Bulletin de la société géologique de France/1re série/Tome III/Séance du 5 novembre 1832

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Séance du 5 novembre 1832.


Présidence de M. Brongniart.

La Société entend la lecture des procès-verbaux des séances et des excursions de la Société géologique dans le département du Calvados pendant le mois de septembre dernier.

La Société reçoit de la part de M. Boblaye une nombreuse collection de fossiles des terrains jurassiques du nord de la France et du pied des Ardennes.

C’est en partie d’après cette collection que M. Boblaye a établi le parallélisme entre les formations secondaires du nord de la France et celles de l’Angleterre ; résultat qui, depuis, a été confirmé par les nombreuses observations des géologues de ces deux pays. Les fossiles sont rangés dans l’ordre de la superposition des divers groupes, depuis le lias inclusivement jusqu’à l’argile d’Oxford.

M. de Férussac lui fait aussi hommage d’une série nombreuse d’échantillons de roches, de minéraux, et de fossiles provenant de diverses localités de la France, et en particulier de l’Auvergne, de la Saintonge, du Calvados, ainsi que quelques fossiles de transition des États-Unis.

La Société reçoit les ouvrages suivans :

1° De la part de M. Antoine Passy, sa Description géologique du département de la Seine-Inférieure. In-4°, •, 371 pag., avec atlas in-4° de 20 pl., et une grande Carte géologique du département de la Seine-Inférieure et des parties limitrophes. Rouen, 1832.

2° De la part de M. Vander-Maelen :

A. Le Dictionnaire géographique de la province de Namur, précèdé d’un fragment du Mémorial de l’établissement géographique de Bruxelles. In-8°. Bruxelles, 1832.

B. Carte de la Belgique. Établissement géographique de Bruxelles, fondé par M. Vander-Maelen. 1832.

3° De la part de M. de Caumont, une notice intitulée : Sur l’Association normande, pour les progrès de l’industrie provinciale, par M. de Beaurepaire. In-8°, 32 pages. Caen, 1832.

4° De la part de M. Lyell, ses Principles of Geology, 2e édition, 1 vol. in-8°, 586 pages, avec vignettes.

5° De la part de M. Fleuriau de Bellevue, le recueil des mémoires qu’il a publiés dans le Journal de physique, savoir :

A. Effets géologiques du tremblement de terre de la Calabre, en 1783.

B. Sur de nouvelles pierres flexibles et élastiques, et sur la manière de donner de la flexibilité à plusieurs minéraux.

G. Notice sur la hauteur du baromètre au niveau de la mer.

D. 5ur les cristaux microscopiques et le Selce Romano.

E. Sur l’action du feu dans les volcans.

F. Sur de nouveaux mollusques et vers lithophages.

G. Observations géologiques sup les départemens de la Charente-Inférieure et de la Vendée. (Buttes de Saint-Michel en l’Herm.)

H. Notice (avec carte) sur les lignites de l’île d’Aix, insérée, par extraits, dans les articles : Indépendance des formations et lignites, du Dictionnaire des sciences naturelles.

J. Sur les pierres météoriques, et spécialement sur celle qui tomba à Jonzac en 1819.

À ce recueil de M. Fleuriau de Bellevue est joint un mémoire de M. d’Orbigny père, intitulé : Essai sur les plantes du golfe de Gascogne, et particulièrement sur celles de la Charente-Inférieure. In-8° de 40 pages, 1 tableau, 1822.

6° De la part de M. Huot, son ouvrage intitulé : Coup d’œil sur les volcans et sur les phénomènes volcaniques, considérés sous les rapports minéralogique, géologique et physique, In-8°, 588 pag., avec atlas de 47 pl. (Extr. de l’Enc. méth., Géogr. phys.)

7° De la part de M. Clerget, la Coupe théorique des divers terrains, roches et minéraux, qui entrent dans la composition du sol du bassin de Paris, d’après MM. Cuvier et Alex. Brongniart, gravée par M. Clerget.

8° Les n° 33 à 44 de l’Européen, journal des sciences morales et économiques.

9° La 5e livraison du tome V des Actes de la Société linnéenne de Bordeaux. Septembre 1832.

10° Les n° 111, 112, 113 et 114 du Bulletin de la Société de géographie de Paris.

11° Les n° 23 et 24 du Bulletin de la Société industrielle de Mulhausen.

12° Les n° 20, 21 et 22 du Mémorial encyclopédique et progressif des connaissances humaines, dirigé par M. Bailly de Merlieux.

