Mozilla.svg

Cours d’agriculture (Rozier)/AJUSTER

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Serpente (Tome premierp. 353).


AJUSTER. C’est un terme de fleuriste & de maréchallerie. Le maréchal dit, ajuster un fer ; c’est lui donner les proportions convenables au pied du cheval ; & le fleuriste dit qu’il ajuste un œillet, lorsqu’il en arrange les feuilles à la main ; de manière que par son art il répare les défauts naturels, & fait paroître l’œillet plus large, parce que ses feuilles sont bien étendues sur la carte. Il y a beaucoup d’œillets qui ont plusieurs cœurs, c’est-à-dire, que chaque cœur est enveloppé d’un calice particulier. Comme ce calice ne s’ouvre ordinairement que d’un seul côté, la fleur paroîtroit défectueuse : alors avec des pinces il enlève adroitement cette membrane coriace, & toutes les folioles qu’elle renfermoit s’épanouissent, garnissent le milieu, & donnent à la fleur une forme & des nuances agréables. Cette singularité n’a lieu que dans les gros œillets.