Cours d’agriculture (Rozier)/AILES

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


AILES, (Jardinage pratique.) Dans les arbres d’espaliers, de contre-espaliers on en éventails, taillés sur deux branches, d’après les principes de Montreuil, on appelle ailes les séries de branches qui se portent à droite ou à gauche d’un tronc d’un arbre. Ainsi, on dit l’aile droite ou l’aile gauche d’un arbre, pour désigner la totalité des branches qui se portent de ces côtés. Quelquefois l’aile droite d’un arbre est bien portante et vigoureuse, tandis que celle qui lui est opposée est languissante, et jaunit. Cela provient souvent d’un vice qui affecte les branches mères qui donnent naissance à cette aile, ou d’un malaise des racines qui se trouvent de ce côté, occasionné par un mauvais terrain, ou par des animaux qui rongent ces racines : dans l’un on l’autre cas, il faut tailler très-court le côté malade, et très-long au contraire le côté vigoureux, sans s’embarrasser d’une symétrie hors de saison, et qui pourvoit occasionner la ruine de l’arbre. (Th.)