vous savez quel est l’état des étrangers, puisque vous l’avez été vous-mêmes dans l’Egypte.

10 Vous sèmerez votre terre pendant six années, et vous en recueillerez les fruits.

11 Mais vous ne la cultiverez point la septième année, et vous la laisserez reposer, afin que ceux qui sont pauvres parmi votre peuple trouvent de quoi manger, et que ce qui restera soit pour les bêtes sauvages. Vous ferez la même chose à l’égard de vos vignes et de vos plants d’oliviers.

12 Vous travaillerez durant six jours, et le septième vous ne travaillerez point ; afin que votre bœuf et votre âne se reposent, et que le fils de votre servante et l’étranger aient quelque relâche.

13 Observez toutes les choses que je vous ai commandées. Ne jurez point par le nom des dieux étrangers, et que leur nom ne sorte jamais de votre bouche.

14 Vous célébrerez des fêtes en mon honneur trois fois chaque année.

15 Vous garderez la fête solennelle des pains sans levain. Vous mangerez, comme je vous l’ai ordonné, des pains sans levain pendant sept jours dans le mois des fruits nouveaux, auquel temps vous êtes sortis d’Egypte. Vous ne vous présenterez point devant moi les mains vides.

16 Vous célébrerez aussi la fête solennelle de la moisson et des prémices de votre travail, de tout ce que vous aurez semé dans le champ ; et la troisième fête solennelle à la fin de l’année, lorsque vous aurez recueilli tous les fruits de votre champ.

17 Tous les mâles qui sont parmi vous viendront se présenter trois fois l’année devant le Seigneur, votre Dieu.

18 Vous ne m’offrirez point avec du levain le sang de la victime qui m’est immolée ; et la graisse de l’hostie qui m’est offerte solennellement, ne demeurera point jusqu’au lendemain.

19 Vous viendrez offrir en la maison du Seigneur, votre Dieu, les prémices des fruits de votre terre. Vous ne ferez point cuire le chevreau lorsqu’il tette encore le lait de sa mère.

20 Je vais envoyer mon ange afin qu’il marche devant vous, qu’il vous garde pendant le chemin, et qu’il vous fasse entrer dans la terre que je vous ai préparée.

21 Respectez-le, écoutez sa voix, et gardez-vous bien de le mépriser, parce qu’il ne vous pardonnera point lorsque vous pécherez, et qu’il parle en mon nom et par mon autorité.

22 Si vous entendez sa voix, et que vous fassiez tout ce que je vous dis, je serai l’ennemi de vos ennemis, et j’affligerai ceux qui vous affligent.

23 Mon ange marchera devant vous, il vous fera entrer dans la terre des Amorrhéens, des Héthéens, des Phérézéens, des Chananéens, des Gergéséens, des Hévéenset des Jébuséens ; car je les exterminerai.

24 Vous n’adorerez point leurs dieux, et vous ne leur rendrez point le culte suprême. Vous n’imiterez point leurs œuvres ; mais vous les détruirez, et vous briserez leurs statues.

25 Vous servirez le Seigneur, votre Dieu, afin que je bénisse le pain que vous mangerez, et les eaux que vous boirez, et que je bannisse toutes les maladies du milieu de vous.

26 Il n’y aura point dans votre terre de femme stérile et inféconde ; et je remplirai le nombre de vos jours et de vos années.

27 Je ferai marcher devant vous la terreur de mon nom ; j’exterminerai tous les peuples dans le pays desquels vous entrerez, et je ferai fuir tous vos ennemis devant vous.

28 J’enverrai d’abord des frelons, qui mettront en fuite les Hévéens, les Chananéens et les Héthéens, avant que vous entriez dans leur pays.

29 Je ne les chasserai pas de devant votre face en une seule année, de peur que la terre ne soit réduite en solitude, et que les bêtes se multipliant, ne se soulèvent contre vous.

30 Je les chasserai peu à peu de devant vous, jusqu’à ce que vous croissiez en nombre, et que vous vous rendiez maîtres de tout le pays.

31 Les limites que je vous marquerai seront depuis la mer Rouge jusqu’à la mer des Philistins, et depuis le désert de l’Arabie jusqu’au fleuve de l’Euphrate. Je livrerai entre vos mains les habitants de cette terre, et je les mettrai en fuite devant vous.

32 Vous ne ferez point d’alliance avec eux, ni avec les dieux qu’ils adorent.

33 Ils n’habiteront point dans votre terre, de peur qu’ils ne vous portent à m’offenser en servant les dieux qu’ils adorent ; ce qui sera certainement votre ruine.



DIEU dit aussi à Moïse : Montez vers le Seigneur, vous et Aaron, Nadab et Abiu, et les soixante et dix anciens d’Israël, et vous adorerez de loin.

2 Le seul Moïse montera où est le Seigneur ; mais pour les autres ils n’approcheront point : et le peuple ne montera point avec lui.

3 Moïse vint donc rapporter au peuple toutes les paroles et toutes les ordonnances du Seigneur : et le peuple répondit tout d’une voix : Nous ferons tout ce que le Seigneur a dit.

4 Moïse écrivit toutes les ordonnances du Seigneur ; et se levant dès le point du jour, il dressa, au pied de la montagne, un autel de terre, et douze monuments de pierres, selon le nombre des douze tribus d’Israël.

5 Et ayant envoyé de jeunes gens d’entre les enfants d’Israël, ils offrirent des holocaustes, et ils immolèrent des victimes pacifiques au Seigneur, savoir, des veaux.

6 Moïse prit la moitié du sang qu’il mit en des coupes, et il répandit l’autre sur l’autel.

7 Il prit ensuite le livre où l’alliance était écrite, et il le lut devant le peuple, qui dit après l’avoir entendu : Nous ferons tout ce que le Seigneur a dit, et nous lui serons obéissants.

8 Alors prenant le sang qui était dans les coupes, il le répandit sur le peuple, et il dit : Voici le sang de l’alliance que le Seigneur a faite avec vous, selon tout ce qui vient d’être dit.

9 Moïse, Aaron, Nadab, Abiu, et les soixante et dix anciens d’Israël étant montés,

10 ils virent le Dieu d’Israël ; son marchepied paraissait un ouvrage fait de saphir, et ressemblait au ciel lorsqu’il est le plus serein.

11 La main de Dieu ne frappa point ces princes qui s’étaient avancés, ayant laissé bien loin derrière eux les enfants d’Israël ; mais après avoir vu Dieu ils s’en retournèrent, et ils burent et mangèrent comme auparavant.

12 Or le Seigneur dit à Moïse : Montez au haut de la montagne où je suis, et vous y demeurerez : je vous donnerai des tables de pierre, et la loi et les commandements que j’ai écrits dessus, afin que vous en instruisiez le peuple.

13 Moïse se leva ensuite avec Josué qui le servait ; et montant sur la montagne de Dieu,

14 il dit aux anciens : Attendez-nous ici jusqu’à ce que nous revenions à vous. Vous avez avec vous Aaron et Hur : s’il survient quelque difficulté, vous vous en rapporterez à eux.

15 Moïse étant monté, la nuée couvrit la montagne,

16 la gloire du Seigneur reposa sur Sinaï, l’enveloppant d’une nuée pendant six jours : et le septième jour Dieu appela Moïse du milieu de cette obscurité.

17 Ce qui paraissait de cette gloire du Seigneur était comme un feu ardent qui brûlait au plus haut de la montagne, et qui se faisait voir à tous les enfants d’Israël.

18 Et Moïse passant au travers de la nuée, monta sur la montagne, et y demeura quarante jours et quarante nuits.



LE Seigneur parla donc à Moïse, et lui dit :

2 Ordonnez aux enfants d’Israël de mettre à part les prémices qu’ils m’offriront : et vous les recevrez de tous ceux qui me les présenteront avec une pleine volonté.

3 Voici les choses que vous devez recevoir : De l’or, de l’argent et de l’airain,

4 de l’hyacinthe, de la pourpre, de l’écarlate teinte deux fois, du fin lin, des poils de chèvres,

5 des peaux de moutons teintes en rouge, et d’autres teintes en violet, et des bois de setim,

6 de l’huile pour entretenir les lampes, des aromates pour composer l’huile sainte destinée aux onctions et les parfums d’excellente odeur ;

7 des pierres d’onyx, et des pierres précieuses pour orner l’éphod et le rational.

8 Ils me dresseront un sanctuaire, afin que j’habite au milieu d’eux ;

9 selon la forme très-exacte du tabernacle que je vous montrerai, et de tous les vases qui y serviront au culte sacré. Voici la manière dont vous ferez ce sanctuaire :

10 Vous ferez une arche de bois de setim, qui ait deux coudées et demie de long, une coudée et demie de large, et une coudée et demie de haut.

11 Vous la couvrirez de lames d’un or très-pur dedans et dehors : vous y ferez au-dessus une couronne d’or, qui régnera tout autour.

12 Vous mettrez quatre anneaux d’or aux quatre coins de l’arche, deux d’un côté, et deux de l’autre.

13 Vous ferez aussi des bâtons de bois de setim que vous couvrirez d’or ;

14 et vous les ferez entrer dans les anneaux qui sont aux côtés de l’arche, afin qu’ils servent à la porter.

15 Les bâtons demeureront toujours dans les anneaux, et on ne les en tirera jamais.

16 Vous mettrez dans l’arche les tables de la loi, que je vous donnerai.

17 Vous ferez aussi le propitiatoire d’un or très-pur. Il aura deux coudées et demie de long, et une coudée et demie de large.

18 Vous mettrez aux deux extrémités de l’oracle deux chérubins d’or battu :

19 un chérubin d’un côté, et l’autre de l’autre.

20 Ils tiendront leurs ailes étendues des deux côtés du propitiatoire et de l’oracle, dont ils le couvriront, et ils se regarderont l’un l’autre, ayant le visage tourné vers le propitiatoire qui couvrira l’arche,

21 où vous mettrez les tables de la loi, que je vous donnerai.

22 C’est de là que je vous donnerai mes ordres. Je vous parlerai de dessus le propitiatoire, du milieu des deux chérubins qui seront au-dessus de l’arche du témoignage, pour vous faire savoir tout ce que je voudrai commander aux enfants d’Israël.

23 Vous ferez aussi une table de bois de setim, qui aura deux coudées de long, une coudée de large, et une coudée et demie de haut.

24 Vous la couvrirez d’un or très-pur, et vous y ferez tout autour une bordure d’or.

25 Vous appliquerez sur la bordure une couronne de sculpture à jour, haute de quatre doigts, et vous mettrez encore au-dessus une autre couronne d’or.

26 Vous ferez aussi quatre anneaux d’or, que vous mettrez aux quatre coins de la table, un à chaque pied.

27 Les anneaux d’or seront au-dessous de la couronne pour y passer les bâtons, afin qu’on s’en serve à porter la table.

28 Vous ferez aussi de bois de setim ces bâtons sur lesquels la table sera portée, et vous les couvrirez d’or.

29 Vous ferez aussi d’un or très-pur des plats, des coupes, des encensoirs, et des tasses dans lesquelles vous mettrez les liqueurs que l’on doit m’offrir.

30 Et vous mettrez sur cette table les pains de proposition, qui seront toujours exposés devant moi.

31 Vous ferez aussi un chandelier de l’or le plus pur battu au marteau, avec sa tige, ses branches, ses coupes, ses pommes, et les lis qui en sortiront.

