Chansons posthumes de Pierre-Jean de Béranger/Chacun son goût

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Chacun son goût.


CHACUN SON GOÛT


COUPLET



Je donnerais, pour revivre à vingt ans,
L’or de Rothschild, la gloire de Voltaire.
Mais d’autre sorte on calcule en ce temps,
Chez l’auteur même, et nul n’en fait mystère.
On veut gagner, gagner, gagner encor.
J’en sais plusieurs, le pourra-t-on bien croire ?
Qui donneraient, pour leur plein gousset d’or,
Et leurs vingt ans et Voltaire et sa gloire.



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :

Air : Il est certain qu’un jour de l’autre mois.

No 392.


\relative c'' {
  \time 2/2
  \key c \major
  \tempo "Andante."
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 100
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
e2 e4 e | a,2. a4 | b b c8[ (b)] a[ (gis)] | a1
f'2 \appoggiatura g8 f4 \appoggiatura e8 d4
  e2. a4 | e d c b | c2 b | e e4 e
a,2. a4 | b b c8[ (b)] a[ (gis)] | a1 | e'2 g4. c,8
  b2.^\prall c4
a f' e8[ (d)] c[ (b)] | d[ (c b c)] c2 | e2 e4 e
b2. b4 | cis cis cis cis | b1 | f'2 e8[ (d)] c[ (b)] | e2. e,4
% {page suivante}
a4 a a g
  \appoggiatura g4 f2 \appoggiatura { e16[ f]} e2
  e' d8[ (c)] b[ (a)] \break
gis2. e4 | a c e4. a,8 | gis4. e'8 e4 e,
f4. d'8 d d d, d | e e r e' a[ (gis)] fis[ (e)]
a4 r8 e a gis fis e | a4 d,8 d c4 (b) | a2 r \bar "||"
}
\addlyrics {
Je don -- ne -- rais, pour re -- vivre à vingt ans,
L’or de Roth -- schild, la gloi -- re de Vol -- tai -- re.
Mais d’au -- tre sorte on cal -- cule en ce temps,
Chez l’au -- teur même, et nul n’en fait mys -- tè -- re.
On veut ga -- gner, ga -- gner, ga -- gner en -- cor.
J’en sais plu -- sieurs, le pour -- ra- t-on bien croi -- "re ?"
Qui don -- ne -- raient, pour leur plein gous -- set d’or,
Et leurs vingt ans et Vol -- taire et sa gloi -- re,
Et leurs vingt ans et Vol -- taire et sa gloire et sa gloi -- re.
}

Haut