13° La 1re livraison de la Revue sociale, journal de la civilisation et de ses progrès.

14° La table générale des matières et des auteurs, pour l’année 1831 du Bulletin des sciences naturelles.

15° Les livraisons i et 2 du tome Ier des Mémoires de la Société d’agriculture, sciences et arts, d’Angers.

16° Le Programme des prix proposés par la Société industrielle de Mulhausen, pour être décernés dans les années 1833 à 1840. In-8°, 1832.

17° La 24e livraison de la Description des coquilles fossiles des environs de Paris ; par M. Deshayes.

18° De la part de M. G. W. Featherstonhaugh (en échange contre le Bulletin), îa collection complète du Journal mensuel américain sur la géologie et les sciences naturelles (The Monthly american Journal of Geology, etc.). 11 cahiers de juillet 1831 à mai 1832.

Les mémoires contenus dans les cinq premiers cahiers ont déjà été mentionnés dans le Bulletin. (Voyez. vol. II, pag. 43 et 329). On trouve encore à signaler, dans le cahier a, la description des mâchoires, dents et clavicule du megalonix laquaetus, avec planche. Dans le cahier 5, un article sur l’importance de la géologie pour les ingénieurs, un autre sur les inégalités de la surface terrestre et leurs niveaux, au-dessus de la mer, et l’annonce d’un nouveau journal, intitulé : Illinois monthly Magazine, publié par M. T. Hall, à Vandalia, dans l’état d’Illinois. Dans le cahier 4, un résumé des progrès des sciences naturelles, une notice sur Big-Bone-Lick, au Kentucky ; sur les Éléphans, Rhinocéros, etc., dans la boue glacée ; sur un nouveau squelette de Megatherium. Dans le cahier 5, des observations sur les marées supposées des lacs de l’Amérique septentrionale, sur une forêt pétrifiée dans l’état d’Illinois, note sur le cabinet de M. Taylor. Dans le cahier 6, des notes géologiques. Dans le cahier 7, un Essai sur la croûte terrestre, sur les causes qui retardent les connaissances géologiques ; des remarques sur les parties constituantes des roches primaires, sur le nouveau volcan de l’île d’Hotham. Dans le cahier 9, la comparaison des encouragemens donnés à l’étude de l’histoire naturelle en Europe et dans l’Amérique septentrionale ; sur le pont naturel du comté Rockbridge, en Virginie, sur la Société {géologique en Pensylvanie, et sur l’île de Pantellaria. Dans le cahier 10, la coupe des monts Alleghany et de la vallée de Moshannon dans le comté de Centre en Pensylvanie, avec une coupe par R. Taylor, sur le minerai de plomb brun de Zeniapos, par le professeur del Rio. Dans le cahier 11, sur les filons de minéraux et de métaux, avec une carte ; l’analyse d’un nouveau journal publié à Philadelphie par M. C. S. Rafinesque, et intitulé : Atlantic Journal, ou l’Ami des connaissances ; sur les roches des environs de Philadelphie, par M. Browne ; sur la géologie du comté de Bradford en Pensylvanie, par un membre du comité pour les sciences de ce comté, et sur la géologie du comté de Wayne, en Pensylvanie, par J. P. Davis.

19° De la part de la Société géologique de Londres, les n° 26 et 27 de ses Proceedings.

Le n° 26 contient les mémoires suivants : un mémoire sur les formations secondaires des environs de Ludlow, par M. J. R. Wright ; une lettre de M. Herschel sur la cause des bruits souterrains à Nakoos, près de Tor en Arabie ; un mémoire sur la structure des monts Cotteswold et des environs de Cheltenham. par M. Murchison ; sur le gisement des troncs fossiles placés verticalement dans le grès des oolithes inférieurs des monts Cleveland, par le même géologue ; une esquisse de la géologie de Pulo-Pinang et des îles voisines, par J.-W. Ward ; un essai sur la possibilité de soumettre à des lois générales la position relative des dépôts métallifères à l’égard des formations composant la croûte terrestre, par M. L. Necker ; sur l’existence du lias sur la côte sud de la baie de Murray-Firth, par M. G. Gordon ; sur les couches près de Lisbonne et de Porto, par M. D. Sharpe ; sur la structure curviligne de la lave, par M. Monticelli.

