Correspondance d’Eulalie/I/01

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anonyme
A Londres, chez Jean Nourse. M.DCC.LXXXV (p. v-vi).
Préface de l’Éditeur

Correspondance d’Eulalie, Bandeau de début de chapitre

PRÉFACE

DE L’ÉDITEUR.


L’empressement avec lequel le Public a accueilli les lettres de Julie à Eulalie, où tableau du libertinage de Paris, m’a fait naître l’idée de donner un ouvrage complet ſur cette matière. En conſéquence, j’ai écrit à Mademoiſelle Eulalie pour lui demander ſi elle avoit d’autres lettres de ſes amies, qui puiſſent m’être utiles ; elle m’en a envoyé beaucoup : j’ai choiſi celles qui pouvaient remplir mon objet ; je me flatte que dans cet ouvrage que je donne maintenant, on aura un tableau parfait du libertinage de Paris. J’aurais déſiré trancher quelques endroits un peu crus, mais j’ai été forcé de les laiſſer ſubſiſter pour que rien ne manque au tableau.