Chansons du Chat noir/Væ soli

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mac-Nab ()
Henri Heugel (p. 109-114).


No 12

VÆ SOLI !


Page 1Page 2Page 3


VÆ SOLI !


Chansons-du-chat-noir-p113.png

Qu’il est doux d’être deux, de sentir dans sa main
Frissonner une main que l’amour a bénie !
Qu’il est doux d’être deux, deux hier, deux demain,
Deux toujours au banquet d’amour et d’harmonie !


S’il est vrai qu’ici-bas l’on ne puisse être heureux
Sans qu’on se soit donné le plaisir d’être deux,
Il faut bien l’avouer, dans la nature entière,
L’être le plus à plaindre est… le ver solitaire.

Chansons-du-chat-noir-p114.png