100%.png

Cham - Albums du Charivari/Drôleries contemporaines

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Journal le charivari (2p. 59--).

DRÔLERIES
CONTEMPORAINES
Cham - Charivari - V2d007-2.png
ALBUM
DE 60 CARICATURES
PAR
CHAM
Cham - Charivari - V2d059-fr.png
Inconvénient de traverser en chemin de fer une partie de chasse.

PARIS
ARNAULD DE VRESSE, ÉDITEUR
55, RUE DE RIVOLI, 55
Cham - Charivari - V2d061-a.png
Cham - Charivari - V2d061-b.png
Grâce à la mode des robes courtes, elle verra peut-être plus clair afin de ne pas mettre les pieds dans de certaines questions.

— Quelles eaux prenez-vous ?

— Ferrugineuses ! Du fer, rien que du fer.

Cham - Charivari - V2d061-c.png
Cham - Charivari - V2d061-d.png

C’est inutile que vous frappiez, tout le monde est en vacances ; on ne peut rien faire pour vous dans ce moment-ci.

Petite question deviendra grande, si l’Autriche lui prête vie.
Cham - Charivari - V2d063-a.png
Cham - Charivari - V2d063-b.png

— C'est en se couvrant autant que cela qu’on amène des refroidissements.

— Si vous aviez connu la mitrailleuse, votre guerre de Sept ans aurait duré sept minutes.

Cham - Charivari - V2d063-c.png
Cham - Charivari - V2d063-d.png

— La voilà vide, ma pauvre caisse. Fondez-la aussi et faites-en un canon, ce sera le dernier.

En temps de paix la mitrailleuse pouvant être utilisée dans les cuisines pour faire les hachis.
Cham - Charivari - V2d065-a.png
Cham - Charivari - V2d065-b.png

— C’est une arme à longue portée ; la balle fait deux fois le tour du monde avant que d’arriver au but.

— Ventrebleu ! je suis capitaine-instructeur et voilà toutes les manœuvres changées ! Faut que je m’instruise moi-même, à c’te heure.

Cham - Charivari - V2d065-c.png
Cham - Charivari - V2d065-d.png

— Est-ce ici que demeure M. Glais-Bizoin, l'auteur du Projet de suppression du bonnet à poil ?

Pourquoi en été ne tondrait-on pas les bonnets à poil aussi bien que les caniches ?
Cham - Charivari - V2d067-a.png
Cham - Charivari - V2d067-b.png

— De grâce ! si on lui laisse son sabre qu’on ne lui échauffe pas la tête avec un bonnet à poil !

UNE VENGEANCE.

— Il y a longtemps que je vous en veux ! J’ai une balle explosible dans le corps ! je viens faire explosion chez vous !

Cham - Charivari - V2d067-c.png
Cham - Charivari - V2d067-d.png
NOUVELLES MANŒUVRES.
Corps de cavalerie se mettant à couvert d’une batterie ennemie.
L’exercice à feu en chambre permettant aux malades de continuer leur éducation dans les hôpitaux militaires.
Cham - Charivari - V2d069-a.png
Cham - Charivari - V2d069-b.png

— Mais y a pas de choux dans la soupe.

— Du moment qu’on a supprimé le coupe-choux, j’ai présupposé que le chou était supprimé avec.

Étouffant sous son manteau, pour qu’on ne s’aperçoive pas que son sabre lui manque.
Cham - Charivari - V2d069-c.png
Cham - Charivari - V2d069-d.png
Tout homme de mauvaise conduite n’ayant pas de sabre, tout homme de bonne conduite en aura nécessairement deux.
À la première faute, privé de sabre, à la seconde, portera un parapluie.
Cham - Charivari - V2d071-a.png
Cham - Charivari - V2d071-b.png

— Militaire, je ne vous offre pas la goutte ; je vois à votre sabre que vous ne buvez pas.

Cherchant à sauver les apparences d'un camarade privé de sabre.
Cham - Charivari - V2d071-c.png
Cham - Charivari - V2d071-d.png

— Puisque vous prenez mes moustaches, je ne serai pas fâché que nous échangions aussi nos coiffures.

— T’as été condamné ?

— J’avais les moustaches de mon avocat contre moi.

Cham - Charivari - V2d073-a.png
Cham - Charivari - V2d073-b.png

l’accusé. — Nom d’un ! il ne pense plus à moi ! ce sont ses moustaches qu’il recommande à l'indulgence de la cour.

Mauvais effet des demi-concessions vis-à-vis des juges.
Cham - Charivari - V2d073-c.png
Cham - Charivari - V2d073-d.png

— Comment que tu me charges mon fusil, j’attrape jamais rien ?

— Si j’y mettais du plomb tu n’aurais qu’à m’attraper…

— Quel cauchemar ! il a su que j’étais député ; il m’apporte une pétition !

Cham - Charivari - V2d075-a.png
Cham - Charivari - V2d075-b.png

— Quel malheur ! être la femme d’un chroniqueur : il va à la chasse, et il ne rapporte que des cancans !

Utilisant leurs portefeuilles pendant leurs vacances.
Cham - Charivari - V2d075-c.png
Cham - Charivari - V2d075-d.png

— Comment que ça se fait ? il y avait beaucoup de gibier par ici.

