Cartulaire de Cormery/2/01

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guilland-Verger (p. cii-ciii).
II  ►

I.

À la suite de l’Histoire de l’abbaye et de la ville de Cormery, nous ajouterons divers documents qui ne sont pas dépourvus d’intérêt, et qui aideront à mieux comprendre le texte du Cartulaire que nous publions. C’est, en outre, un devoir pour nous de déclarer ici que nous sommes loin d’avoir épuisé les renseignements curieux fournis par les chartes de Cormery. Nous n’avons rien dit de l’état des personnes, des conditions de la propriété au moyen-âge, de la géographie des environs de Cormery, ni du prix des denrées, etc. D’autres pourront étudier sous ces différents points de vue les pièces imprimées dans ce volume, et livrées au public pour la première fois.

Nous avons pu commettre involontairement quelques fautes dans ce travail pénible et de longue haleine. Ceux qui connaissant les difficultés inhérentes à la mise en lumière des Cartulaires, dont il, faut étudier et souvent rétablir le texte altéré par les copistes, nous pardonneront les inexactitudes qui nous ont échappé. Les amis de notre histoire trouveront, dans le Cartulaire de Cormery, d’excellents matériaux pour compléter les connaissances imparfaites que nous possédons sur plusieurs époques obscures du moyen-âge.