32 Six branches sortiront des côtés de la tige, trois d’un côté et trois de l’autre.

33 Il y aura trois coupes en forme de noix, avec une pomme et un lis à une des branches : il y aura de même trois coupes en forme de noix, avec une pomme et un lis à une autre branche ; et toutes les six branches qui sortiront de la tige, seront de la même sorte :

34 mais la tige du chandelier aura quatre coupes en forme de noix, accompagnées chacune de sa pomme et de son lis.

35 Il y aura trois pommes en trois endroits de la tige ; et de chaque pomme sortiront deux branches, qui feront en tout six branches naissant d’une même tige.

36 Ces pommes et ces branches sortiront donc du chandelier, étant toutes d’un or très-pur battu au marteau.

37 Vous ferez aussi sept lampes que vous mettrez au-dessus du chandelier, afin qu’elles éclairent ce qui est vis-à-vis.

38 Vous ferez encore des mouchettes, et les vases destinés pour y éteindre ce qui aura été mouché des lampes, le tout d’un or très-pur.

39 Le chandelier avec tout ce qui sert a son usage, pèsera un talent d’un or très-pur.

40 Considérez bien toutes choses, et faites tout selon le modèle qui vous a été montré sur la montagne.



VOUS ferez le tabernacle en cette manière : Il y aura dix rideaux de fin lin retors, de couleur d’hyacinthe, de pourpre et d’écarlate teinte deux fois. Ils seront parsemés d’ouvrages de broderie.

2 Chaque rideau aura vingt-huit coudées de long et quatre de large. Tous les rideaux seront d’une même mesure.

3 Cinq de ces rideaux tiendront l’un à l’autre, et les cinq autres seront joints de même.

4 Vous mettrez des cordons d’hyacinthe aux bords des rideaux des deux côtés, afin qu’ils puissent s’attacher l’un à l’autre.

5 Chaque rideau aura cinquante cordons de chaque côté, placés de telle sorte que lorsqu’on approchera les rideaux, les cordons de l’un répondent à ceux de l’autre, et qu’on puisse les attacher ensemble.

6 Vous ferez aussi cinquante anneaux d’or, qui serviront à joindre ensemble les deux voiles composés chacun des cinq rideaux, afin qu’il ne s’en fasse qu’un seul tabernacle.

7 Vous ferez encore onze couvertures de poils de chèvres pour couvrir le dessus du tabernacle.

8 Chacune de ces couvertures aura trente coudées de long et quatre de large ; et elles seront toutes de la même mesure.

9 Vous en joindrez cinq ensemble séparément, et les six autres se tiendront aussi l’une à l’autre, en sorte que la sixième puisse se replier en deux au frontispice du tabernacle.

10 Vous mettrez aussi cinquante cordons au bord d’une de ces couvertures, afin qu’on puisse la joindre avec l’autre qui est proche ; et cinquante au bord de l’autre, pour l’attacher à celle qui la touchera.

11 Vous ferez aussi cinquante boucles d’airain, par lesquelles vous ferez passer ces cordons, afin que de toutes ces couvertures il ne s’en fasse qu’une seule.

12 Et parce que de ces couvertures destinées a couvrir le tabernacle, il y en aura une de surplus, vous en emploierez la moitié pour couvrir le derrière du tabernacle.

13 Et comme ces couvertures déborderont d’une coudée d’un côté, et d’une coudée de l’autre, ce qui pendra de surplus servira à couvrir les deux côtés du tabernacle.

14 Vous ferez encore, pour mettre à couvert le tabernacle, une troisième couverture de peaux de moutons teintes en rouge ; et par-dessus vous y en mettrez encore une quatrième de peaux teintes en violet.

15 Vous ferez des ais de bois de setim pour le tabernacle, qui se tiendront debout étant joints ensemble.

16 Chacun de ces ais aura dix coudées de haut, et une coudée et demie de large.

17 Chaque ais aura une rainure d’un côté et une languette de l’autre, afin qu’ils s’emboîtent l’un dans l’autre ; et tous les ais seront disposés de cette même manière.

18 Il y en aura vingt du côté méridional qui regarde le vent du midi.

19 Vous ferez fondre aussi quarante bases d’argent, afin que chaque ais soit porté sur deux bases qui en soutiennent les deux angles.

20 Il y aura aussi vingt ais au second côté du tabernacle, qui regarde l’aquilon.

21 Ils seront soutenus sur quarante bases d’argent, chaque ais en ayant deux pour le porter.

22 Mais vous ferez six ais pour le côté du tabernacle qui regarde l’occident ;

23 et deux autres qui seront dressés aux angles du derrière du tabernacle.

24 Ces ais seront joints depuis le bas jusqu’au haut, et ils seront tous emboîtés l’un dans l’autre. Deux ais aussi qui seront mis aux angles, seront joints comme les six autres.

25 Il y aura donc au fond huit ais en tout, qui auront seize bases d’argent, chaque ais en ayant deux pour le soutenir.

26 Vous ferez aussi des barres de bois de setim, cinq pour tenir fermes tous les ais d’un des côtés du tabernacle ;

27 cinq autres pour l’autre côté, et cinq de même pour celui qui regarde l’occident.

28 Elles s’appliqueront de travers contre tous ces ais depuis un bout jusqu’à l’autre.

29 Vous couvrirez les ais de lames d’or, et vous y ferez des anneaux d’or pour y passer les barres de bois qui tiendront ensemble tous les ais ; et vous couvrirez aussi ces barres de lames d’or.

30 Vous dresserez le tabernacle selon le modèle qui vous en a été montré sur la montagne.

31 Vous ferez aussi un voile de couleur d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate teinte deux fois et de fin lin retors, où vous tracerez un ouvrage de broderie avec une agréable variété.

32 Vous le suspendrez à quatre colonnes de bois de setim, qui seront couvertes d’or, et qui auront des chapiteaux d’or et des bases d’argent.

33 Le voile tiendra aux colonnes par des anneaux. Vous mettrez au dedans du voile l’arche du témoignage, et le voile séparera le saint d’avec le saint des saints.

34 Vous mettrez aussi dans le saint des saints le propitiatoire au-dessus de l’arche du témoignage.

35 Vous mettrez la table au dehors du voile, et le chandelier vis-à-vis de la table au côté du tabernacle qui est au midi, parce que la table sera placée du côté du septentrion.

36 Vous ferez aussi pour l’entrée du tabernacle un voile qui sera d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate teinte deux fois, de fin lin retors, sur lequel vous ferez un ouvrage de broderie.

37 Le voile sera suspendu à cinq colonnes de bois de setim couvertes d’or, dont les chapiteaux seront d’or et les bases d’airain.



VOUS ferez aussi un autel de bois de setim, qui aura cinq_coudées de long et autant de large, c’est-à-dire, qu’il sera carré, et aura trois coudées de haut.

2 Quatre cornes s’élèveront des quatre coins de l’autel, et vous le couvrirez d’airain.

3 Vous ferez pour l’usage de l’autel des vaisseaux qui serviront a en recevoir les cendres, des tenailles, des pincettes, des crocs, des brasiers ; et vous ferez toutes ces choses d’airain.

4 Vous ferez aussi une grille d’airain en forme de rets, qui aura quatre anneaux d’airain aux quatre coins,

5 et vous les mettrez au-dessous du foyer de l’autel. La grille s’étendra jusqu’au milieu de l’autel.

6 Vous ferez aussi pour l’autel deux bâtons de bois de setim, que vous couvrirez de lames d’airain.

7 Vous les ferez passer dans les anneaux des deux côtés de l’autel, et ils serviront à le porter.

8 Vous ne ferez point l’autel solide, mais il sera vide et creux au dedans, selon le modèle qui vous en a été montré sur la montagne.

9 Vous ferez aussi le parvis du tabernacle. Au côté du midi vous dresserez des rideaux de fin lin retors. Chaque côté aura cent coudées de long.

10 Vous y poserez vingt colonnes, avec autant de bases d’airain : leurs chapiteaux et leurs ornements seront d’argent.

11 Il y aura de même du côté de l’aquilon des rideaux de cent coudées de long, avec vingt colonnes qui auront chacune leurs bases d’airain, leurs chapiteaux et leurs ornements d’argent.

12 La largeur du parvis qui regarde l’occident aura cinquante coudées, le long de laquelle vous mettrez des rideaux, et dix colonnes avec autant de bases.

13 La largeur du parvis qui regarde l’orient aura aussi cinquante coudées.

14 Vous y mettrez des rideaux d’un côté dans l’espace de quinze coudées, et trois colonnes avec autant de bases.

15 Vous mettrez de l’autre côté des rideaux dans le même espace de quinze coudées, avec trois colonnes et autant de bases.

16 A l’entrée du parvis, vous mettrez dans l’espace de vingt coudées des rideaux d’hyacinthe et de pourpre, d’écarlate teinte deux fois et de fin lin retors, le tout en ouvrage de broderie. Cette entrée aura quatre colonnes avec autant de bases.

17 Toutes les colonnes du parvis tout autour seront revêtues de lames d’argent : elles auront leurs chapiteaux d’argent, et leurs bases d’airain.

18 Le parvis aura cent coudées de long, cinquante de large, et cinq de haut. Ses rideaux se feront de fin lin retors, et les bases seront d’airain.

19 Tous les vases qui serviront à tous les usages et à toutes les cérémonies du tabernacle, et tous les pieux qui seront employés tant au tabernacle qu’au parvis, seront d’airain.

20 Ordonnez aux enfants d’Israël, de vous apporter l’huile la plus pure des olives qui auront été pilées au mortier, afin que les lampes brûlent toujours

21 dans le tabernacle du témoignage, hors le voile qui est suspendu devant l’arche du témoignage. Aaron et ses enfants prépareront et placeront les lampes, afin qu’elles luisent jusqu’au matin devant le Seigneur. Ce culte se continuera toujours, et passera de race en race parmi les enfanta d’Israël.



FAITES aussi approcher de vous Aaron, votre frère, avec ses enfants, en les séparant du milieu d’Israël, afin qu’ils exercent devant moi les fonctions du sacerdoce, Aaron, Nadab, Abiu, Eléazar et Ithainar.

2 Vous ferez un vêtement saint et sacré à Aaron, votre frère, pour la gloire et l’ornement du culte divin.

3 Vous parlerez à tous ceux dont le cœur est plein de sagesse, et que j’ai remplis de l’esprit d’intelligence, afin qu’ils fassent des vêtements à Aaron, votre frère, et qu’étant ainsi sanctifié il me serve dans son ministère.

4 Voici les vêtements qu’ils feront : Le rational, l’éphod, la robe de dessous l’éphod, la tunique de lin qui sera plus étroite, la mitre et la ceinture. Ce seront là les vêtements saints qu’ils feront pour Aaron, votre frère, et pour ses enfants, afin qu’ils exercent devant moi les fonctions du sacerdoce.

5 Ils y emploieront l’or, l’hyacinthe, la pourpre, l’écarlate teinte deux fois et le fin lin.

6 Ils feront l’éphod d’or, d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate teinte deux fois et de fin lin retors, dont l’ouvrage sera tissu du mélange de ces couleurs.

7 L’éphod par le haut aura deux ouvertures sur les épaules, qui répondront l’une à l’autre, et ces ouvertures s’étendant pour le mettre, se rejoindront quand on l’aura mis.

