Correspondance de Gustave Flaubert/Tome 7/1580

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Louis Conard (Volume 7p. 300).

1580. À LA PRINCESSE MATHILDE.
Samedi soir [3 juin 1876].
Princesse,

Je me propose d’aller vous faire mes adieux lundi prochain. Renan doit venir avec moi. Voulez-vous nous envoyer chercher à Sannois à 6 h. 28 ?

Mme Sand est très malade, et j’ai peur d’être appelé près d’elle, d’un moment à l’autre. Cependant un télégramme de cette nuit me rassure un peu. Donc, j’espère pouvoir aller chez vous lundi prochain.

Je vous baise les deux mains.

Votre vieux fidèle et dévoué.