Cours d’agriculture (Rozier)/RÉPARER

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Serpente (Tome huitièmep. 587).


RÉPARER. Mot introduit dans la culture des arbres par M. de Schabol. C’est lorsque l’on a scié une branche, unir la plaie, en ôtant avec le tranchant de la serpette, toutes les bavures, les espèces d’esquilles, les petits lambeaux de l’écorce, occasionn&s par les dents de la scie. C’est à quoi il ne faut pas manquer, autrement la plaie ne se recouvriroit point, le bois sécheroit, & il s’y feroit un chancre. Aussitôt après on couvre la plaie avec de l’onguent de S. Fiacre.