Mozilla.svg

Contes et fables/L’Assemblée l’a décidé

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche


L’ASSEMBLÉE L’A DÉCIDÉ


Le loup demanda au lion de le nommer maire chez les moutons ; il se rendit en personne auprès du lion pour l’en prier, et envoya en même temps son compère, le renard, chez la lionne pour soutenir sa cause.

Mais le lion dit :

— Le loup a mauvaise renommée ; je ne veux pas prendre sur moi une telle responsabilité : je vais assembler les fauves, et ils diront ce qu’ils pensent du loup.

Alors, on réunit le peuple fauve. À l’assemblée, personne ne parla mal du loup, et tous consentirent à cette nomination. Les moutons seuls ne furent pas consultés ; on avait oublié de les convoquer à l’assemblée.