Catéchisme du diocèse de Sens/De l’avarice, la luxure, et l’envie

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Brown & Gilmore, imprimeurs de la Province (p. 38-40).

XVIII. De l’Avarice, la Luxure et l’Envie.

D. QU’eſt-ce que l’Avarice ?
R. C’eſt un amour déréglé des biens de la terre, principalement de l’argent.
D. Quels ſont les effets de l’Avarice ?
R. 1. Uſer de menſonges et de tromperies pour s’enrichir.
2. S’occuper tellement de l’acquiſition des richeſſes qu’on en oublie ſon ſalut.
3. Trop épargner pour amaſſer du bien.
4. Refuſer l’aumône quand on la peut faire.
5. Prendre ou retenir injuſtement le bien d’autrui.
D. Qu’eſt-ce que la Luxure ?

R. La luxure ou l’impureté eſt une affection déréglée pour les plaiſirs contraires à la pureté.
D. Quelles ſont les cauſes les plus ordinaires de ce péché ?
R. 1. Boire et manger avec excès ou trop de ſenſualité.
2. Fréquenter trop familièrement les perſonnes de ſexe different, ou contracter avec elles des amitiez trop tendres.
3. Dire des paroles ou des chanſons libres, ou ſe plaire à les entendre.
4. Lire des Romans, des comédies, ou d’autres livres qui parlent d’amour.
5. Etre oiſif ou pareſſeux.
D. N’y en a-t’il point encore une particulière pour les filles, et qu’elles doivent éviter ?
R. Oüi, c’eſt d’aimer à être parées, et à plaire, porter la gorge découverte, être habillées et coëffées peu modeſtement.
D. Qu’eſt-ce que l’Envie ?
R. C’eſt une triſteſſe du bien de notre prochain, en tant que nous croyons qu’il diminue le notre.
D. Quels ſont les effets de ce vice ?
R. 1. Chercher à diminuer la réputation ou le crédit de ſon prochain, en diſant du mal de lui.
2. Reſſentir du plaiſir, lorſqu’on entend les autres en médire.
3. Interpréter aiſément en mal ſes actions.
4. Reſſentir de la joye lorſqu’il lui arrive du mal.

Samſon ſéduit par Dalila. Liv. des Juges, ch. 16.
PRATIQUES. 1. Donner l'aumône volontiers et abondamment.
2. Ne point faire de reſerve d'argent ſans une grande néceſſité, ſe confiant pour l'avenir à la providence de Dieu.
3. Fuir les danſes, les bals, les comédies, les aſſemblées dangereuſes, comme des écüeils de la pureté.
4. Eviter la familiarité des perſonnes de ſexe different. Il faut recommander ici aux petites filles de ne point joüer avec les petits garçons, même à des jeux innocens.

Le Catéchiſme ſur la Gourmandiſe, eſt remis au Dimanche gras.