Dans le n° 27, on trouve les mémoires suivans : une notice sur la structure géologique de la partie nord-est, du comté d’Antrim, par James Bryce ; sur les relations géologiques des groupes de roches stratifiées et massives des montagnes du pays de Galles, par M. Sedgwick ; sur le basalte de Fitterstone, Clee-Hill, dans le Shopshire, par M. Robinson Wright ; sur un bloc de la côte d’Appin dans l’Argileshire, par J. Maxwell ; sur la découverte d’os de rhinocéros et d’hyène dans une d es cavernes de Cefn, dans la vallée de Cyffredan, dans le Derbyshire, par M. Ed. Stanley ; des observations sur l’argile de Londres à Highgale Archway, par M. Nath. Welherell, et un rapport sur la découverte de M. Woodbine Parish, des portions de trois squelettes de megatherium, dans la province de Buenos-Ayres dans l’Amérique méridionale, par M. W. Clift.

20° De la part de l’Académie des sciences naturelles de Catane (en échange du Bulletin), la collection de ses actes (Atti dell’ Academia Gioenia, etc.), formant 5 vol. in-4°, avec plusieurs cartes, années 1825 à 1831.

À l’exception d’un éloge de M. Ger. Recupero, par M. Alessi, les mémoires contenus dans les trois premiers volumes ont été déjà mentionnés dans le second volume du Bulletin, page 156. Dans le quatrième volume, on trouve un mémoire sur quelques espèces minérales observées, dans les roches des volcans éteints du Val di Noto, par M. Maravigna ; une notice sur les limites maritimes de l’Etna, par M. Ch. Gemmellaro.

Dans le cinquième volume, est un mémoire sur la physionomie des montagnes de la Sicile ; par M. Ch. Gemmellaro ; sur les oxides de silice et les silicates de la Sicile, par M. J. Alessi ; matériaux pour la compilation de l’oryctognosie de l’Etna, par C. Maravigna ; sur l’île de Pantellaria, avec une carte, par M. Ch. Gemmellaro.

21° En échange du Bulletin, la Société reçoit aussi de MM. de Mersi, de Pfaundler et Roggel, formant le comité de publication du Ferdinandeum, ou Musée d’Inspruck, en Tyrol, la collection complète des Mémoires concernant l’histoire, la statistique, l’histoire naturelle et les arts, en Tyrol et dans le Voralberg (Beitrage sur Geschichte, Statistik, Naturkunde, etc.). 7 vol. in-8° ; 1825 à 1832.

Les mémoires relatifs à la géologie contenus dans cet ouvrage sont les suivans, savoir : dans le premier volume, sur les mines abandonnées de Rohrer-Buhel, par M. Jos. de Senger ; notes géognostiques sur les montagnes d’Inspruck jusqu’à Meran et Brixen, entre Inspruck et Bregenz, et, sur la vallée de Lisen et une partie de l’Oetzthal, par M. de Pfaundler ; dans le second volume, un voyage géognostique dans l’Alpe-Maurice ; sur le gisement du quartz nectique : un catalogue des ouvrages publiés depuis 1814 jusqu’à 1826, concernant le Tyrol et le Voralberg ; dans le cinquième volume, une notice sur le gisement du schiste inflammable et le pétrole qu’on en extrait à Seefeld, par M. Flurl, avec des notes de M. de Pfaundler ; dans le sixième volume, des notices géologiques sur le Tyrol, par M. A, Maier ; dans le septième volume, une excursion minéralogique aux environs de Neustift, dans la vallée de Stubai, par F. R. de P. De plus, l’on trouve reproduits, avec des notes, deux mémoires de M. de Buch, sur le Tyrol méridional ; un mémoire sur la vallée de Fiemme, par MM. Bertrand Geslin, Trettenero et Maraschini ; les notices sur les Alpes méridionales, publiées par M. Studer, et les observations nouvelles sur la dolomie de la vallée de Fassa, par le docteur Zeuschner.

Parmi tous ces mémoires, celui de M. Maier se recommande à l’attention de la Société par son importance autant que par sa nouveauté ; il contient des observations entièrement nouvelles sur les environs de Clausen, de Pergine, de Roncegno, et sur les vallées de l’Avisio et du Travignolo. Divers dépôts métallifères y sont en particulier rattachés, par cet habile ingénieur, au voisinage des siénites et des porphyres, tandis qu’il signale des changemens dans la nature des minerais en rapport avec des variations dans la composition des roches plutoniques.

22° A. De la part de la Société de lecture du Johanneum, ou Musée de Gratz, en Styrie (en échange contre le Bulletin), la collection complète du Journal de Styrie (Steyermarkische Zeitschrift), rédigé par MM. J. de Kalchberg, le docteur L. de Vest, Fr. de Thinnfeld, et le docteur F. S. Appel. 10 vol. in-8° ; de 1821 à 1830.

