Cours d’agriculture (Rozier)/LÉGUME

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Serpente (Tome sixièmep. 245-246).


LÉGUME. Proprement dit, est, la graine des fleurs en papillon ; tels sont les pois, les fèves, les haricots ; d’où est venue la dénomination de plantes légumineuses. Ces raines sont renfermées entre deux battans ou cloisons, qui forment la gousse à laquelle les graines tiennent par un cordon ombilical. À Paris & dans ses environs, on a généralisé l’idée attachée à ce mot légume, & on lui a donne une extension sur toutes les plantes d’un potager, de sorte qu’un melon, un chou, un potiron, une asperge, sont appellés mal-à propos légumes ; ce qui fait une confusion dans les idées. Ce nom ne devroit être consacré qu’aux plantes vraiment légumineuses. Il est inutile d’entrer ici dans de plus grands détails, parce qu’en parlant de chacune de ces plantes séparément, on traite de leur culture & de la manière de les conserver.