8 Tout l’ouvrage sera tissu avec une agréable variété, d’or, d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate teinte deux fois et de fin lin retors.

9 Vous prendrez aussi deux pierres d’onyx, où vous graverez les noms des enfants d’Israël.

10 Il y aura six noms sur une pierre, et six sur l’autre, selon l’ordre de leur naissance.

11 Vous y emploierez l’art du sculpteur et du lapidaire, et vous y graverez les noms des enfants d’Israël, après avoir enchâssé les pierres dans l’or.

12 Vous les mettrez sur l’éphod de côté et d’autre, comme un monument en faveur des enfants d’Israël. Et Aaron portera leurs noms devant le Seigneur, gravés sur les deux pierres qui seront sur ses épaules, pour en renouveler le souvenir.

13 Vous ferez aussi des boucles d’or,

14 et deux petites chaînes d’un or très-pur, dont les anneaux soient enlacés les uns dans les autres, que vous ferez entrer dans ces boucles.

15 Vous ferez aussi le rational du jugement qui sera tissu comme l’éphod, d’or, d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate teint deux fois et de fin lin retors, mêlés ensemble à fils tissus de différentes couleurs.

16 Il sera carré et double, et aura la grandeur d’un palme tant en longueur qu’en largeur.

17 Vous y mettrez quatre rangs de pierres précieuses : Au premier rang il y aura la sardoine, la topaze et l’émeraude ;

18 au second, l’escarboucle, le saphir et le jaspe ;

19 au troisième, le ligure, l’agate et l’améthyste ;

20 au quatrième, la chrysolithe, l’onyx et le béryl. Ils seront enchâssés dans l’or, selon leur rang.

21 Vous y mettrez les noms des enfants d’Israël : leurs douze noms y seront gravés selon leurs douze tribus, chaque nom sur chaque pierre.

22 Vous ferez pour le rational deux petites chaînes d’un or très-pur, dont les anneaux soient enlacés l’un dans l’autre ;

23 et deux anneaux d’or, que vous mettrez au haut du rational à ses deux côtés.

24 Vous passerez les deux chaînes d’or dans ces deux anneaux qui seront aux extrémités du rational ;

25 et vous attacherez les extrémités de ces deux chaînes à deux agrafes d’or qui seront aux deux côtés de l’éphod qui répond au rational.

26 Vous ferez aussi deux anneaux d’or, que vous mettrez aux deux côtés d’en bas du rational, qui regardent vers le bas de l’éphod, et vers ce qui n’en est point exposé à la vue.

27 Vous ferez encore deux autres anneaux d’or, que vous mettrez aux deux côtés du bas de l’éphod, qui répondent aux deux anneaux d’or du bas du rational, afin que l’on puisse ainsi attacher le rational avec l’éphod ;

28 et que les anneaux du rational soient attachés aux anneaux de l’éphod par un ruban de couleur d’hyacinthe, afin qu’ils demeurent proprement liés l’un avec l’autre, et que le rational et l’éphod ne puissent être séparés.

29 Aaron portera les noms des enfants d’Israël sur le rational du jugement, qu’il aura sur sa poitrine lorsqu’il entrera dans le sanctuaire, afin qu’il serve d’un monument éternel devant le Seigneur.

30 Vous graverez ces deux mots sur le rational du jugement, Doctrine et Vérité, qui seront sur la poitrine d’Aaron lorsqu’il entrera devant le Seigneur, et il portera toujours sur sa poitrine le rational du jugement des enfants d’Israël devant le Seigneur.

31 Vous ferez aussi la tunique de l’éphod. Elle sera toute de couleur d’hyacinthe.

32 Il y aura en haut une ouverture au milieu, et un bord tissu tout autour, comme on fait d’ordinaire aux extrémités des vêtements, de peur qu’il ne se rompe.

33 Vous mettrez au bas et tout autour de la même robe comme de petites grenades faites d’hyacinthe, de pourpre et d’écarlate teinte deux fois, entremêlées de sonnettes ;

34 en sorte qu’il y aura une sonnette d’or et une grenade, une sonnette d’or et une grenade, et ainsi de suite.

35 Aaron sera revêtu de cette robe lorsqu’il fera les fonctions de son ministère, afin qu’on entende le son de ces sonnettes lorsqu’il entrera dans le sanctuaire devant le Seigneur, ou qu’il en sortira, et qu’il ne meure point.

36 Vous ferez aussi une lame d’un or très-pur, sur laquelle vous ferez graver par un ouvrier habile ces mots : La Sainteté est au Seigneur.

37 Vous l’attacherez sur la tiare avec un ruban de couleur d’hyacinthe,

38 sur le front du souverain pontife. Et Aaron portera toutes les iniquités que les enfants d’Israël commettront dans tous les dons et tous les présents qu’ils offriront et qu’ils consacreront au Seigneur. Il aura toujours cette lame devant le front, afin que le Seigneur leur soit favorable.

39 Vous ferez aussi une tunique étroite de fin lin. Vous ferez encore la tiare de fin lin, et la ceinture sera d’un ouvrage de broderie.

40 Vous préparerez des tuniques de fin lin pour les fils d’Aaron, des ceintures et des tiares pour la gloire et pour l’ornement de leur ministère.

41 Vous revêtirez Aaron, votre frère, et ses fils avec lui, de tous ces vêtements. Vous leur sacrerez les mains à tous, et vous les sanctifierez, afin qu’ils exercent les fonctions de mon sacerdoce.

42 Vous leur ferez aussi des caleçons de lin pour couvrir ce qui n’est pas honnête dans le corps, depuis les reins jusqu’au bas des cuisses.

43 Aaron et ses enfants s’en serviront lorsqu’ils entreront dans le tabernacle du témoignage, ou lorsqu’ils approchent de l’autel pour servir dans le sanctuaire, de peur qu’ils ne soient coupables d’iniquité, et qu’ils ne meurent. Cette ordonnance sera stable et perpétuelle pour Aaron et pour sa postérité après lui.



VOICI ce que vous ferez pour consacrer prêtres Aaron et ses fils : Prenez du troupeau un veau et deux béliers qui soient sans tache,

2 des pains sans levain, des gâteaux aussi sans levain, arrosés d’huile, des tourteaux de même sans levain, sur lesquels on aura versé de l’huile. Vous ferez toutes ces choses de la plus pure farine de froment.

3 Et les ayant mis dans une corbeille, vous me les offrirez. Vous amènerez le veau et les deux béliers.

4 Vous ferez approcher Aaron et ses enfants de l’entrée du tabernacle du témoignage ; et lorsque vous aurez lavé avec de l’eau le père et ses enfants,

5 vous revêtirez Aaron de ses vêtements, c’est-à-dire, de la tunique de lin, de la robe de couleur d’hyacinthe, de l’éphod et du rational, que vous lierez avec la ceinture ;

6 et vous lui mettrez la tiare sur la tête, et la lame sainte sur la tiare.

7 Vous répandrez ensuite sur sa tête de l’huile de consécration, et il sera sacré de cette sorte.

8 Vous ferez approcher aussi ses enfants, vous les revêtirez de leurs tuniques de lin, vous les ceindrez de leurs ceintures.

9 C’est ce que vous ferez à Aaron et à ses enfants. Vous leur mettrez la mitre sur la tête ; et ils seront mes prêtres pour me rendre un culte perpétuel. Après que vous aurez consacre leurs mains,

10 vous amènerez le veau devant le tabernacle du témoignage, et Aaron et ses enfants lui mettront les mains sur la tête,

11 et vous le sacrifierez devant le Seigneur, à l’entrée du tabernacle du témoignage.

12 Vous prendrez du sang du veau, que vous mettrez avec le doigt sur les cornes de l’autel, et vous répandrez le reste du sang au pied du même autel.

13 Vous prendrez aussi toute la graisse qui couvre les entrailles et la membrane qui enveloppe le foie, avec les deux reins et la graisse qui les couvre, et vous les offrirez en les brûlant sur l’autel ;

14 mais vous brûlerez hors de l’enceinte du camp toute la chair du veau, sa peau et ses excréments, parce que c’est une hostie pour le péché.

15 Vous prendrez aussi un des béliers, et Aaron et ses enfants lui mettront les mains sur la tête ;

16 et lorsque vous l’aurez immolé, vous en prendrez du sang, et le répandrez autour de l’autel.

17 Vous couperez ensuite le bélier par morceaux, et en ayant lavé les intestins et les pieds, vous les mettrez sur les parties de son corps que vous aurez ainsi coupées, et sur sa tête ;

18 et vous offrirez le bélier en le brûlant tout entier sur l’autel : car c’est l’oblation du Seigneur, et une hostie dont l’odeur lui est très-agréable.

19 Vous prendrez aussi l’autre bélier, et Aaron et ses enfants lui mettront les mains sur la tête ;

20 et l’ayant égorgé, vous prendrez de son sang, et vous en mettrez sur le bas de l’oreille droite d’Aaron et de ses enfants, sur le pouce de leur main droite et de leur pied droit ; et vous répandrez le reste du sang sur l’autel tout autour.

21 Vous prendrez aussi du sang qui est sur l’autel, et de l’huile de consécration ; vous en ferez l’aspersion sur Aaron et sur ses vêtements, sur ses enfants et sur leurs vêtements ; et après les avoir consacrés avec leurs vêtements,

22 vous prendrez la graisse du bélier, la queue, la graisse qui couvre les entrailles, la membrane qui enveloppe le foie, les deux reins et la graisse qui est dessus, et l’épaule droite, parce que c’est un bélier de consécration.

23 Vous prendrez aussi une partie d’un pain, un des gâteaux trempés dans l’huile, et un tourteau de la corbeille des azymes, qui aura été exposée devant le Seigneur.

24 Vous mettrez toutes ces choses sur les mains d’Aaron et de ses fils, et vous les sanctifierez en élevant ces dons devant le Seigneur.

25 Vous reprendrez ensuite toutes ces choses de leurs mains, et vous les brûlerez sur l’autel en holocauste, pour répandre une odeur très-agréable devant le Seigneur, parce que c’est son oblation.

26 Vous prendrez aussi la poitrine du bélier qui aura servi à la consécration d’Aaron, et vous la sanctifierez en l’élevant devant le Seigneur, et elle sera réservée pour votre part du sacrifice.

27 Vous sanctifierez aussi la poitrine qui aura été consacrée, et l’épaule que vous aurez séparée du bélier,

28 par lequel Aaron et ses enfants auront été consacrés, et elles seront réservées des oblations des enfants d’Israël, pour être la part d’Aaron et de ses enfants par un droit perpétuel ; parce qu’elles sont comme les prémices et les premières parties des victimes pacifiques qu’ils offrent au Seigneur.

29 Les enfants d’Aaron porteront après sa mort les saints vêtements qui lui auront servi, afin qu’en étant revêtus, ils reçoivent l’onction sainte, et que leurs mains soient consacrées au Seigneur.

30 Celui d’entre ses enfants qui aura été établi pontife en sa place, et qui entrera dans le tabernacle du témoignage pour exercer ses fonctions dans le sanctuaire, portera ses vêtements pendant sept jours.

