Bouquets et prières/Une Place pour Deux

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

◄  Deux Noms
La Vie  ►


UNE PLACE POUR DEUX.


Entends-tu l’orage,
Que j’entends toujours,
Lorsqu’un long voyage
Sépare nos jours ?

Des chaînes fidèles
Ont rivé mes pas :
Prends toutes tes ailes ;
Moi je n’en ai pas.


Au seuil arrêtée
Sous le pied du temps,
Fidèle et quittée,
J’espère… j’attends !

Toute âme épuisée,
Pour se soutenir
Sur sa croix brisée
Vit dans l’avenir :

L’avenir, la vie,
Le monde, le jour,
Le ciel que j’envie,
C’est toi, mon amour.

Va donc ! car Dieu même,
Contraire aux méchans,
Pour l’oiseau qu’il aime
Fit la clé des champs.


Des méchans ! que dis-je :
Dieu l’a donc prévu ?
Ce triste prodige,
Nous l’avons donc vu ?

Leur souffle me glace ;
Va vite loin d’eux,
Nous faire une place
Où l’on tienne deux !