Contes et légendes annamites/Index géographique

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Imprimerie coloniale (p. 380-385).

INDEX GÉOGRAPHIQUE

________



Note. — Il n’a pas toujours été possible de retrouver dans la Géographie annamite les circonscriptions territoriales mentionnées dans ces contes, soit que le narrateur se soit trompé, soit qu’il y ait eu des remaniements et des changements de dénomination à une époque récente. Les noms qui n’ont pu être identifiés seront marqués d’un astérisque.


A


Ai lao, nom d’un royaume voisin de l’Annam, 90.

Ai vàn, montagne sur les limites du Quang nam et de Hué où se voit un temple dédié à la princesse Ngoc, 93.

Am cong, village du Nghè an, 92.

An, ilot sur la côte du Quang bînh, 8.

An dong, village du Thânh hôa, 28.

Ao bach, lagune dans la province de Quang binh, 8.

Ao tron, lagune ; séjour du roi des eaux dans le Quàng bînh, 21.


B


Ba bô, pagode où fut élevé le trang Trinh, 28.

Bac ninh, province du Tonquin, 109.

Bach duong, village du Nghè an où se trouve le temple de Ly quang, 90.

Basse-Cochinchine, son commerce avec le Tonquin, 97.

Biên hoa, pagode fondée par le Thù Huon à — , 33.

Binh chanh, huyèn du Quàng binh, 6 *.

Bînh thuàn, province de l’Annam, 35, 36.


C


Cam làm, village du Nghè an, dont les habitants n’ont jamais de succès aux examens, 89.

Canton, province de Chine, 86.

Cao bang, province du Tonquin occupée par les rebelles Ba vanh, 8.

Cao vong, nom de la montagne où se trouve le col du Dèo ngang, 18.

Cày, marché du Hà tinh où se trouve le temple de Nghi, 2.

Cung dâm, montagne où se trouve le temple de la princesse Lieu, 28.

Cuong gian, village de la côte du Nghé an, brûlé par Bo, 3, 91.


CH


Chan loc, huyèn du Nghè an, 108, 112.

Chî chàu, village du Hà tinh où se trouve la chapelle des trois hommes serpents, 7.

Cho lon, ville de Basse-Cochinchine, marché des âmes près de —, 32.

Cho manh ma, marché des âmes du Quang yen, 32, 33.

Chu moi, village où se trouve le temple de la princesse Ngoc, 93.


D


Danh, rivière du Quàng buih, 30. 31.


D.


Dai Huinh, ancienne circonscription territoriale du Ninh binh ; patrie de Dinh tien hoàng, 23.

Dai ngan, montagne où se trouve le temple de Ly khàc can, 5.

Dèo, défilé. — ba gioi. — ngang, défilés qui séparent l’Annam proprement dit du Tonquin, 14, 18, 26, 28.

Dong haï, village du Quàng bhih où se trouve le ao troi, 21.

Dong ngan, huyèn du Nghè an, 109 *.

Dong thanh, idem, 88.


G


Gia dinh, province de Basse-Cochinchine, 33.

Gia vien, huyèn du Xinh blnh, 23.


H


Ha nôi, province du Tonquin, 4, 10, 26, 27, 110.

Ha tinh, idem, 2, 5, 7, 18, 37, 38, 91, 94, 106.

Hai duong, idem, 4, 10.

Hôa duc, village du Nghè an ; montagne dont les rochers sont enchantés, 20.

Hoa lu, vallée du Ninh binh, patrie de Dinh tien hoàng, 23.

Hoa Nghiem, nom de la pagode de Thù dûc, 34.

Hoanh son, montagne du Quang binh, 28, 30.

Hong lanh, montagne du Nghè an ; elle a 99 pics, 99 villages, 99 pagodes, 14, 28, 38, 41.

Hué, province de — , 93, 109.

Huong son, huyèn du Nghè an.

Huu lê, village du huyèn de Ky anh dans le Nghè an, fécond en généraux du temps de la dynastie Lé, 96.


K


Ké giang, montagne et village du Nghè an, 109.

Kiem son, huyèn de la province de Nam dinh ; peuplé par Nguyen công trir avec des pirates, 97.

Kien nuong, phù du Hà nôi, 4, 26. (La Géographie annamite donne un phù de ce nom dans le Nam dinh et nom dans le Hà nôi).

Ky anh, huyèn du Nghè an, 1, 96, 106.


L


Lâch, rivière du Nghè an, 109.

Linh chieu dong. Thù dùrc, village voisin de Saigon, où se trouve la pagode de la dame Hièu, 34.

Loc thanh, village du Quang buih, patrie de Nguyên dang giai, 19.

Loi duong, huyèn du Thânh hùa où se trouve le banc du tonnerre, 87.

Ly âp, huyèn du Nam dinh peuplé par Nguyên công tru, 97.


M


My duong, village du Hà tinh hanté par Bo, 3, 91.

My hoa, village du col de Dèo ngang, patrie de Dang van hoa, 18.