31 Vous prendrez aussi le bélier qui sera offert pour la consécration du pontife, et vous en ferez cuire la chair dans le lieu saint,

32 dont Aaron mangera avec ses enfants. Ils mangeront aussi à l’entrée du tabernacle du témoignage les pains qui seront demeurés dans la corbeille :

33 afin que ce soit un sacrifice qui rende Dieu favorable, et que les mains de ceux qui les offrent soient sanctifiées. L’étranger ne mangera point de ces viandes, parce qu’elles sont saintes.

34 S’il demeure quelque chose de cette chair consacrée, ou de ces pains, jusqu’au matin, vous brûlerez au feu tous ces restes : on n’en mangera point, parce qu’ils sont sanctifiés.

35 Vous aurez soin de faire tout ce que je vous commande touchant Aaron et ses enfants. Vous consacrerez leurs mains pendant sept jours ;

36 et vous offrirez chaque jour un veau pour l’expiation du péché. Lorsque vous aurez immolé l’hostie de l’expiation, vous purifierez l’autel, et vous y ferez les onctions saintes pour le sanctifier de nouveau.

37 Vous purifierez et sanctifierez l’autel pendant sept jours, et il sera très-saint. Quiconque le touchera, se sanctifiera auparavant.

38 Voici ce que vous ferez sur l’autel : Vous sacrifierez chaque jour, sans y manquer, deux agneaux d’un an,

39 un le matin et l’autre le soir.

40 Vous offrirez avec le premier agneau la dixième partie d’un éphi de la plus pure farine de froment, mêlée avec de l’huile d’olives pilées, plein le quart de la mesure appelée hin, et autant de vin pour l’offrande de liqueur.

41 Vous offrirez au soir un second agneau comme un sacrifice d’une excellente odeur, en la même manière que nous avons dit que se devait faire l’oblation du matin.

42 C’est le sacrifice qui doit être offert au Seigneur par un culte continué de race en race, à l’entrée du tabernacle du témoignage devant le Seigneur, où j’ai résolu de vous parler.

43 C’est de là que je donnerai mes ordres pour les enfants d’Israël, et l’autel sera sanctifié par la présence de ma gloire.

44 Je sanctifierai aussi le tabernacle du témoignage avec l’autel, et Aaron avec ses fils, afin qu’ils exercent les fonctions de mon sacerdoce.

45 J’habiterai au milieu des enfants d’Israël, et je serai leur Dieu,

46 et ils connaîtront que je suis le Seigneur, leur Dieu, qui les ai tirés de l’Egypte, afin que je demeurasse au milieu d’eux, moi qui suis le Seigneur, leur Dieu.



VOUS ferez aussi un autel de bois de setim, pour y brûler des parfums.

2 Il aura une coudée de long et une coudée de large, afin qu’il soit carré. Il aura deux coudées de haut, et des cornes sortiront de ses quatre angles.

3 Vous couvrirez d’un or très-pur la table de cet autel, et les quatre côtés avec ses cornes. Et vous y ferez une couronne d’or qui régnera tout autour,

4 et deux anneaux d’or de chaque côté sous la couronne, pour y faire entrer les bâtons qui serviront à le porter.

5 Vous ferez aussi les bâtons de bois de setim, et vous les couvrirez d’or.

6 Vous mettrez cet autel dans le saint vis-à-vis du voile, qui est suspendu devant l’arche du témoignage, devant le propitiatoire qui couvre l’arche du témoignage, où je vous parlerai.

7 Et Aaron y brûlera de l’encens d’excellente odeur : il le brûlera le matin lorsqu’il accommodera les lampes ;

8 et lorsqu’il les allumera au soir, il brûlera encore de l’encens devant le Seigneur : ce qui s’observera continuellement parmi vous dans la succession de tous les âges.

9 Vous n’offrirez point sur cet autel des parfums d’une autre composition que de celle que je vous prescrirai : vous n’y présenterez ni oblations, ni victimes, et vous n’y ferez aucun sacrifice de liqueurs.

10 Aaron priera une fois l’an sur les cornes de cet autel, en y répandant du sang de l’hostie qui aura été offerte pour le péché ; et cette expiation continuera toujours parmi vous de race en race. Ce sera là un culte très-saint pour honorer le Seigneur.

11 Le Seigneur parla aussi à Moïse, et lui dit :

12 Lorsque vous ferez le dénombrement des enfants d’Israël, chacun donnera quelque chose au Seigneur pour le prix de son âme ; et ils ne seront point frappés de plaies, lorsque ce dénombrement aura été fait.

13 Tous ceux qui seront comptés dans ce dénombrement, donneront un demi-sicle selon la mesure du temple. Le sicle a vingt oboles. Le demi-sicle sera offert au Seigneur.

14 Celui qui entre dans ce dénombrement, c’est-à-dire, qui a vingt ans et au-dessus, donnera ce prix.

15 Le riche ne donnera point plus d’un demi-sicle, et le pauvre n’en donnera pas moins.

16 Et ayant reçu l’argent qui aura été donné par les enfants d’Israël, vous l’emploierez pour les usages du tabernacle du témoignage, afin que cette oblation porte le Seigneur à se souvenir d’eux, et qu’elle serve à l’expiation de leurs âmes.

17 Le Seigneur parla encore à Moïse, et lui dit :

18 Vous ferez aussi un bassin d’airain élevé sur une base pour s’y laver ; et vous le mettrez entre le tabernacle du témoignage et l’autel des holocaustes. Et après que vous y aurez mis de l’eau,

19 Aaron et ses fils en laveront leurs mains et leurs pieds,

20 lorsqu’ils devront entrer au tabernacle du témoignage, ou quand ils devront approcher de l’autel pour y offrir des parfums au Seigneur ;

21 de peur qu’autrement ils ne soient punis de mort. Cette ordonnance sera éternelle pour Aaron et pour tous ceux de sa race qui doivent lui succéder.

22 Le Seigneur parla encore à Moïse,

23 et lui dit : Prenez des aromates ; savoir : le poids de cinq cents sicles de la myrrhe la première et la plus excellente ; la moitié moins de cinnamome, c’est-à-dire, le poids de deux cent cinquante sicles ; et de même deux cent cinquante sicles de canne aromatique ;

24 cinq cents sicles de canelle au poids du sanctuaire, et une mesure de hin d’huile d’olive.

25 Vous ferez de toutes ces choses une huile sainte pour servir aux onctions, un parfum composé selon l’art du parfumeur.

26 Vous en oindrez le tabernacle du témoignage et l’arche du testament ;

27 la table avec ses vases, le chandelier et tout ce qui sert à son usage, l’autel des parfums,

28 et celui des holocaustes, et tout ce qui est nécessaire pour le service et le culte qui s’y doit rendre, et le bassin avec sa base.

29 Vous sanctifierez toutes ces choses, et elles deviendront saintes et sacrées. Celui qui y touchera, sera sanctifié.

30 Vous en oindrez Aaron et ses fils, et vous les sanctifierez, afin qu’ils exercent les fonctions de mon sacerdoce.

31 Vous direz aussi de ma part aux enfants d’Israël : Cette huile qui doit servir aux onctions me sera consacrée parmi vous, et parmi les enfants qui naîtront de vous.

32 On n’en oindra point la chair de l’homme, et vous n’en ferez point d’autre de même composition, parce qu’elle est sanctifiée, et que vous la considérerez comme sainte.

33 Quiconque en composera de semblable, et en donnera à un étranger, sera exterminé du milieu de son peuple.

34 Le Seigneur dit encore à Moïse : Prenez des aromates, c’est-à-dire, du stacté, de l’onyx, du galbanum odoriférant, et de l’encens le plus luisant ; et que le tout soit de même poids.

35 Vous ferez un parfum composé de toutes ces choses selon l’art du parfumeur, qui étant mêlé avec soin, sera très-pur et très-digne de m’être offert.

36 Et lorsque vous les aurez battues et réduites toutes en une poudre très-fine, vous en mettrez devant le tabernacle du témoignage, qui est le lieu où je vous apparaîtrai. Ce parfum vous deviendra saint et sacré.

37 Vous n’en composerez point de semblable pour votre usage, parce qu’il est consacré au Seigneur.

38 L’homme, quel qu’il soit, qui en fera de même pour avoir le plaisir d’en sentir l’odeur, périra du milieu de son peuple.



LE Seigneur parla encore à Moïse, et lui dit :

2 J’ai appelé nommément Béséléel, fils d’Uri, qui est fils de Hur, de la tribu de Juda ;

3 et je l’ai rempli de l’esprit de Dieu : je l’ai rempli de sagesse, d’intelligence et de science pour toutes sortes d’ouvrages,

4 pour inventer tout ce que l’art peut faire avec l’or, l’argent, l’airain,

5 le marbre, les pierres précieuses, et tous les bois différents.

6 Je lui ai donné pour compagnon Ooliab, fils d’Achisamech, de la tribu de Dan ; et j’ai répandu la sagesse dans le cœur de tous les artisans habiles, afin qu’ils fassent tout ce que je vous ai ordonné de faire :

7 le tabernacle de l’alliance, l’arche du témoignage, le propitiatoire qui est au-dessus, et tout ce qui doit servir dans le tabernacle,

8 la table avec ses vases, le chandelier d’or très-pur avec tout ce qui sert à son usage, l’autel des parfums,

9 et l’autel des holocaustes avec tous leurs vases, et le bassin avec sa base ;

10 les vêtements saints destinés au ministère du grand prêtre Aaron et de ses fils, afin qu’ils soient revêtus d’ornements sacrés en exerçant les fonctions de leur sacerdoce ;

11 l’huile d’onction et le parfum aromatique qui doit servir au sanctuaire. Ces personnes exécuteront tout ce que je vous ai commandé de faire.

12 Le Seigneur parla encore à Moïse, et lui dit :

13 Parlez aux enfants d’Israël, et dites-leur : Ayez grand soin néanmoins d’observer mon sabbat, parce que c’est la marque que j’ai établie entre moi et vous, et qui doit passer après vous à vos enfants : afin que vous sachiez que c’est moi qui suis le Seigneur qui vous sanctifie.

14 Observez mon sabbat, parce qu’il vous doit être saint. Celui qui l’aura violé, sera puni de mort. Si quelqu’un travaille ce jour-là, il périra du milieu de son peuple.

15 Vous travaillerez pendant six jours ; mais le septième jour est le sabbat et le repos consacré au Seigneur. Quiconque travaillera ce jour-là, sera puni de mort.

16 Que les enfants d’Israël observent le sabbat, et qu’ils le célèbrent d’âge en âge. C’est un pacte éternel

17 entre moi et les enfants d’Israël, et une marque qui durera toujours : car le Seigneur a fait en six jours le ciel et la terre, et il a cessé d’agir au septième.

18 Le Seigneur ayant achevé de parler de cette sorte sur la montagne de Sinaï, donna à Moïse les deux tables du témoignage, qui étaient de pierre, et écrites du doigt de Dieu.



MAIS le peuple voyant que Moïse différait longtemps à descendre de la montagne, s’assembla en s’élevant contre Aaron, et lui dit : Venez, faites-nous des dieux qui marchent devant nous : car pour ce qui est de Moïse, cet homme qui nous a tirés de l’Egypte, nous ne savons ce qui lui est arrivé.

2 Aaron leur répondit : Otez les pendants d’oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles, et apportez-les-moi.

