100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Bernard (rue des Fossés-Saint-)

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Bernard (rue des Fossés-Saint-).

Commence aux quais Saint-Bernard et de la Tournelle, no 1 ; finit à la rue Saint-Victor, no 62. Pas de numéro impair ; ce côté est bordé par la halle au Vin ; le dernier pair est 32. Sa longueur est de 324 m. — 12e arrondissement, quartier du Jardin-du-Roi.

Construite sur l’emplacement des fossés creusés sous le règne de Charles V et dans le voisinage du couvent des Bernardins, cette voie publique fut nommée rue des Fossés-Saint-Bernard. La Caille et quelques autres l’appellent rue Neuve-des-Fossés-Saint-Bernard. Gomboust la nomme rue des Fossés. Elle fut bordée de maisons du côté de l’abbaye Saint-Victor (aujourd’hui la halle au Vin) sous le règne de Louis XIII, et de l’autre côté, en vertu de lettres-patentes du mois de juin 1660, registrées au parlement le 11 septembre 1672. — Une décision ministérielle du 13 germinal an V, signée Benezech, a fixé la moindre largeur de cette voie publique à 13 m. — Les maisons du côté gauche ont été démolies pour l’agrandissement de la halle au Vin. Les propriétés nos 16, 18, 20, 22 et 24, et celle qui forme l’encoignure gauche de la rue du Cardinal-Lemoine, ne sont pas soumises à retranchement. — Portion d’égout du côté des quais. — Conduite d’eau dans toute l’étendue. — Éclairage au gaz (compe Parisienne).