— Oui, m’sieu ; mais M. Chassepot est venu hier avec son fusil. Vous ne trouverez plus rien d’ici à vingt lieues à la ronde.

— Oh ! papa, ne le tire pas pendant qu’il mange, ça pourrait lui faire mal en sortant de table !

Cham - Charivari - V2d077-a.png
Cham - Charivari - V2d077-b.png

— Enfin, il va partir ?

— Quoi donc, monsieur ?

— Le train.

— Vous m’avez donné la chair de poule : j’ai cru que vous parliez de votre fusil !

— Où est-il, mon petit chien de chasse ?

— Monsieur, il est là-dedans. Ils étaient ensemble dans le box, et celui-ci l’a mangé en route.

Cham - Charivari - V2d077-c.png
Cham - Charivari - V2d077-d.png
UN CHEMIN DE FER PENDANT LA CHASSE.
Saint Roch lui-même ne choisirait pas le train du samedi.

— Joliment plus actif que ton père, toi ! Démolir en une nuit une fortune qu’il avait amassée en vingt ans.

Cham - Charivari - V2d079-a.png
Cham - Charivari - V2d079-b.png
La noblesse d’aujourd’hui déposant honneur et fortune aux pieds de ses rois. Qu’importe aujourd’hui de manger ses chevaux et sa voiture, pourvu qu’il vous reste une roue de derrière.
Cham - Charivari - V2d079-c.png
Cham - Charivari - V2d079-d.png

— C’est insupportable ! ces insectes ont une ardeur au travail depuis qu’on les récompense dans des expositions…

Profitant de ce qu’on blanchit le devant de la maison pour essayer si ça ne lui éclaircirait pas le teint.
Cham - Charivari - V2d081-a.png
Cham - Charivari - V2d081-b.png
LE CHEMIN DE FER DU SIMPLON.

— Vous voilà arrivé à la station ; vous n’avez qu’à suivre le facteur qui porte votre malle là-bas.

— Sapristi ! avec quoi graissez-vous donc les roues ?

— Avec du fromage.

Cham - Charivari - V2d081-c.png
Cham - Charivari - V2d081-d.png

— Remontez en voiture !

— Ah ! mon Dieu, voyez donc !

— Madame, il ne fallait pas laisser votre portière ouverte.

— Mais qu’est-ce que le train attend pour partir ?

— Madame, nous attendons une avalanche !

Cham - Charivari - V2d083-a.png
Cham - Charivari - V2d083-b.png

— Adressez-vous à moi pour les huîtres ; j’en connais et qui ne valent pas cher.

— Extrêmement riche, ma chère.

— Tu crois ?

— La semaine dernière il s’est donné une indigestion d’huîtres !

Cham - Charivari - V2d083-c.png
Cham - Charivari - V2d083-d.png
EN 1870

— Les diamants que vous m’aviez annoncés pour ma corbeille de mariage ?

— Je les ai remplacés par une douzaine d’huîtres, c’est le même prix.

— Mon ami, il m’a demandé des huîtres ! ! ! Il serait temps de lui expliquer notre position de fortune.

Cham - Charivari - V2d085-a.png
Cham - Charivari - V2d085-b.png
SEULE ISSUE POUR LES JOURS DE SORTIE.

Moyen d’encourager la gymnastique dans les collèges.

MODE DU JOUR.

Le suivez-moi-jeune homme finissant par se porter muni du jeune homme lui même.

Cham - Charivari - V2d085-c.png
Cham - Charivari - V2d085-d.png

— Vous vous battiez dans la cour ?

— Moi, m’sieu ?

— Taisez-vous. La lutte fait partie de la gymnastique vous avez un bon point.

Cet excellent M. Dumas fils relève à force de talent et d’esprit les malheureuses qui sont tombées sur le trottoir.
Cham - Charivari - V2d087-a.png
Cham - Charivari - V2d087-b.png

— Vous êtes Bavarois ? Vous ne pouvez pas sortir du pays avant de prouver que vous avez entendu le nouvel opéra de Wagner au moins trois fois.

— C’est ennuyeux ! notre appartement qui était au midi, la nouvelle administration de l'Observatoire qui fait lever le soleil d’un autre côté.

Cham - Charivari - V2d087-c.png
Cham - Charivari - V2d087-d.png
Cette pauvre Albion bien incommodée par la joie des lions abyssiniens à la vue du fils de leur maître.

— Que c’est donc drôle ! depuis que cette plante a été récompensée à l’Exposition, il ne lui pousse plus que des médailles.

Cham - Charivari - V2d089-a.png
Cham - Charivari - V2d089-b.png
Ce bon M. de Guilloutet ne s’amusant pas trop pendant ses vacances.
Les collégiens portent chez M. de Guilloutet, pour en faire des murs de la vie privée, les débris des murailles de leurs collèges démolies par leur généreux défenseur, E. Haentjens.
Cham - Charivari - V2d089-c.png
Cham - Charivari - V2d089-d.png

faust. — Marguerite, quelle toilette ! Où allez-vous comme ça ?

marguerite. — Cher, je vais à l’Opéra.

Nommée présidente de la Société des Vélocipèdes.