3 Le peuple fit ce qu’Aaron lui avait commandé, et lui apporta les pendants d’oreilles.

4 Aaron les ayant pris, les jeta en fonte, et il en forma un veau. Alors les Israélites dirent, : Voici vos dieux, ô Israël, qui vous ont tiré de l’Egypte.

5 Ce qu’Aaron ayant vu, il dressa un autel devant le veau, et il fit crier par un héraut : Demain sera la fête solennelle du Seigneur.

6 S’étant levés du matin, ils offrirent des holocaustes et des hosties pacifiques. Tout le peuple s’assit pour manger et pour boire, et ils se levèrent ensuite pour jouer.

7 Alors le Seigneur parla à Moïse, et lui dit : Allez, descendez ; car votre peuple que vous avez tiré de l’Egypte a péché.

8 Ils se sont retirés bientôt de la voie que vous leur aviez montrée : ils se sont fait un veau jeté en fonte, ils l’ont adoré ; et lui immolant des hosties, ils ont dit : Ce sont là vos dieux, Israël,qui vous ont tiré de l’Egypte.

9 Le Seigneur dit encore à Moïse : Je vois que ce peuple a la tête dure.

10 Laissez-moi faire, afin que la fureur de mon indignation s’allume contre eux, et que je les extermine ; et je vous rendrai le chef d’un grand peuple.

11 Mais Moïse conjurait le Seigneur, son Dieu, en disant : Seigneur ! pourquoi votre fureur s’allume-t-elle contre votre peuple, que vous avez fait sortir de l’Egypte, avec une grande force et une main puissante ?

12 Ne permettez-pas, je vous prie, que les Egyptiens disent : Il les a tirés d’Egypte avec adresse pour les tuer sur les montagnes, et pour les exterminer de la terre. Que votre colère s’apaise, et laissez-vous fléchir pour pardonner à l’iniquité de votre peuple.

13 Souvenez-vous d’Abraham, d’Isaac et d’Israël, vos serviteurs, auxquels vous avez juré par vous-même, en disant : Je multiplierai votre race comme les étoiles du ciel, et je donnerai à votre postérité toute cette terre dont je vous ai parlé, et vous la posséderez pour jamais.

14 Alors le Seigneur s’apaisa ; et il résolut de ne point faire à son peuple le mal dont il venait de parler.

15 Moïse retourna donc de dessus la montagne, portant en sa main les deux tables du témoignage, écrites des deux côtés.

16 Elles étaient l’ouvrage de Dieu : comme l’écriture qui était gravée sur ces tables, était aussi de la main de Dieu.

17 Or, Josué entendant le tumulte et les cris du peuple, dit à Moïse : On entend dans le camp comme les cris de personnes qui combattent.

18 Moïse lui répondit : Ce n’est point là le cri de personnes qui s’exhortent au combat, ni les voix confuses de gens qui poussent leur ennemi pour le mettre en fuite : mais j’entends la voix de personnes qui chantent.

19 Et s’étant approché du camp, il vit le veau et les danses. Alors il entra dans une grande colère : il jeta les tables qu’il tenait à la main, et les brisa au pied de la montagne ;

20 et prenant le veau qu’ils avaient fait, il le mit dans le feu, et le réduisit en poudre : il jeta cette poudre dans l’eau, et il en fit boire aux enfants d’Israël.

21 Moïse dit ensuite à Aaron : Que vous a fait ce peuple pour vous porter à attirer sur lui un si grand péché ?

22 Il lui répondit : Que mon seigneur ne se mette point en colère : car vous connaissez ce peuple, et vous savez combien il est porté au mal.

23 Ils m’ont dit : Faites-nous des dieux qui marchent devant nous : car nous ne savons ce qui est arrivé à ce Moïse qui nous a tirés de l’Egypte.

24 Je leur ai dit : Qui d’entre vous a de l’or ? Ils l’ont apporté, et me l’ont donné ; je l’ai jeté dans le feu, et ce veau en est sorti.

25 Moïse voyant donc que le peuple était demeuré tout nu (car Aaron l’avait dépouillé par cette abomination honteuse, et l’avait mis tout nu au milieu de ses ennemis),

26 se tint à la porte du camp, et dit : Si quelqu’un est au Seigneur, qu’il se joigne à moi. Et les enfants de Lévi s’étant tous assemblés autour de lui,

27 il leur dit : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël : Que chaque homme mette son épée à son côté. Passez et repassez au travers du camp d’une porte à l’autre, et que chacun tue son frère, son ami, et celui qui lui est plus proche.

28 Les enfants de Lévi firent ce que Moïse avait ordonné, et il y eut environ vingt-trois mille hommes de tués en ce jour-là.

29 Alors Moïse leur dit : Vous avez chacun consacré vos mains au Seigneur en tuant votre fils et votre frère, afin que la bénédiction de Dieu vous soit donnée.

30 Le lendemain Moïse dit au peuple : Vous avez commis un très-grand péché : Je monterai vers le Seigneur, pour voir si je pourrai en quelque sorte le fléchir et obtenir le pardon de votre crime.

31 Et étant retourné vers le Seigneur, il lui dit : Ce peuple a commis un très-grand péché, et ils se sont fait des dieux d’or : mais je vous conjure de leur pardonner cette faute ;

32 ou, si vous ne le faites pas, effacez-moi de votre livre que vous avez écrit.

33 Le Seigneur lui répondit : J’effacerai de mon livre celui qui aura péché contre moi.

34 Mais pour vous, allez, et conduisez ce peuple au lieu que je vous ai dit. Mon ange marchera devant vous : et au jour de la vengeance je visiterai et punirai ce péché qu’ils ont commis.

35 Le Seigneur frappa donc le peuple pour le crime du veau qu’Aaron leur avait fait.


LE Seigneur parla ensuite à Moïse, et lui dit : Allez, sortez de ce lieu, vous et votre peuple que vous avez tiré de l’Egypte, et allez en la terre que j’ai promise avec serment à Abraham, à Isaac et à Jacob, en disant : Je donnerai cette terre à votre race ;

2 et j’enverrai un ange pour vous servir de précurseur, afin que j’en chasse les Chananéens, les Amorrhéens, les Héthéens, les Phérézéens, les Gergéséens, les Hévéens et les Jébuséens ;

3 et que vous entriez dans un pays où coulent des ruisseaux de lait et de miel. Car je n’y monterai pas avec vous, de peur que je ne vous extermine pendant le chemin, parce que vous êtes un peuple d’une tête dure.

4 Le peuple entendant ces paroles si fâcheuses, se mit à pleurer, et nul d’entre eux ne se revêtit de ses ornements accoutumés.

5 Car le Seigneur dit à Moïse : Dites aux enfants d’Israël : Vous êtes un peuple d’une tête dure. Si je viens une fois au milieu de vous, je vous exterminerai. Quittez donc présentement tous vos ornements, afin que je sache de quelle manière j’en userai avec vous.

6 Les enfants d’Israël quittèrent donc leurs ornements au pied de la montagne d’Horeb.

7 Moïse aussi prenant le tabernacle, le dressa bien loin hors du camp, et l’appela, le Tabernacle de l’alliance. Et tous ceux du peuple qui avaient quelque difficulté, sortaient hors du camp pour aller au tabernacle de l’alliance.

8 Lorsque Moïse sortait pour aller au tabernacle, tout le peuple se levait, et chacun se tenait à l’entrée de sa tente, et regardait Moïse par derrière, jusqu’à ce qu’il fût entré dans le tabernacle.

9 Quand Moïse était entré dans le tabernacle de l’alliance, la colonne de nuée descendait et se tenait à la porte, et le Seigneur parlait avec Moïse.

10 Tous les enfants d’Israël voyant que la colonne de nuée se tenait à l’entrée du tabernacle, se tenaient aussi eux-mêmes à l’entrée de leurs tentes, et y adoraient le Seigneur.

11 Or le Seigneur parlait à Moïse face à face, comme un homme a accoutumé de parler à son ami. Et lorsqu’il retournait dans le camp, le jeune Josué, fils de Nun, qui le servait, ne s’éloignait point du tabernacle.

12 Or Moïse dit au Seigneur : Vous me commandez d’emmener ce peuple ; et vous ne me dites pas qui vous devez envoyer avec moi, quoique vous m’ayez dit : Je vous connais par votre nom, et vous avez trouvé grâce devant moi.

13 Si j’ai donc trouvé grâce devant vous, faites-moi voir votre visage, afin que je vous connaisse, et que je trouve grâce devant vos yeux. Regardez favorablement cette grande multitude qui est votre peuple.

14 Le Seigneur lui dit : Je marcherai en personne devant vous, et je vous procurerai le repos.

15 Moïse lui dit : Si vous ne marchez vous-même devant nous, ne nous faites point sortir de ce lieu.

16 Car comment pourrons-nous savoir, moi et votre peuple, que nous avons trouvé grâce devant vous, si vous ne marchez avec nous, afin que nous soyons en honneur et en gloire parmi tous les peuples qui habitent sur la terre ?

17 Le Seigneur dit à Moïse : Je ferai ce que vous venez de me demander : car vous avez trouvé grâce devant moi, et je vous connais par votre nom.

18 Moïse lui dit : Faites-moi voir votre gloire.

19 Le Seigneur lui répondit : Je vous ferai voir toutes sortes de biens. Je ferai éclater devant vous le nom du Seigneur. Je ferai miséricorde à qui je voudrai, et j’userai de clémence envers qui il me plaira.

20 Dieu dit encore : Vous ne pourrez voir mon visage : car nul homme ne me verra sans mourir.

21 Il ajouta : Il y a un lieu où je suis, où vous vous tiendrez sur la pierre ;

22 et lorsque ma gloire passera, je vous mettrai dans l’ouverture de la pierre, et je vous couvrirai de ma main jusqu’à ce que je sois passé :

23 j’ôterai ensuite ma main, et vous me verrez par derrière ; mais vous ne pourrez voir mon visage.



LE Seigneur dit ensuite à Moïse : Faites-vous deux tables de pierre qui soient comme les premières, et j’y écrirai les paroles qui étaient sur les tables que vous avez rompues.

2 Soyez prêt dès le matin pour monter aussitôt sur la montagne de Sinaï, et vous demeurerez avec moi sur le haut de la montagne.

3 Que personne ne monte avec vous, et que nul ne paraisse sur toute la montagne ; que les bœufs mêmes et les brebis ne paissent point vis-à-vis.

4 Moïse tailla donc deux tables de pierre, telles qu’étaient les premières, et se levant avant le jour, il monta sur la montagne de Sinaï, portant avec lui les tables, selon que le Seigneur le lui avait ordonné.

5 Alors le Seigneur étant descendu au milieu de la nuée, Moïse demeura avec lui, et il invoqua le nom du Seigneur.

6 Et lorsque le Seigneur passait devant Moïse, il lui dit : Dominateur souverain ! Seigneur Dieu ! qui êtes plein de compassion et de clémence, patient, riche en miséricorde, et véritable ;

7 qui conservez et faites sentir votre miséricorde jusqu’à mille générations ; qui effacez l’iniquité, les crimes et les péchés ; devant lequel nul n’est innocent par lui-même, et qui rendez l’iniquité des pères aux enfants et aux petits-enfants, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération.

8 Dans cet instant Moïse se prosterna contre terre, et adorant Dieu,

9 il ajouta : Seigneur ! si j’ai trouvé grâce devant vous, marchez, je vous supplie, avec nous, puisque ce peuple a la tête dure ; effacez nos iniquités et nos péchés, et possédez-nous comme votre héritage.

