Cours d’agriculture (Rozier)/REINE DES PRÉS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Serpente (Tome huitièmep. 569-570).


Rozier - Cours d’agriculture, tome 8, pl. 38, reine des prés.png

REINE DES PRÉS, Planc. XXXVIII. Tournefort la place dans la sixième section de la sixième classe, qui renferme les herbes à fleur en rose de plusieurs pièces régulières, dont le pistil devient un fruit formé par plusieurs capsules, & il l’appelle Ulmaria clusii ; Von-Linné la classe dans l’icosandrie pentagynie & la nomme Spirœa ulmaria.

Fleur en rose, composée de cinq pétales égaux, comme on le voit dans la figure B, & de 20 étamines ; un des pétales est représenté en C ; le pistil D est placé au fond du calice, composé de plusieurs ovaires rassemblés en têtes, chacun desquels est terminé par un style assez court & un stigmate ; le calice E d’une seule pièce, divisée en cinq feuilles obrondes & terminées en pointes ; il persiste jusqu’à la maturité du fruit.

Fruit ; les ovaires qui composoient le pistil, deviennent, après la fécondation, autant de capsules qui conservent la même forme F, qu’elles avoient auparavant ; G représente une capsule détachée du groupe ; en s’ouvrant, lors de sa maturité, elle répand des semences H oblongues & pointues.

Feuilles, dentées, ailées, terminées par une impaire plus grande & plus arrondis que les autres folioles.

Racine A, odorante, fibreuse, noirâtre en dehors, d’un rouge brun en dedans.

Port ; la tige est presque ligneuse, haute de trois pieds environ, lisse, rougeâtre, creuse & rameuse ; les fleurs ramassées au sommet des tiges & des rameaux ; les feuilles alternativement placées sur les tiges.

Lieu ; les prairies un peu humides ; la plante est vivace & fleurit en mai & en juin.

Propriétés. Les fleurs ont une odeur aromatique & douce ; leur saveur est légèrement austère & un peu amère ; les feuilles ont une odeur médiocrement aromatique, sur-tout lorsqu’elles sont récentes & qu’on les froisse avec les doigts ; leur saveur est austère ; la racine a une odeur aromatique & forte, & une saveur austère & amère.

Usages. Plusieurs Auteurs recommandent les fleurs contre la fièvre quarte : l’expérience n’a pas encore assez prouvé leur efficacité ; les feuilles & les racines sont recommandées dans les fièvres malignes, les diarrhées séreuses, la dyssenterie épidémique, &c. : on peut douter de ces propriétés.

La reine des prés figure très-bien dans les jardins un peu humides ou que l’on peut facilement arroser ; son port est pittoresque & agréable.