25%.png

De la liberté

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Traduction par Charles Brook Dupont-White.
Guillaumin et Cie.


Le grand principe, le principe dominant auquel aboutissent tous les arguments exposés dans ces pages, est l’importance essentielle et absolue du développement humain dans sa plus riche diversité.
(Wilhelm von Humboldt : De la sphère et des devoirs du gouvernement.)


Je dédie ce volume à la mémoire chérie et pleurée de celle qui fut l’inspiratrice, et en partie l’auteur, de ce qu’il y a de mieux dans mes ouvrages : à la mémoire de l’amie et de l’épouse, dont le sens exalté du vrai et du juste fut mon plus vif encouragement, et dont l’approbation fut ma principale récompense.

Comme tout ce que j’ai écrit depuis bien des années, c’est autant son œuvre que la mienne ; mais le livre, tel qu’il est, n’a eu qu’à un degré très-insuffisant l’inestimable avantage d’être revu par elle, quelques-unes des parties les plus importantes ayant été réservées pour un second et plus soigneux examen, qu’elles sont destinées maintenant à ne jamais recevoir. Si j’étais capable d’interpréter la moitié seulement des grandes pensées, des nobles sentiments qui sont ensevelis avec elle, le monde en recueillerait plus de fruit que de tout ce que je puis écrire, sans l’inspiration et l’assistance de sa sagesse presque sans rivale.




TABLE DES MATIÈRES.

pages.


Préface 
 i


Chapitre Ier. — 
Introduction 
 1


II. — 
De la liberté de pensée et de discussion 
 27


III. — 
De l’individualité comme un des éléments du bien-être 
 99


IV. — 
Des limites au pouvoir de la société sur l’individu 
 136


V. — 
Applications 
 171