10 Le Seigneur lui répondit : Je ferai alliance avec ce peuple à la vue de tout le monde ; je ferai des prodiges qui n’ont jamais été vus sur la terre, ni dans aucune nation : afin que ce peuple au milieu duquel vous êtes, considère l’ouvrage terrible que doit faire le Seigneur.

11 Gardez toutes les choses que je vous ordonne aujourd’hui. Je chasserai moimême devant vous les Amorrhéens, les Chananéens, les Héthéens, les Phérézéens, les Hévéens, les Gergéséens et les Jébuséens.

12 Prenez garde de ne jamais faire amitié avec les habitants de ce pays, ce qui causerait votre ruine ;

13 mais détruisez leurs autels, brisez leurs statues, coupez leurs bois consacrés à leurs dieux.

14 N’adorez point de dieu étranger. Le Seigneur s’appelle le Dieu jaloux ; Dieu veut être aimé uniquement.

15 Ne faites point d’alliance avec les habitants de ce pays-là, de peur que lorsqu’ils se seront corrompus avec leurs dieux, et qu’ils auront adoré leurs statues, quelqu’un d’entre eux ne vous invite à manger des viandes qu’il leur aura immolées.

16 Vous ne ferez point épouser leurs filles à vos fils, de peur qu’après qu’elles se seront corrompues elles-mêmes, elles ne portent vos fils à se corrompre aussi comme elles avec leurs dieux.

17 Vous ne vous ferez point de dieux jetés en fonte.

18 Vous observerez la fête solennelle des pains sans levain. Vous mangerez sept jours durant des pains sans levain, au mois des nouveaux fruits, comme je vous l’ai ordonné : car vous êtes sorti de l’Egypte au mois où commence le printemps.

19 Tout mâle qui sort le premier du sein de sa mère sera à moi ; les premiers-nés de tous les animaux, tant des bœufs que des brebis, seront à moi.

20 Vous rachèterez avec une brebis le premier-né de l’âne ; et si vous ne le rachetez point, vous le tuerez. Vous rachèterez le premier-né de vos fils ; et vous ne paraîtrez point devant moi les mains vides.

21 Vous travaillerez pendant six jours, et le septième jour vous cesserez de labourer la terre et de moissonner.

22 Vous célébrerez la fête solennelle des semaines, en offrant les prémices des fruits de la moisson du froment ; et vous ferez la fête des dépouilles des fruits à la fin de l’année, lorsqu’on les aura tous recueillis.

23 Tous vos enfants mâles se présenteront trois fois l’année devant le Seigneur tout-puissant, le Dieu d’Israël.

24 Car lorsque j’aurai chassé les nations de devant votre face, et que j’aurai étendu les limites de votre pays, si vous montez et si vous vous présentez trois fois l’année devant le Seigneur, votre Dieu, nul ne formera des entreprises secrètes contre votre pays.

25 Vous ne m’offrirez point avec du levain le sang de la victime qui m’est immolée ; et il ne restera rien de l’hostie de la fête solennelle de Pâque jusqu’au matin.

26 Vous offrirez les prémices des fruits de votre terre dans la maison du Seigneur, votre Dieu. Vous ne ferez point cuire le chevreau lorsqu’il tette encore le lait de sa mère.

27 Le Seigneur dit encore à Moïse : Ecrivez pour vous ces paroles, par lesquelles j’ai fait alliance avec vous et avec Israël.

28 Moïse demeura donc quarante jours et quarante nuits avec le Seigneur sur la montagne. Il ne mangea point de pain, et il ne but point d’eau dans tout ce temps ; et le Seigneur écrivit sur les tables les dix paroles de l’alliance.

29 Après cela Moïse descendit de la montagne de Sinaï, portant les deux tables du témoignage ; et il ne savait pas que de l’entretien qu’il avait eu avec le Seigneur, il était resté des rayons de lumière sur son visage.

30 Mais Aaron et les enfants d’Israël voyant que le visage de Moïse jetait des rayons, craignirent d’approcher de lui.

31 Moïse appela donc Aaron et les princes de l’assemblée, qui revinrent le trouver. Et après qu’il leur eut parlé,

32 tous les enfants d’Israël vinrent aussi vers lui ; et il leur exposa tous les ordres qu’il avait reçus du Seigneur sur la montagne de Sinaï.

33 Quand il eut achevé de leur parler, il mit un voile sur son visage.

34 Lorsqu’il entrait dans le tabernacle, et qu’il parlait avec le Seigneur, il ôtait ce voile jusqu’à ce qu’il en sortît, et il rapportait ensuite aux enfants d’Israël toutes les choses que Dieu lui avait commandé de leur dire.

35 Lorsque Moïse sortait du tabernacle, les Israélites voyaient que son visage jetait des rayons ; mais il le voilait de nouveau toutes les fois qu’il leur parlait.



MOISE ayant donc assemblé tous les enfants d’Israël, leur dit : Voici les choses que le Seigneur a commandé que l’on fasse :

2 Vous travaillerez pendant six jours ; et le septième jour vous sera saint, étant le sabbat et le repos du Seigneur. Celui qui fera quelque travail eu ce jour-là, sera puni de mort.

3 Vous n’allumerez point de feu dans toutes vos maisons au jour du sabbat.

4 Moïse dit encore à toute l’assemblée des enfants d’Israël : Voici ce que le Seigneur a ordonné ; il a dit :

5 Mettez à part chez vous les prémices de vos biens pour les offrir au Seigneur. Vous lui offrirez de bon cœur et avec une pleine volonté, l’or, l’argent, l’airain,

6 l’hyacinthe, la pourpre, l’écarlate teinte deux fois, le fin lin, les poils de chèvres,

7 des peaux de moutons teintes en rouge, des peaux violettes, des bois de setim,

8 de l’huile pour entretenir les lampes, et des aromates pour composer des onctions et des parfums d’excellente odeur,

9 des pierres d’onyx et des pierres précieuses pour orner l’éphod et le rational.

10 Quiconque parmi vous est habile à travailler, qu’il vienne pour faire ce que le Seigneur a commandé ;

11 savoir : Le tabernacle avec le toit et la couverture, les anneaux, les ais et les barres de bois qui les traversent, les pieux et les bases ;

12 l’arche avec les bâtons pour la porter, le propitiatoire, et le voile qui doit être suspendu devant l’arche ;

13 la table avec les bâtons pour la porter, et ses vases et les pains qu’on expose devant le Seigneur ;

14 le chandelier qui doit soutenir les lampes, tout ce qui sert à son usage ; les lampes, et l’huile pour entretenir le feu ;

15 l’autel des parfums avec les bâtons pour le porter, l’huile pour faire les onctions, le parfum composé d’aromates, le voile suspendu à l’entrée du tabernacle ;

16 l’autel des holocaustes, sa grille d’airain avec ses bâtons pour le porter, et tout ce qui sert à son usage ; le bassin avec sa base ;

17 les rideaux du parvis du tabernacle avec leurs colonnes et leurs bases, et le voile de l’entrée du vestibule ;

18 les pieux du tabernacle et du parvis avec leurs cordons ;

19 les vêtements qui doivent être employés au culte du sanctuaire, et les ornements destinés au pontife Aaron et à ses fils, afin qu’ils exercent les fonctions de mon sacerdoce.

20 Après que tous les enfants d’Israël furent partis de devant Moïse,

21 ils offrirent au Seigneur avec une volonté prompte et pleine d’affection les prémices de leurs biens, pour tout ce qu’il y avait à faire au tabernacle du témoignage, et pour tout ce qui était nécessaire pour le culte sacré et pour les ornements sacerdotaux.

22 Les hommes avec les femmes donnèrent leurs chaînes, leurs pendants d’oreilles, leurs bagues et leurs bracelets : tous les vases d’or furent mis à part pour être présentés au Seigneur.

23 Ceux qui avaient de l’hyacinthe, de la pourpre, de l’écarlate teinte deux fois, du fin lin, des poils de chèvres, des peaux de moutons teintes en rouge, des peaux violettes,

24 de l’argent et de l’airain, les offrirent au Seigneur avec des bois de setim pour les employer à divers usages.

25 Les femmes aussi qui étaient habiles, donnèrent ce qu’elles avaient filé d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate teinte deux fois, de fin lin,

26 et de poils de chèvres, et donnèrent tout de grand cœur.

27 Les princes d’entre le peuple offrirent des pierres d’onyx, et des pierres précieuses pour l’éphod et le rational,

28 des aromates et de l’huile pour entretenir les lampes, et pour préparer des onctions, et composer le parfum d’excellente odeur.

29 Tous les hommes et toutes les femmes firent leurs offrandes de bon cœur pour faire les ouvrages que le Seigneur avait ordonnés par Moïse. Tous les enfants d’Israël firent ces offrandes au Seigneur avec une pleine volonté.

30 Alors Moïse dit aux enfants d’Israël : Le Seigneur a appelé par un choix particulier Béséléel, fils d’Uri, qui est fils de Hur, de la tribu de Juda ;

31 et il l’a rempli de l’esprit de Dieu, de sagesse, d’intelligence, de science, et d’une parfaite connaissance,

32 pour inventer et pour exécuter tout ce qui peut se faire en or, en argent et en airain ;

33 pour tailler et graver les pierres, et pour tous les ouvrages de menuiserie.

34 Il lui a mis dans l’esprit tout ce que l’art peut inventer ; et il lui a joint Ooliab, fils d’Achisamech, de la tribu de Dan.

35 Il les a remplis tous deux de sagesse, pour faire toutes sortes d’ouvrages qui peuvent se faire en bois, en étoffes de différentes couleurs, et en broderie d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate teinte deux fois et de fin lin, afin qu’ils travaillent à tout ce qui se fait avec la tissure, et qu’ils y ajoutent tout ce qu’ils pourront inventer de nouveau.



BÉSÉLÉEL travailla donc à tous ces ouvrages avec Ooliab, et tous les hommes habiles à qui le Seigneur avait donné la sagesse et l’intelligence, afin qu’ils sussent faire excellemment ce qui était nécessaire pour l’usage du sanctuaire, et tout ce que le Seigneur avait ordonné.

2 Car Moïse les ayant fait venir avec tous les hommes habiles auxquels le Seigneur avait donné la sagesse, et ceux qui s’étaient offerts d’eux-mêmes pour travailler à cet ouvrage,

3 il leur mit entre les mains toutes les oblations des enfants d’Israël. Et comme ils s’appliquaient à avancer cet ouvrage, le peuple offrait encore tous les jours au matin de nouveaux dons.

4 C’est pourquoi les ouvriers furent obligés

5 de venir dire à Moïse : Le peuple offre plus de dons qu’il n’est nécessaire.

6 Moïse commanda donc qu’on fît cette déclaration publiquement par la voix d’un héraut : Que nul homme, ni nulle femme, n’offre plus rien à l’avenir pour les ouvrages du sanctuaire. Ainsi on cessa d’offrir des présents à Dieu,

7 parce que ce qu’on avait déjà offert suffisait, et qu’il y en avait même plus qu’il n’en fallait.

8 Tous ces hommes dont le cœur était rempli de sagesse pour travailler aux ouvrages du tabernacle, firent donc dix rideaux de fin lin retors, d’hyacinthe, de pourpre et d’écarlate teinte deux fois, le tout en broderie et d’un ouvrage excellent de différentes couleurs.

