Biographie nationale de Belgique/Tome 2/BOUILLE, Louis

La bibliothèque libre.
◄  Tome 1 Tome 2 Tome 3  ►



BOUILLE (Louis), écrivain ecclésiastique, né à Bouvignes vers le milieu du XVIIe siècle, mort à Namur, le 25 janvier 1701, entra chez les capucins et y vécut d’une manière exemplaire. Il résida longtemps dans le Luxembourg, fut gardien en plusieurs endroits et deux fois ministre provincial de son ordre. Deux de ses frères, le P. Angelin et le P. David, embrassèrent également la règle de Saint-François, chez les capucins. On a de lui : 1° Miroir de l’âme religieuse. Namur, 1673; vol. in -8°, opuscule qui fut plusieurs fois réimprimé avec des additions considérables. — 2° Miroir de l’âme chrétienne. Namur, 1674; vol. in-8o. — 3° Miroir de la vanité des femmes mondaines. La troisième édition de ce traité parut à Namur, en 1685, chez Adrien Fabrique; vol. in-8o. Ces trois Miroirs, publiés d’abord séparément, furent plus tard réunis et réimprimés, entre autres, à Namur, en 1690 et 1696, ils forment 3 vol. in-8o. — 4° Le catéchisme des adultes. Namur, 1700; vol. in-8o de 553 pages. — 5° Le P. Bouille publia aussi des Sermons français, édités à Namur, en 1676; 3 vol. in-8o.

E.-H.-J. Reusens.

Supplementum Bibliothecæ Belgicæ, Mss n° 17607 de la Bibliothèque royale.