On y remarque les mémoires géologiques suivans : dans le premier volume, des observations sur les systèmes et les nomenclatures minéralogiques, par M. le professeur Anker ; dans le second, un exposé de la collection minéralogique du Johanneum, par le même ; une notice sur les lavages aurifères, en Styrie ; dans le troisième, un mémoire sur la formation volcanique près de Gratz, par M. de Buch ; des observations critiques sur le voyage métallurgique exécuté en Bavière et dans les provinces autrichiennes, par M. le docteur Karsten, et une notice sur des minéraux de Styrie utiles aux arts et à l’industrie ; dans le quatrième, une description de la collection de minéraux et de roches du Johanneum, par M. Anker ; deux critiques sur le système minéralogique de M. Mohs, et remarques à ce sujet ; dans le cinquième, un discours sur l’influence des sciences sur la vie civile et les progrès de la civilisation, discours du professeur J. Kudler, à l’université de Vienne, à l’ouverture de l’année d’études pour 1823 ; une nouvelle méthode de mesurer les hauteurs au moyen du baromètre et du thermomètre, pur M. le docteur de Vest ; une note sur le gîte du lazulithe, par le professeur Anker ; dans le sixième, un exposé de la collection des minéraux de Styrie employés dans les arts et exposés dans le Johanneum, par le même auteur ; dans le huitième, un compte-rendu du nouvel arrangement des minéraux et des roches du Johanneum, par M. Anker ; dans le neuvième, des essais météorologiques sur la formation des orages et leur direction la plus ordinaire, par M. Komatz ; deux rapports sur des voyages concernant l’histoire naturelle et la géographie de la Styrie, par le comte G. de Sternberg et le baron de Welden ; des observations géologiques sur les environs de Gratz, par M. Anker ; enfin, dans le dixième, une notice sur les lacs près d’Aussée, par M. C. G. de Leitner, et des notices sur les nouveaux professeurs nommés à l’université de Gratz.

23° B. Treize comptes-rendus annuels du Johanneum, de 1817 à 1830 (Jahrberichte}. 13 cah. in-4°. On regrette que les exemplaires des cinq premiers soient épuisés.

Ces comptes-rendus donnent non seulement une idée de l’administration intérieure de cet établissement, mais encore de ses accroissemens, des dons qu’il a successivement reçus, de l’état de chaque partie des divers musées, de la bibliothèque et des travaux de la Société d’agriculture de Styrie : on y apprend, en particulier, qu’en 1830 la Société de lecture y était abonnée à 140 journaux périodiques.

M. le professeur Glocker, de Breslau, a promis ses bons offices pour faire envoyer à la Société, en échange de son Bulletin, les Mémoires de la Société d’histoire, naturelle de Breslau.

M. le comte Sternberg et M. Zippe, de Prague, ont promis d’envoyer à la Société, en échange de son Bulletin, tous les mémoires et notices géologiques contenus dans les publications faites par le musée national de Prague, intitulées : Travaux de la Société du musée (Verhandlangen), et Journal mensuel (Menatschrift), journal qui est interrompu momentanément.

M. le professeur Haussmann, de Goettingen, accepte l’échange du Bulletin contre les Mémoires de la Société des Amis de l’art des mines de Goettingen, dont il a paru déjà trois volumes. Il annonce qu’il a publié cette année un ouvrage statistique sur l’état actuel et l’importance des mines de la partie du Harz appartenant au Hanovre (Uber den gegenwartigen Zustand und der Wichtigkeit des Hannoveraschen Harzes. Gottingue, 1832). 1 vol. in-8.

24° La Société reçoit, de la part de M. le comte G. de Razoumowski :

A. Son Voyage minéralogique et physique de Bruxelles à Lausanne. 1 vol. in-8", 1783.

B. Son Histoire naturelle du Jorat et de ses environs, et celle des trois lacs de Neuchatel, Morat et Bienne. 2 vol. in-8°, 1789. G. Ses Vues nouvelles sur les Alpes de l’Autriche. In-4°, extrait de l’Isis.

D. Son Esquisse géognostique du territoire appartenant à ses possessions et à quelques portions des pays adjacens en Moravie. In-4° extrait de l’Isis.

25° De la part de M. P. Partsch, de Vienne :

A. Son rapport sur le phénomène des détonations à l’île de Meleda, près de Raguse, avec des notices géographiques, statistiques et historiques sur cette île, et une esquisse géognostique de la Dalmatie (Bericht über das Detonations Phanomon, etc.), par M. Partsch. In-8°, 211 pages, 1 carte. Vienne, 1826.

