Biographie nationale de Belgique/Tome 3/CASTELEIN, Réginald

La bibliothèque libre.
◄  Tome 2 Tome 3 Tome 4  ►



CASTELEIN (Réginald), écrivain ecclésiastique, né à Menin en 1701 ou 1702, mort dans la même ville le 17 août 1758. Il reçut au baptême le prénom de Richard, qu’il changea en celui de Réginald lorsque, à l’âge de dix-huit ans, il entra dans l’ordre de Saint-Dominique, au couvent d’Ypres. Il remplit plusieurs fois l’office de prieur dans cette maison.

Le P. Castelein possédait un talent remarquable pour la prédication, et s’occupait presque exclusivement des travaux du saint ministère. On a de lui les ouvrages suivants : 1o Mystycke Roose met XV blaederen. Yperen, 1738 ; vol. in-12o. — 2o Boom van Daniel oft geestelycken Rooselaer. Yperen, 1743 ; vol. in-12o de 284 pages. — 3o Gedurigen Roosemerans. Yperen, 1754 ; vol. in-12o de 79 pages.

E.-H.-J. Reusens.

Foppens, Supplementum Bibliothecæ Belgicæ, manuscrit de la Bibliothèque royale de Bruxelles, no 17607.