Cours d’agriculture (Rozier)/PRISE D’EAU

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Serpente (Tome huitièmep. 396).


PRISE D’EAU. C’est lorsque l’on détourne d’une rivière, d’un ruisseau, ou d’un étang, une certaine quantité d’eau, soit pour faire tourner un moulin, ou pour quel qu’autre artifice, soit pour l’irrigation d’un pré.

Pour faire la prise d’eau, il faut être propriétaire de la rivière ou autre lieu dans lequel on prend l’eau, ou avoir une concession de celui auquel elle appartient.