100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Erfurth (rue d’)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Erfurth (rue d’).

Commence à l’église Saint-Germain-des-Prés ; finit à la rue Sainte-Marguerite, nos 21 et 26. Le seul impair est 1 ; le dernier pair, 6. Sa longueur est de 52 m. — 10e arrondissement, quartier de la Monnaie.

Le cardinal de Bissy, abbé de Saint-Germain-des-Prés, fit ouvrir cette rue en 1715. On lui donna le nom de Petite rue Sainte-Marguerite, qu’on changea en 1807 en celui d’Erfurth, afin de rappeler la célèbre capitulation conclue le 16 octobre 1806. — Une décision ministérielle du 21 août 1817 et une ordonnance royale du 29 avril 1839 ont fixé la largeur de cette rue à 10 m. En vertu d’une autre ordonnance du 13 mai 1841, l’élargissement de la rue d’Erfurth, au moyen de la démolition des échoppes situées sur le côté des numéros impairs, a été déclaré d’utilité publique. Cette amélioration a été exécutée en 1842. Les constructions qui bordent le côté droit à l’encoignure de la rue Sainte-Marguerite sont seules soumises à un retranchement. — Égout et conduite d’eau.