Biographie nationale de Belgique/Tome 3/BROEYER, Ignace DE

La bibliothèque libre.
◄  Tome 2 Tome 3 Tome 4  ►



BROEYER (Ignace DE), écrivain ecclésiastique de l’ordre de Saint-François, né à Bruxelles, vers 1640, et décédé dans la même ville le 26 décembre 1683. Après avoir achevé ses études humanitaires, il entra dans l’ordre des Récollets en l’année 1661. On lui confia une chaire de théologie, et, à plusieurs reprises, la charge de gardien et de visiteur, ainsi que celle de définiteur général de la province de son ordre, dite de la Germanie inférieure. Enfin il fut nommé commissaire plénipotentiaire de l’ordre de Saint-François pour les deux Germanies et les royaumes unis d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande.

Broeyer prit une large part à la béatification des martyrs de Gorcum, qui eut lieu à Rome en 1675. Envoyé dans la ville éternelle comme procureur de la cause des bienheureux, il ne négligea aucun moyen pour atteindre le but de sa mission. Ce fut en grande partie à son activité qu’on dut attribuer la célérité mise dans l’expédition de cette cause. Il publia, à l’occasion de la solennité de la béatification, un résumé de la vie des bienheureux et l’histoire de leur martyre. Ce petit ouvrage, imprimé à Rome, chez Mancini, en 1675, porte le titre suivant : Compendio della prigionia, patimenti e morte gloriosa dei beati martiri di Gorcom ; vol. in-8o de 101 pages. L’opuscule est dédié à Jean Gauthier Slusius, secrétaire des brefs, devenu plus tard cardinal. De retour en Belgique, le P. De Broeyer continua à se concilier l’estime générale. Aussi l’épiscopat belge et les souverains jetèrent-ils plus d’une fois les yeux sur lui pour le proposer à des évêchés vacants. Malheureusement sa fin prématurée ne leur permit pas de mettre leurs desseins à exécution. Broeyer mourut à Bruxelles à l’âge de quarante-quatre ans, et fut enterré dans l’église du couvent ; on plaça sur son tombeau une épitaphe pompeuse reproduite dans la Chorographia sacra Brabantiæ de Sanderus, III, p. 117.

E.-H.-J. Reusens.

Sanderus, Chorographia sacra Brabantiæ, III, p. 117. — Goyers, Supplementum Bibliothecæ Belgicæ, Ms de la Bibliothèque royale, no 17607.