Cours d’agriculture (Rozier)/JUCHOIR À POULES

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Serpente (Tome sixièmep. 103-104).


JUCHOIR À POULES. Endroit où les poules passent la nuit. C’est un assemblage de traverses qui se tiennent ensemble, mais assez éloignées pour que les poules d’un rang ne touchent pas celles du rang voisin. Il doit être placé dans un lieu sec, exposé au midi, & si on le peut, près de l’endroit où le four est placé. Si le lieu est humide & froid, les poules feront peu d’œufs pendant l’hiver, se mettront à couver très-tard ; dès-lors on sera privé des premiers petits poulets qui se vendent toujours bien ; les petits de l’arrière-saison réussissent mal, & passent difficilement l’hiver. La proximité du four répand une chaleur douce & soutenue, qui fait le plus grand bien aux petits & aux poules. Si l’endroit est trop chaud pendant l’été, il convient alors d’ouvrir une fenêtre au nord, & d’établir un courant d’air.

La personne chargée du soin des poules doit de temps en temps, & pendant la nuit, entrer dans le juchoir, faire sortir celles qui se couchent dans les panniers, & les forcer à retourner sur le juchoir : elles les remplissent d’ordures, & les poules abandonnent & vont pondre leurs œufs souvent dans des lieux écartés ; alors ils sont presque toujours perdus pour le maître.

Le juchoir pour les dindes pendant l’été, est ordinairement une vieille roue de charrette, implantée sur un pied droit au milieu de la baise cour.