Chansons populaires de la Basse-Bretagne/La nuit du Guidonné

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


LA NUIT DU GUIDONNÉ
____


Bonjour et joie, en cette maison,
A la femme, au mari, tout d’abord,
Et, après cela, à la fille aînée.
_____________Donnè
La nuit du guidonné,
_____________Donna
Nous aurons quelque chose.

Dans la première maison où nous avons été,
Une moitié de cochon nous avons eu,
Elle est dans la cour, sur le dos de la jument ;
Sortez tous et vous la verrez.

En cette maison, il y a une femme bonne,
Dieu lui donne une bonne année, (bis)
Trois petits-fils, en une couche.

Trois petits-fils en une couche,
Un (qui devienne) Roi, et un Pape, (bis)
Et un autre semblable à son père.

Nous entendons le bruit du couteau recourbé,
En train de nous couper à chacun un morceau.
Coupez un peu loin de votre main,
De peur que vous ne coupiez l’os.

Car l’os, quand il est coupé,
On ne peut pas le rajuster (bis)
Une fois qu’il a été coupé.

Nous entendons le bruit des clefs,
En train d’ouvrir les armoires, (bis)
Pour nous donner des deniers.


Nous ne pouvons casser la tête aux poules,
Nous n’avons pas avec nous nos bâtons ;
Nos bâtons à la maison sont restés
Se chauffer auprès de l’âtre.

Nous ne pouvons passer les mares,
Par la crainte de mouiller nos bas.
Pour vous défendre du chien,
Sous sa queue fourrez votre nez. [1]


Charles Mallégor
Morlaix 1876

__________


  1. Cette pièce, comme plusieurs autres, demanderait de longs commentaires, auxquels nous avons renoncé, car on peut les trouver ailleurs.