Biographie nationale de Belgique/Tome 2/BOUCQUET, Jean

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  Tome 1 Tome 2 Tome 3  ►



BOUCQUET (Jean), écrivain religieux, né à Lierre, vers 1580, mort à Anvers, le 11 juillet 1640. A peine Boucquet eut-il terminé ses humanités, qu’il entra dans l’ordre de Saint-Dominique, au couvent d’Anvers. Il fit de brillantes études théologiques, et fut promu à la fin de son cours au grade de docteur ou maître de l’ordre. Il remplit ensuite successivement différentes charges dans les diverses maisons de la province. Il fut prieur à Ypres en 1608; puis occupa le même emploi une fois à Cologne, et trois fois à Anvers. C’est enfin à ses efforts qu’on doit l’établissement des Dominicains à Lierre. Lorsqu’il était encore sous-prieur du couvent d’Anvers, il obtint, le 18 septembre 1605, l’érection de la confrérie de Notre-Dame du Rosaire dans la chapelle appelée la Cellule (Kluis) de saint Gommaire, à Lierre; six années plus tard il fonda dans cette ville une maison de son ordre, de concert avec le provincial Michel Ophovius, depuis évêque de Bois-le-Duc. L’érection du Vicariat de Lierre eut lieu le 12 décembre 1611; mais ce ne fut que le 21 novembre suivant que Jean Boucquet, en sa qualité de prieur d’Anvers, vint en prendre possession. Il eut également une large part dans l’établissement du couvent des Dominicaines d’Anvers, dont il fut le premier directeur. Élu provincial au chapitre de Valenciennes, tenu le 7 mai 1623, le P. Boucquet assista, en qualité de définiteur général aux chapitres de l’ordre entier célébrés à Bologne en 1615, et à Rome en 1629, après avoir été aussi cinq fois définiteur de sa province; il mourut à Anvers, à l’âge de soixante ans environ.

Il a publié et enrichi d’une préface l’ouvrage suivant : R. P. F. Joannis Nider, Ordinis Prædicatorum Theologi de reformatione religiosorum libri tres, editi in lucem per R. P. F. Joannem Boucquetium, Dominicanum Antverpiensem ac Priorem Yprensem. Accedit R. P. F. Vincentii Justinianii, Antistii Valentini, ejusdem Ordinis Theologi, pro Divæ Catharinæ Senensis imaginibus Disputatio. Antverpiæ, ex off. Plantiniana, apud viduam et filios Jo. Moreti, CIɔ IɔCXI; vol. in-8° de lvi-470 pages.

E.-H.-J. Reusens.

De Jonghe, Belgium Dominicanum, p. 229 et s. — Paquot, Mémoires, éd. in-fol., I, p. 305.