Biographie nationale de Belgique/Tome 2/BOEL, Jean-Baptiste

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  Tome 1 Tome 2 Tome 3  ►



BOEL (Jean-Baptiste), troisième fils de Jean, peintre de nature morte et d’animaux, né à Anvers, le 11 janvier 1624. Il eut pour parrain le célèbre graveur Théodore Galle. A seize ans, en 1640-41, il entra dans l’atelier d’un artiste nommé François van Oosten et, dix ans plus tard, fut reçu, comme fils de maître, dans la corporation de Saint-Luc. En 1664, Jean-Baptiste épousa Anne Bogart, dont il eut un seul enfant, un fils, nommé Jean-Baptiste, comme son père. De même que la plupart des artistes intelligents de cette époque, notre peintre entra, en qualité d’amateur, dans la société de rhétorique nommée le Rameau d’Olivier (Olyftak). Toutes les sociétés, corporations ou gildes avaient, à cette époque, des statuts et des règlements très-sévères; l’esprit de corps y primait toujours l’intérêt individuel et l’on comprenait mieux qu’aujourd’hui la devise moderne, l’union fait la force. Jean-Baptiste voulut, en 1679-80, quitter la société de l’Olyftak, on ne sait pour quelle raison; mais on ne donnait pas alors sa démission de membre aussi facilement que de nos jours. Après délibération, on consentit à laisser notre peintre se retirer, mais, disent les vieilles archives de la société « à la condition de peindre pour la Chambre un tableau de la même hauteur que les autres toiles de ce local. Il sera tenu de payer l’intérêt d’un capital de cent cinquante florins, aussi longtemps que son œuvre ne sera pas délivrée à la Chambre, et dès qu’elle l’aura été, on fera juger si elle est digne d’y être admise. » Que l’on pèse bien cette curieuse sentence où se révèlent à la fois la prudence et la fierté flamandes. Jean-Baptiste Boel s’exécuta, sans doute le plus promptement possible, et le tableau qu’il livra fut jugé digne d’être admis. C’est la Vanité, que l’on voit actuellement au Musée d’Anvers. Un cygne mort, un paon, des fleurs, des antiquités, des accessoires enfin de la plus grande richesse; composition abondante et belle couleur. Il ne nous a pas été possible de découvrir la date de la mort de Jean-Baptiste Boel.

Ad. Siret.