Chansons populaires de la Basse-Bretagne/La chanson de la chèvre

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


LA CHANSON DE LA CHÈVRE


  J’avais une biquette, une gentille biquette,
Qui allait, tous les jours, brouter le froment du Normand.

  Arrivèrent (un jour) le Normand
Et deux ou trois sergents,

  Et ils conduisirent ma biquette en prison, à Guingamp.
. . . . . . . . . . . . . . .[1]
Ma biquette était fine, et fit un pet au Juge ;

  Elle fit un pet au Juge,
Et un autre au lieutenant.

  Ma chèvre retroussa sa queue, s’assit sur le banc,
Et planta ses cornes dans le cul du Président.

  Il lui en coûta pour deux liards de clous
Et un sou de cuir, pour rapiécer son derrière.


Chanté par un petit pâtre, sur la Montagne
de Bré, — le 1er septembre 1868.
__________


  1. Il doit y avoir ici une lacune.