9 Chaque rideau avait vingt-huit coudées de long, et quatre de large ; et tous les rideaux étaient d’une même mesure.

10 Béséléel joignit cinq de ces rideaux l’un à l’autre, et il joignit de même les cinq autres.

11 L’un des rideaux avait des cordons d’hyacinthe sur le bord des deux côtés, et l’autre rideau avait de même des cordons au bord ;

12 chaque rideau avait cinquante cordons de chaque côté, afin que les cordons se trouvant vis-à-vis l’un de l’autre, les rideaux fussent joints ensemble.

13 C’est pourquoi il fit aussi fondre cinquante anneaux d’or où se pussent attacher les cordons des rideaux, afin qu’il ne s’en fît qu’un seul tabernacle.

14 Il fit aussi onze couvertures de poils de chèvres pour couvrir le dessus du tabernacle.

15 Chacune de ces couvertures avait trente coudées de long, et quatre de large ; et elles étaient toutes de même mesure.

16 Il enjoignit cinq ensemble, et les six autres séparément.

17 Il fit aussi cinquante cordons au bord de l’une des couvertures, et cinquante au bord de l’autre, afin qu’elles fussent jointes ensemble.

18 Il fit encore cinquante boucles d’airain pour les tenir attachées, afin qu’il ne s’en fît qu’une seule couverture.

19 Il fit de plus une troisième couverture du tabernacle de peaux de moutons teintes en rouge ; et par-dessus encore une quatrième de peaux teintes en violet.

20 Il fit aussi des ais de bois de setim pour le tabernacle, qui se tenaient debout étant joints ensemble.

21 Chacun de ces ais avait dix coudées de long, et une coudée et demie de large.

22 Chaque ais avait une languette et une rainure, afin qu’ils entrassent l’un dans l’autre. Tous les ais du tabernacle étaient faits de cette sorte.

23 Or il y en avait vingt du côté méridional, qui regarde le midi,

24 avec quarante bases d’argent. Chaque ais était porté sur deux bases de chaque côté des angles, à l’endroit où l’enchâssure des côtés se termine dans les angles.

25 Il fit aussi pour le côté du tabernacle qui regarde l’aquilon, vingt ais,

26 avec quarante bases d’argent, deux bases pour chaque ais.

27 Mais pour le côté du tabernacle qui est à l’occident, et qui regarde la mer, il n’v fit que six ais,

28 et deux autres qui étaient dressés aux angles du derrière du tabernacle.

29 Ils étaient joints depuis le bas jusqu’au haut, et ne composaient qu’un corps tous ensemble. Il garda cette disposition dans les angles des deux côtés.

30 Il y avait huit ais en tout, qui avaient seize bases d’argent, y ayant deux bases pour chaque ais.

31 Il fit aussi de grandes barres de bois de setim, cinq pour traverser et tenir ensemble tous les ais d’un des côtés du tabernacle,

32 cinq autres pour traverser et tenir ensemble les ais de l’autre côté ; et outre celles-là, cinq autres encore pour le côté du tabernacle qui est à l’occident et qui regarde la mer.

33 Il fit aussi une autre barre qui passait par le milieu des ais depuis un coin jusqu’à l’autre.

34 Il couvrit de lames d’or tous ces ais soutenus sur des bases d’argent qui avaient été jetées en fonte. Il y mit de plus des anneaux d’or pour y faire entrer les barres de bois qu’ils couvrirent aussi de lames d’or.

35 Il fit un voile d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate, de fin lin retors, le tout en broderie et d’un ouvrage admirable par son excellente variété.

36 Il fit quatre colonnes de bois de setim qu’il couvrit de lames d’or, avec leurs chapiteaux qui étaient d’or, et leurs bases étaient d’argent.

37 Il fit encore le voile pour l’entrée du tabernacle, qui était d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate, de fin lin retors, le tout en broderie.

38 Il fit aussi cinq colonnes avec leurs chapiteaux : il les couvrit d’or ; et leurs bases furent jetées en fonte et faites d’airain.



BÉSÉLÉEL fit aussi l’arche de bois de setim. Elle avait deux coudées et demie de long, une coudée et demie de large, une coudée et demie de haut : il la couvrit d’un or très-pur dedans et dehors.

2 Et il fit une couronne d’or qui régnait tout autour.

3 Il fit jeter en fonte quatre anneaux d’or qu’il mit aux quatre coins de l’arche, deux d’un côté et deux de l’autre.

4 Il fit aussi des bâtons de bois de setim, qu’il couvrit d’or,

5 et les fit entrer dans les anneaux qui étaient aux côtés de l’arche pour servir à la porter.

6 Il fit encore le propitiatoire, c’est-à-dire, l’oracle, d’un or très-pur, qui avait deux coudées et demie de long, et une coudée et demie de large.

7 Comme aussi deux chérubins d’or battu, qu’il mit aux deux côtés du propitiatoire :

8 un chérubin à l’extrémité d’un des deux côtés, et l’autre chérubin à l’extrémité de l’autre côté : ainsi chacun des deux chérubins était à l’une des extrémités du propitiatoire.

9 Ils étendaient leurs ailes dont ils couvraient le propitiatoire, et ils se regardaient l’un l’autre, aussi bien que le propitiatoire.

10 Il fit encore une table de bois de setim, qui avait deux coudées de long, une coudée de large, et une coudée et demie de haut.

11 Il la couvrit d’un or très-pur, et il y fit tout autour une bordure d’or.

12 Il appliqua sur la bordure une couronne d’or de sculpture à jour, haute de quatre doigts, et il mit encore au-dessus une autre couronne d’or.

13 Il fit fondre aussi quatre anneaux d’or, qu’il mit aux quatre coins de la table, un à chaque pied,

14 au-dessous de la couronne ; et il y fit passer les bâtons, afin qu’ils servissent a porter la table.

15 Les bâtons qu’il fit étaient de bois de setim, et il les couvrit de lames d’or.

16 Pour les différents usages de cette table, il fit des plats d’un or très-pur, des coupes, des encensoirs, et des tasses pour y mettre les oblations de liqueur qu’on offrait à Dieu.

17 Il fit aussi le chandelier de l’or le plus pur battu au marteau. Il y avait des branches, des coupes, des pommes et des lis qui sortaient de sa tige.

18 Six branches sortaient des deux côtés de sa tige, trois d’un côté, et trois d’un autre.

19 Il y avait trois coupes en forme de noix, avec des pommes et des lis en l’une des branches ; et trois coupes de même en forme de noix, avec des pommes et des lis en l’autre branche. Et toutes les six branches qui sortaient de la tige étaient travaillées de même.

20 Mais la tige du chandelier avait quatre coupes en forme de noix, accompagnées chacune de sa pomme et de son lis.

21 Il y avait trois pommes en trois endroits de la tige, et de chaque pomme sortaient deux branches, qui faisaient en tout six branches naissant d’une même tige.

22 Ces pommes et ces branches sortaient donc du chandelier, étant toutes d’un or très-pur battu au marteau.

23 Il fit aussi d’un or très-pur sept lampes avec leurs mouchettes, et les vases destinés pour y éteindre ce qui avait été mouché des lampes.

24 Le chandelier avec tout ce qui servait à son usage, pesait un talent d’or.

25 Il fit encore l’autel des parfums de bois de setim, qui avait une coudée en carré, et deux coudées de haut ; et d’où sortaient quatre cornes aux quatre angles.

26 Il le couvrit d’un or très-pur, avec sa grille, ses quatre côtés et ses quatre cornes.

27 Il fit une couronne d’or qui régnait tout autour ; et il y avait des deux côtés au-dessous de la couronne deux anneaux d’or pour y faire entrer les bâtons qui devaient servir à porter l’autel.

28 Il fit ces bâtons de bois de setim, et les couvrit de lames d’or.

29 Il composa aussi l’huile pour en faire les onctions de consécration, et les parfums composés d’aromates très-exquis, selon l’art des plus habiles parfumeurs.



BÉSÉLÉEL fit aussi l’autel des holocaustes de bois de setim, qui avait cinq coudées en carré, et trois de haut.

2 Quatre cornes s’élevaient de ses quatre coins ; et il le couvrit de lames d’airain.

3 Il fit d’airain plusieurs instruments différents pour l’usage de cet autel, des vaisseaux pour en recevoir les cendres, des tenailles, des pincettes, des crocs et des brasiers ;

4 une grille d’airain en forme de rets, et au-dessous un foyer au milieu de l’autel.

5 Il jeta en fonte quatre anneaux qu’il mit aux quatre coins de cette grille pour y passer des bâtons qui pussent servir pour porter l’autel.

6 Il fit aussi ces bâtons de bois de setim, il les couvrit de lames d’airain,

7 et les fit passer dans les anneaux qui sortaient des côtés de l’autel. Or l’autel n’était pas solide, mais il était composé d’ais, étant creux et vide au dedans.

8 Il fit encore un bassin d’airain avec sa base, des miroirs des femmes qui veillaient à la porte du tabernacle.

9 Voici la manière dont il fit le parvis : Au côté du midi il y avait des rideaux de fin lin retors, dans l’espace de cent coudées.

10 Il y avait vingt colonnes d’airain avec leurs bases ; et les chapiteaux de ces colonnes avec tous leurs ornements étaient d’argent.

11 Du côté du septentrion il y avait des rideaux qui tenaient le même espace. Les colonnes avec leurs bases, et leurs chapiteaux étaient de même mesure, de même métal, et travaillés de même.

12 Mais au côté du parvis qui regardait l’occident, les rideaux ne s’étendaient que dans l’espace de cinquante coudées : il y avait seulement dix colonnes d’airain avec leurs bases ; et les chapiteaux des colonnes avec tous leurs ornements étaient d’argent.

13 Du côté de l’orient il mit de même des rideaux qui occupaient cinquante coudées de long :

14 dont il y avait quinze coudées d’un côté avec trois colonnes et leurs bases ;

15 et quinze coudées aussi de l’autre côté avec les rideaux, trois colonnes et leurs bases : car au milieu entre les deux il fit l’entrée du tabernacle.

16 Tous ces rideaux du parvis étaient tissus de fin lin retors.

17 Les bases des colonnes étaient d’airain : leurs chapiteaux avec tous leurs ornements étaient d’argent ; et il couvrit les colonnes mêmes du parvis de lames d’argent.

18 Il fit le grand voile qui était à l’entrée du parvis, d’un ouvrage de broderie d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate et de fin lin retors. Il avait vingt coudées de long, et cinq coudées de haut, selon la hauteur de tous les rideaux du parvis.

19 Il y avait quatre colonnes à l’entrée du parvis, avec leurs bases d’airain ; et leurs chapiteaux, ainsi que leurs ornements, étaient d’argent.

20 Il fit aussi des pieux d’airain pour mettre tout autour du tabernacle et du parvis.

21 Ce sont là toutes les parties qui composaient le tabernacle du témoignage que Moïse commanda à Ithamar, fils d’Aaron, grand-prêtre, de donner par compte aux lévites, dans les cérémonies, afin qu’ils en fussent chargés.

22 Béséléel, fils d’Uri, qui était fils de Huc, de la tribu de Juda, acheva tout l’ouvrage, selon l’ordre que le Seigneur en avait donné par la bouche de Moïse.