B. Une description du cabinet minéralogique de l’empereur, collection arrangée nouvellement d’après le système de M. Mohs, par M. Partsch (Das kais. konigl. Hof Mineralien Cabinet). In-8°, 148 pag., 1 pl. Vienne, 1828.

C. Les puits artésiens à Vienne et dans ses environs, par le baron J. de Jacquin, avec des observations géologiques de M. Partsch (Die artesischen Brunnen, etc.). In-8°, avec 1 coupe. Vienne, 1831.

26° De la part de M. de Kleinschrodt, de Munich :

A. Son Coup d’œil géologique sur une partie de l’Auvergne, et surtout sur les environs de Clermont-Ferrand. In-8°, 3 planches. Extrait du vol. XIV de la Hertha, 1829.

B. Deux morceaux d’hippurites du Nagelwand, au pied de l’Untersberg, sur la frontière de la Bavière et du Salzbourg.

27° De la part de M. Isaac Lea, de Philadelphie, ses observations sur le genre Unio, avec des descriptions de nouveaux genres et d’espèces nouvelles des familles de Naïades, Melaniana et Colimacea (Observations on the genus Unio, etc.). 2 vol. in-4°, avec beaucoup de planches, extraits des vol. III et IV des Trans. de la Soc. philos, de Philadelphie (N.S.).

28° De la part de M. G. de Cristofori et de G. Jan, six numéros de leurs Catalogues systématiques et descriptifs des objets d’histoire naturelle du musée formé à Parme par ces deux savans (Cataloghi sistematici, etc.). Parme, 1832, 6 cahiers in-8°, savoir : section 2. Conchyliologie, première et seconde partie. 3 cah. in-8°. Parme, 1832. Fossiles, 1 cah. in-8°. Sect. 3. Entomologie, 1er fasc., Coléoptères, 1 cah. Sect. 4. 1re division. Minéralogie, 1 cah.

29° De la part de M. Pasini, de Schio :

A. L’Essai géologique sur les formations des roches du Vicentin, par feu M. Maraschini (Sulle formazioni delle rocce del Vicentino, etc.). In-8°, 230 pages, 7 planches. Padoue, 1824.

B. La Distribution des roches et la classification géologique des terrains, par M. Cordier.. In-8° extrait de la Bibliothèque italienne pour 1823.

G. Mémoire sur les filons pyroxéniques du Vicentin, par feu M. Maraschini. Extrait du même journal.

D. Observations sur les roches pyrogènes de la vallée de Fiemme, par MM. Bertrand Geslin, Trettenero et Maraschini. Extrait du même journal pour 1824.

E. Mémoire géologique sur les environs de Roveredo, par M. Pasini. Extrait du même journal.

F. Mémoire de M. Pasini sur la zoologie fossile ou les observations sur les fossiles des provinces vénitiennes, avec la description de leur gisement, par M. Catullo. In-8°, 29 pag. Padoue, 1829.

G. Observations et considérations sur la porphyre pyroxénique du Vicentin, par M. Pasini. In-4°, extrait du Journal italien de physique pour 1825.

H. Recherches géologiques sur l’époque à laquelle il faut attribuer le soulèvement des Alpes vénitiennes, par M. Pasini. In-4°. Padoue, 1831.

I. Extrait des observations géologiques faites en Saxe par M. Weiss, et analogues à celles faites en Tyrol par M. Manari Pencati ; mémoire de M. Pasini. In-4°, extrait des Annales des sciences du royaume Lombardo-Vénitien pour 1831.

K. Rapports géologiques entre quelques points des Apennins et des Alpes, par M. Pasini. Extrait des mêmes Annales pour 1831. L. Notice sur l’île Ferdinanda, par M. L. Pasini. Extrait du même journal.

M. Les portraits d’Ant. Lazzaro Moro, de J. Arduini, d’Albert Fortis, de Brocelli, de l’abbé Pierre Maraschini et de Werner.

N. Une lettre de feu M. Breislak, et une de M. Marzari-Pencati.

30° De la part de M. Agassiz, une Gryph dilatée.

31° De la part de M. Voltz, 7 échantillons d’impressions de plantes du grès bigarré de Soultz-les-Bains, et 26 échantillons de fossiles du Kimmeridgeclay et de Coralrag de Porentrui, parmi lesquels il y en a plusieurs non décrits.

