Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Filles-Dieu (rue des)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Filles-Dieu (rue des).

Commence à la rue Saint-Denis, nos 337 et 339 ; finit à la rue de Bourbon-Villeneuve, nos 26 et 28. Le dernier impair est 37 ; le dernier pair, 22. Sa longueur est de 170 m. — 5e arrondissement, quartier Bonne-Nouvelle.

En 1520, le côté méridional de cette rue était bâti. Le censier de l’archevêché, de 1530, la nomme rue Neuve-de-l’Ursine ou des Filles-Dieu. Elle tirait cette dernière dénomination de sa proximité du couvent des religieuses Filles-Dieu. — Une décision ministérielle à la date du 23 brumaire an VIII, signée Quinette, fixa la moindre largeur de cette voie publique à 7 m. En vertu d’une ordonnance royale du 21 juin 1826, cette largeur est portée à 10 m. Les constructions riveraines sont soumises à un fort retranchement. — Conduite d’eau depuis la rue Saint-Denis jusqu’à la borne-fontaine. — Éclairage au gaz (compe Française).