Chansons populaires de la Basse-Bretagne/Petit Canel

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


PETIT CANEL
____


_____Ecoutez tous, et écoutez,
_______La verdura dondaine,
_____Une chanson nouvellement composée,
_______La verduron, digue don don,
_____La verdura dondaine !

   Une chanson nouvellement composée,
A une jeune fille elle est faite ;

   A une jeune fille elle est faite,
Laquelle raffole des hommes ;

   Laquelle raffole des hommes ;
Le monde prétend qu’elle est enceinte.

   Deux roses noires, deux roses blanches,
Marie Bonniec est la (vraie) fleur !

   Mari Bonniec ordonne
De (lui) bâtir une maison, sur sa terre ;

   Petit Canel est content
De prendre sa part dans la dépense ;

   (De) charroyer les pierres, (de) charroyer l’argile,
Et (de) servir les maçons dans la bâtisse ;

   Et (de) servir les maçons dans la bâtisse,
Et d’aller coucher avec elle (Marie).

   Pour un sou que donnerait chacun de nous,
Petit Canel en donnera douze.

   Maintenant Canel partira pour les Indes,
Chercher des nouveautés pour sa maîtresse.

   Canel a été aux Indes,
Chercher des nouveautés pour sa maîtresse :

   Il a rapporté des nouveautés.
Une paire de souliers et une paire de bas,

   Une paire de souliers et une paire de bas ;
Trois ou quatre milliers d’épingles,


   Epingles petites et épingles grandes...
Si Marie veut, elle en aura encore.

   Maintenant Canel partira pour la Roche,
Faire mettre en branle les deux cloches [1] ;

   Les faire sonner, en grande pompe...
Quand Marie sera guérie, on fera encore autant.

   Maintenant on fera un berceau en bois de sapin.
Qu’on bercera avec la pointe du pied :

   Qu’on bercera avec la pointe du pied.
Apprêtez des crêpes et barattez (du beurre),

   Apprêtez des crêpes et barattez,
Marie Bonniec est bonne fille !...

   On fera berceau en bois de Rouen,
Qui bercera tout seul.

   S’il y a poupon ou pouponne,
C’est la mère de Marie qui sera la marraine ;

   S’il y a pouponne ou poupon,
C’est Rolland Morvan qui sera le parrain.

   On a acheté un large tablier rouge,
Pour couvrir le petit Morvan.


Vincent Lamidon. Pédernec. — septembre 1888.
__________


  1. Var :
    Emportant une couple de crêpes chaudes,
    Pour faire chanter le Te Deum.