31° De la part de M. Boué :

A. Le Catalogue des cartes publiées par le bureau topographique de l’état-major général d’Autriche.

B. Le Catalogue des instrumens chimiques et pharmaceutiques de W. Batka, à Prigue. In-8°. Vienne, 1831.

C. Le portrait lithographie de M. François de Rosthorn, à Wolfsberg en Carinthie.

D. Son portrait à la silhouette.

E. Le premier volume de ses Mémoires géologiques et paléontologiques. 1 vol. in-8°, avec 4 planches. Paris, 1832.

Outre les mémoires déjà mentionnés dans le Bulletin (voyez V, 2 p.), l’on y trouve un essai pour apprécier les avantages de la paléontologie appliquée à la géologie et à la géogénie ; un mémoire sur le déluge, le diluvium et l’époque alluviale ancienne ; des observations sur le sol tertiaire, tel qu’il est conçu par M. Brongniart ; une description de dix gisemens intéressans de fossiles dans les Alpes autrichiennes ; un aperçu géognostique sur les dépôts des bords du Donotz, en Russie, par M. Kovalevski ; quatre notices sur les monts Altaï, par M. Coulibine ; sept notices sur l’Arménie, par M. Voskoboinikov ; une nouvelles observations sur les bélemnites, par M. le comte Munster ; une distribution géologique des fossiles de la Suède, par M. Hisinger ; un examen des phénomènes de la géologie qui semblent avoir le rapport le plus direct avec les idées théoriques, par M. D. Conybeare, avec des notes, et une entre autres, sur les soulèvemens éprouvés par les Hautes-Alpes.

M. Boué présente, de la part de M. le professeur Savi, de Pise, un mémoire extrait du Journal de Pise, intitulé : Observations géognostiques sur les anciens terrains de la Toscane. L’auteur y fait connaître la découverte de fossiles dans le calcaire grenu des monts Pisani, et continue à soutenir son opinion que les dolomies sont de véritables éruptions plutoniques. Il promet d’envoyer incessamment à la Société d’autres observations sur la Toscane.

M. Bertrand-Geslin annonce avoir visité deux fois, durant le mois d’août, l’île de Noirmoutier. Selon lui, les quartzites blancs et compacts de cette île appartiennent au grès vert ; ils reposent sur des sables ferrugineux jaunes qui contiennent de petites Gryphées à orbicules siliceux (Gr. aquila), des madrépores, et d’autres fossiles. Ces sables correspondent aux sables ferrugineux de l’île d’Aix.

33° M. Constant Prévost fait enfin hommage à la Société d’une grande vue lithographiée de l’île Julia.

Une lettre de M. Morren, du 30 juin, annonce qu’on lithographie les dessins accompagnant ses recherches sur les ossemens fossiles de la Belgique.

M. Bertrand-Geslin promet d’adresser prochainement à la Société les observations géologiques qu’il a faites, en septembre, dans l’île d’Aix.

M. de La Bêche écrit que la première édition de son Manuel a été enlevée en trois mois et demi, et que la seconde édition est près d’être épuisée. Il annonce que M. Philipps prépare un second volume de sa géologie du Yorkshire, et que la Société géologique de Londres a accordé le prix annuel de 30 livres sterling, fondé par le docteur Wollaston, à M. Lonsdale, conservateur des collections de la Société, afin qu’il puisse poursuivre ses observations sur les roches jurassiques.

MM. de La Marmora, Pareto et de Rosthorn, promettent à la Société divers mémoires accompagnés des types principaux des roches qui y sont mentionnées.

M, de La Fontenelle, secrétaire de l’Académie de Poitiers, annonce la découverte qu’il a faite récemment du Caoutchou fossile, dans le terrain houiller de la Vendée, il en présentera prochainement à la Société une description détaillée.

M. le président fait connaître le résultat des dernières délibérations du conseil, tendant à convertir le format in-8, précédemment adopté pour les mémoires, en format grand in-4°. Cette modification, demandée par un grand nombre de membres et par le libraire-éditeur lui-même, avait été adoptée par l’unanimité des membres du conseil, moins un ; elle est soumise à la Société, qui l’approuve. Il n’en résultera qu’une augmentation de 200 francs dans l’indemnité de 1,500 fr., à laquelle la Société s’était obligée envers l’éditeur.

M. le trésorier fait connaître l’état de la caisse au 5 novembre.

M. le trésorier fait également connaître à la Société l’acquisition qu’il a faite des grandes vues des îles basaltiques du nord de l’Irlande.