N


Nam chieu, peuplade ennemie des Annamites, 13.

Nam Dinh, province du Tonquin, 94, 97, 106.

Ninh binh, idem, 12.

Nghê an, province du Tonquin, 1, 3, 5, 9, 13, 14, 15, 20, 28, 41, 8S, 90, 92, 97, 99, 108, 109, 112.

Nghi xuàn. Huyen du —, 41, 91, 97.

Nhà bè, marché flottant établi aux Quatre-Bras par le Thu Huon, 33.

Nhon ly, huyèn du Ninh binh, 12 *. — village du huyèn de Thanh trà dans le Hâi duong ; il s’y trouve un temple de Quan de, 4.


O


Oi, montagne du Thânh hôa où se trouve une pagode célèbre, 18.


P


Phan lang, village du Binh thuàn, 36.

Phû yen, province de l’Annam, 13.

Phuoc kièn, province de Chine, 64.

Poo too, île de la côte de Chine où fut portée Quan àm à son retour des enfers et où elle a un sanctuaire célèbre, 111.


Q


Quang binh, 6, 8, 13, 19, 21, 28, 30, 106.

Quang nam, 14, 93.

Quang ngai, 13.

Quang yen, province du Tonquin, 8, 32, 33, 112.

Quang. Les cinq quàng sont les trois premières provinces énumérées ci-dessus, le Quàng tri et le Quàng duc ou province de Hué.

Quang Trach, phu du Quàng binh, 106 *.

Quen, port du Nghè an, 9.


R


Rum, montagne et rivière du Nghè an, 14.


S


Sadec, marché de Basse-Cochinchine, 72.

, ancien royaume de Chine, 101.


T


Tàn tranh, phû de Basse-Cochinchine (Sadec), 72.

Tàn vien, montagne du Hà nôi, résidence d’un génie l’edouté, 10.

Tày ninh, Montagne de —, la plus haute montagne de la Basse-Cochinchine. Séjour d’un génie femelle, la bà den. Le sanctuaire est quasi souterrain sous un bloc de roches dont les côtés ont été maçonnés. Selon la tradition locale, il a été occupé antérieurement aux Annamites par les Cambodgiens, et antérieurement à ceux-ci par les Cham. Au-dessus de la pagode actuelle se voient d’autres enfoncements qui portent le nom de Hang cham, trous des Cham. La pagode de Tây ninh est évidemment un ancien sanctuaire hindou. L’on voit, du reste, deux pierres en forme de linga, dressées des deux côtés de la corniche qui y mène et encore honorées d’encens et de parasols, 46.

, ancien royaume de Chine, 101.

Tête de dragon, montagne du Nghé an stérilisée par Cao bien, 13.

Tête d’éléphant. montagne du Nghè an dont Gia long a annihilé, par divers travaux, les influences martiales, 20, 96.

Thach hà, huyèn du Hà tinh, 7, 41, 110. (Appartenait autrefois au Nghé an.)

Than dau, tram du Nghè an où se trouve le temple des deux lauréats, 1.

Than phù, montagne où se trouvent les défilés qui séparent l’Annam du Tonquin, 13, 28.

Thânh hoa, province de l’Annam, 13, 28, 87. A produit les dynasties annamites, parce que Cao bien y a négligé un dragon boiteux, 13.

Thânh rum, bac sur la rivière de Rum dans le Nghè an, 14.

Thanh tra, huyèn du Hai duong, 4.

Than tri, huyèn du Hà nôi, 27, 110.

Thien loc, huyèn du Nghè an, 41.

Thiên tuong, pagode de la montagne Hong lânh, 38, 41.

Thû Duc, village voisin de Saigon, 33.

Thuong nhut, canton du huyèn de Thach hà, 7.

Tra khuc, fleuve du Quâng ngâi, roule des eaux rouges depuis que Cao bien en a tué le dragon, 13.

Tra son, marais du Tonquin dont Nguyèn công trù proposait le comblement pour annuler des influences mauvaises, 97.

Tran ninh, district des montagnes où se retire Nguyén bien, 28. Où se réfugie la princesse Ngoc, 93,

Trâo nha, village du Hà tinh, patrie de Thi phu, 38,

Trieu chau, phù de la province de Canton, d’où les crocodiles sont venus dans l’Annam, 86.

Truông. — bât ; — day thùng ; — may, défilés de montagnes, 5, 17.

Truong huu, village du Hà tinh où était descendu un génie céleste. 37.

Truong xa, village du huyèn de Chàn lôc dans le Nghè an, 108.

Tuan lé, village du Nghè an, patrie du rebelle Tao, 15.


V


Van tu, village du Hà noi, ou la Co Dièm bâtit une pagode, 26 ; village du Nam dinh, 94.

Vinh, marché du Nghé an où se trouve le temple de la dame Doan, 92.

Vô lièt, village du Hà noi, patrie de Ho xuan hurong, 27.


X


Xuan canh, village du Nghè an ; temple des serpents donneurs de pluie, 88.