23 Il eut pour compagnon Ooliab, fils d’Achisamech, de la tribu de Dan, ouvrier excellemment habile en bois, en étoffes tissues de fils de différentes couleurs, et en broderie d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate et de fin lin.

24 Tout l’or qui fut employé pour les ouvrages du sanctuaire, et qui fut offert à Dieu dans les dons volontaires du peuple, étaient de vingt-neuf talents et de sept cent trente sicles, selon la mesure du sanctuaire.

25 L’argent qui fut donné par ceux dont se fit le dénombrement, fut de cent talents mille sept cent soixante et quinze sicles, selon le poids du sanctuaire. On donna un demi-sicle par tête, selon le poids du sanctuaire. Ces oblations furent faites par ceux qui entrèrent dans le dénombrement, ayant vingt ans et au-dessus, et qui étaient au nombre de six cent trois mille cinq cent cinquante hommes portant les armes.

26 Les cent talents d’argent furent employés à faire les bases du sanctuaire, et de l’entrée où le voile était suspendu.

27 De ces cent talents furent faites cent bases ; chaque base était d’un talent.

28 Les mille sept cent soixante et quinze sicles d’argent servirent à faire les chapiteaux des colonnes, et à revêtir ces mêmes colonnes de lames d’argent.

29 L’airain qui fut offert montait à deux mille soixante et dix talents et quatre cents sicles,

30 qui furent employés à faire les bases à l’entrée du tabernacle du témoignage, et l’autel d’airain avec sa grille, et tous les vases qui devaient servir à son usage ;

31 et les bases du parvis qui étaient tout autour et à l’entrée, avec les pieux autour du tabernacle et du parvis.



BÉSÉLÉEL fit aussi d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate et de fin lin, les vêtements dont Aaron devait être revêtu dans son ministère saint, selon l’ordre que Moïse en avait reçu du Seigneur.

2 Il fit donc l’éphod d’or, d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate teinte deux fois et de fin lin retors,

3 le tout étant d’un ouvrage tissu de différentes couleurs. Il coupa des feuilles d’or fort minces, qu’il réduisit en fils d’or pour les faire entrer dans la tissure de ces autres fils de plusieurs couleurs.

4 Les deux côtés de l’éphod venaient se joindre au bord de l’extrémité d’en haut ;

5 et il fit la ceinture du mélange des mêmes couleurs, selon l’ordre que Moïse en avait reçu du Seigneur.

6 Il tailla deux pierres d’onyx qu’il enchâssa dans de l’or, sur lesquelles les noms des enfants d’Israël furent écrits selon l’art du lapidaire.

7 Il les mit aux deux côtés de l’éphod comme un monument en faveur des enfants d’Israël, selon que le Seigneur l’avait ordonné à Moïse.

8 Il fit le rational tissu du mélange de fils différents comme l’éphod, d’or, d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate teinte deux fois et de fin lin retors ;

9 dont la forme était carrée, l’étoffe double, et la longueur et la largeur de la mesure d’un palme.

10 Il mit dessus quatre rangs de pierres précieuses : Au premier rang il y avait la sardoine, la topaze et l’émeraude ;

11 au second, l’escarboucle, le saphir et le jaspe ;

12 au troisième, le ligure, l’agate et l’améthyste ;

13 au quatrième, la chrysolithe, l’onyx et le béryl ; et il les enchâssa dans l’or, chacune en son rang.

14 Les noms des douze tribus d’Israël étaient gravés sur ces douze pierres précieuses, chaque nom sur chaque pierre.

15 Ils firent au rational deux petites chaînes d’un or très-pur, dont les chaînons étaient enlacés l’un dans l’autre,

16 deux agrafes et autant d’anneaux d’or. Ils mirent les anneaux aux deux côtés du rational,

17 et ils y suspendirent les deux chaînes d’or qu’ils attachèrent aux agrafes, qui sortaient des angles de l’éphod.

18 Tout cela se rapportait si juste devant et derrière, que l’éphod et le rational demeuraient liés l’un avec l’autre ;

19 étant resserrés vers la ceinture, et liés étroitement par des anneaux dans lesquels était passé un ruban d’hyacinthe, afin qu’ils ne fussent point lâches, et qu’ils ne pussent s’écarter l’un de l’autre, selon que le Seigneur l’avait ordonné à Moïse.

20 Ils firent aussi la tunique de l’éphod, toute d’hyacinthe.

21 Il y avait en haut une ouverture au milieu, et un bord tissu autour de cette ouverture.

22 Au bas de la robe vers les pieds il y avait des grenades faites d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate et de fin lin retors ;

23 et des sonnettes d’un or très-pur qu’ils entremêlèrent avec les grenades tout autour du bas de la robe.

24 Les sonnettes d’or et les grenades étaient ainsi entremêlées ; et le pontife était revêtu de cet ornement lorsqu’il faisait les fonctions de son ministère, selon que le Seigneur l’avait ordonné à Moïse.

25 Ils firent encore pour Aaron et pour ses fils des tuniques tissues de fin lin,

26 des mitres de fin lin, avec leurs petites couronnes ;

27 et des caleçons qui étaient de lin et de fin lin retors ;

28 avec une ceinture en broderie de fils différents de fin lin retors, d’hyacinthe, de pourpre et d’écarlate teinte deux fois, selon que le Seigneur l’avait ordonné à Moïse.

29 Ils firent la lame sacrée et digne de toute vénération, d’un or très-pur, et gravèrent dessus en la manière qu’on écrit sur les pierres précieuses, ces mots : La Sainteté Est Au Seigneur.

30 Ils l’attachèrent à la mitre avec un ruban d’hyacinthe, comme le Seigneur l’avait ordonné à Moïse.

31 Ainsi tout l’ouvrage du tabernacle et de la tente du témoignage fut achevé. Les enfants d’Israël firent tout ce que le Seigneur avait ordonné à Moïse.

32 Ils offrirent le tabernacle avec sa couverture, et tout ce qui servait à son usage ; les anneaux, les ais, les bâtons, les colonnes avec leurs bases,

33 la couverture de peaux de moutons teintes en rouge, et l’autre couverture de peaux violettes,

34 le voile, l’arche, les bâtons pour la porter, le propitiatoire,

35 la table avec ses vases, et avec les pains exposés devant le Seigneur ;

36 le chandelier, les lampes, et tout ce qui devait y servir, avec l’huile ;

37 l’autel d’or, l’huile destinée aux onctions, les parfums composés d’aromates ;

38 et le voile à l’entrée du tabernacle ;

39 l’autel d’airain avec la grille, les bâtons pour le porter, et toutes les choses qui y servaient ; le bassin avec sa base, les rideaux du parvis, et les colonnes avec leurs bases ;

40 le voile à l’entrée du parvis, ses cordons et ses pieux. Il ne manqua rien de tout ce que Dieu avait ordonné de faire pour le ministère du tabernacle et pour la tente de l’alliance.

41 Les enfants d’Israël offrirent aussi les vêtements dont les prêtres, Aaron et ses fils, devaient se servir

42 dans le sanctuaire, selon que le Seigneur l’avait ordonné.

43 Et Moïse voyant que toutes ces choses étaient achevées, les bénit.


LE Seigneur parla ensuite à Moïse, et lui dit :

2 Vous dresserez le tabernacle du témoignage au premier jour du premier mois.

3 Vous y mettrez l’arche, et vous suspendrez le voile au devant.

4 Vous apporterez la table, et vous mettrez dessus ce que je vous ai commandé, selon l’ordre qui vous a été prescrit. Vous placerez le chandelier avec ses lampes,

5 et l’autel d’or sur lequel se brûle l’encens, devant l’arche du témoignage. Vous mettrez le voile à l’entrée du tabernacle,

6 et au devant du voile, l’autel des holocaustes ;

7 le bassin que vous remplirez d’eau, sera entre l’autel et le tabernacle.

8 Vous entourerez de rideaux le parvis, et vous étendrez le voile à son entrée.

9 Et prenant l’huile des onctions, vous en oindrez le tabernacle avec ses vases, afin qu’ils soient sanctifiés ;

10 l’autel des holocaustes et tous ses vases,

11 le bassin avec sa base : vous consacrerez toutes ces choses avec l’huile destinée pour les onctions, afin qu’elles soient saintes et sacrées.

12 Vous ferez venir Aaron et ses fils à l’entrée du tabernacle du témoignage : et les ayant fait laver dans l’eau,

13 vous les vêtirez des vêtements saints, afin qu’ils me servent, et que leur onction passe pour jamais dans tous les prêtres qui leur succéderont.

14 Et Moïse fit tout ce que le Seigneur lui avait commandé.

15 Ainsi le tabernacle fut dressé le premier jour du premier mois de la seconde année.

16 Moïse l’ayant dressé, il mit les ais avec les bases et les barres de bois pour les contenir, et il posa les colonnes.

17 Il étendit le toit au-dessus du tabernacle, et mit dessus la couverture, selon que le Seigneur le lui avait commandé.

18 Il mit le témoignage dans l’arche, au-dessous des deux côtés les bâtons pour la porter, et l’oracle au-dessus.

19 Et ayant porté l’arche dans le tabernacle, il suspendit le voile au devant, pour accomplir le commandement du Seigneur.

20 Il mit la table dans le tabernacle du témoignage, du côté du septentrion, hors du voile,

21 et plaça dessus en ordre devant le Seigneur les pains qui devaient être toujours exposés, selon que le Seigneur le lui avait commandé.

22 Il mit aussi le chandelier dans le tabernacle du témoignage, du côté du midi, vis-à-vis de la table,

23 et il y disposa les lampes selon leur rang, comme le Seigneur le lui avait ordonné.

24 Il mit encore l’autel d’or sous la tente du témoignage devant le voile,

25 et il brûla dessus l’encens composé d’aromates, selon que le Seigneur le lui avait commandé.

26 Il mit aussi le voile à l’entrée du tabernacle du témoignage,

27 et l’autel de l’holocauste dans le vestibule du témoignage, sur lequel il offrait l’holocauste et les sacrifices, selon que le Seigneur l’avait commandé.

28 Il posa aussi le bassin entre le tabernacle du témoignage et l’autel, et le remplit d’eau.

29 Moïse, et Aaron et ses fils, y lavèrent leurs mains et leurs pieds,

30 avant d’entrer dans le tabernacle de l’alliance et de s’approcher de l’autel, comme le Seigneur l’avait ordonné à Moïse.

31 Il dressa aussi le parvis autour du tabernacle et de l’autel, et mit le voile à l’entrée. Après que toutes choses eurent été achevées,

32 la nuée couvrit le tabernacle du témoignage, et il fut rempli de la gloire du Seigneur.

33 Et Moïse ne pouvait entrer dans la tente de l’alliance, parce que la nuée couvrait tout, et que la majesté du Seigneur éclatait de toutes parts, tout étant couvert de cette nuée.

34 Quand la nuée se retirait du tabernacle, les enfants d’Israël partaient et marchaient en ordre par diverses bandes :

35 si elle s’arrêtait au-dessus, ils demeuraient dans le même lieu.

36 Car la nuée du Seigneur se reposait sur le tabernacle durant le jour, et une flamme y paraissait pendant la nuit, tout le peuple d’Israël la voyant de tous les lieux où ils logeaient.


◄   Genèse sommaire Lévitique   ►