Chansons populaires de la Basse-Bretagne/La fillette de Lannion

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


LA FILLETTE DE LANNION
____


PETITE CHANSON



Dans la ville de Lannion, il y a une jeune fille
Qui a trois amoureux dont elle est (également) éprise.

Le premier est piqueur de pierre, l’autre est couvreur,
L’autre est cuisinier, c’est celui-ci qui l’emporte.

J’ai donné à la jeune fille des chaussures deux fois cousues,
J’aimerais, gracieuse, être avec vous couché.

Venez avec moi, Monic, venez avec moi dans ma maison,
Et vous n’aurez rien à faire que vous promener.



Je vous mettrai dans un lit, à côté du feu,
Sous des tapis de velours, des draps de toile fine.

Et une pomme d’orange sera à chaque coin du lit,
Et un petit rossignol au-dessus chantera.

Je vous mettrai dans une chaise, au seuil de ma porte,
D’où vous verrez les barques bondir sur la mer.

... Je vois venir les barques, et elles tendues de noir.
Seigneur Dieu ! mon Dieu ! Je suis veuve à coup sûr.

— Taisez-vous, taisez-vous, Monic, taisez-vous, ne pleurez pas,
Votre mari est mort, est mort et enterré ;

Votre mari est mort, est mort et enterré,
Sous le marchepied, dans l’église de la Trinité.

Si vous avez envie d’entendre qui a fait cette chanson,
C’est un jeune couvreur, de la ville de Lannion.

__________