Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Grange-aux-Belles (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grange-aux-Belles (rue).

Commence à la rue des Marais, nos 44 bis et 46 ; finit aux chemins de ronde des barrières du Combat et de la Chopinette. Le dernier impair est 71 ; le dernier pair, 56. Sa longueur est de 1,017 m. — 5e arrondissement, quartier de la porte Saint-Martin.


1re partie comprise entre la rue des Marais ci les rues des Récollets et Bichat.

« Louis, etc… Nos bien amés les sieurs Cantini, Prevot, Castel, de la Noue, Gosset et plusieurs autres propriétaires de maisons et terrains situés à Paris, rue ou chemin dit de la Grange-aux-Belles, faubourg Saint-Martin, nous ont fait exposer que ce chemin aboutit d’un côté à la rue des Marais, en face de la rue de Lancry, et de l’autre dans la rue des Récollets, en face de celle de l’hôpital Saint-Louis ; qu’une nouvelle rue est naturellement indiquée par ce chemin étroit et sinueux, relevé de six pieds au-dessus du sol des Marais et au milieu duquel est une rigole dont les eaux stagnantes et bourbeuses exhalent et portent dans le voisinage et même au loin, une vapeur infecte qui incommode les habitans et se répandant dans les marais voisins, y cause des dégâts considérables, etc., et que s’il était formé au lieu du dit chemin une rue alignée, etc., les dites eaux prendraient leur écoulement par la rue de Lancry, dans l’égout qui y est établi, etc… Ordonnons, voulons et nous plaît ce qui suit : — Article 1er. Il sera formé au lieu du chemin dit de la Grange-aux-Belles, une nouvelle rue de même nom, etc. L’exécution et formation de la d. nouvelle rue sera procurée sans délai, dans l’espace entre la d. rue des Marais et le chemin dit des Vinaigriers, au-devant des emplacemens, bâtimens et marais appartenant aux sieurs Cantini, Prevot, Castel, de la Noue, Gosset et autres, en retranchant ce qui sera nécessaire sur les terrains non bâtis, et quand il y aura lieu sur les bâtimens et maisons déjà construits, et le surplus sur les marais de l’autre côté, pour donner à la d. rue un alignement droit dans toute sa longueur, et trente pieds de largeur, etc. — Art. 2e. Le surplus de la d. rue depuis la d. rue ou chemin des Vinaigriers jusqu’à celle des Récollets, sera et demeurera marqué et indiqué pour être exécuté quand il y aura lieu, en supprimant le petit bureau du commis de la ferme générale, auquel il sera suppléé suivant le besoin et en retranchant ce qui sera nécessaire sur les marais appartenant aux sieurs Jugier et Roussel et sur ceux de l’autre côté, de manière à procurer à la d. partie de rue la même largeur ; qu’au surplus les d. propriétaires s’arrangeront entr’eux pour s’indemniser respectivement de la valeur seulement des terrains, de manière que chacun des deux côtés ait à supporter la perte de la moitié du terrain qui serait nécessaire, pour ajouter à la largeur actuelle du chemin celle prescrite pour la d. rue, etc… Donné à Versailles, le 21e jour du mois de juin 1782, et de notre règne le 9e. Signé Louis. » Procès-verbal d’alignement fut dressé par le bureau de la Ville le 28 mai 1783. — Une décision ministérielle du 23 floréal an X, signée Chaptal, a porté la largeur de cette voie publique à 10 m. Toutes les constructions du côté des numéros impairs sont alignées ; sur le côté opposé les propriétés nos 2, 6, 10, 12, 14 et 20 bis sont seules soumises à un faible retranchement.

2e partie comprise entre les rues des Récollets et Bichat et les chemins de ronde.

C’était autrefois la rue de l’Hôpital-Saint-Louis, dénomination qu’elle devait à l’hôpital qui y est situé. — Une décision ministérielle en date du 3 pluviôse an IX, signée Chaptal, a fixé la moindre largeur de cette voie publique à 12 m. 67 c. ; presque toutes les constructions riveraines sont alignées.

En vertu d’une décision du ministre de l’intérieur, en date du 14 mars 1836, ces deux parties ont été réunies sous la seule et même dénomination de rue Grange-aux-Belles.

Par suite de cette décision, l’administration a fait procéder à la régularisation du numérotage de cette voie publique. — Égout entre les rues des Marais et des Recollets. — Conduite d’eau : 1o depuis la rue Lacasse jusqu’au quai de Valmy ; 2o depuis la rue Saint-Maur jusqu’à la barrière. — Éclairage au gaz entre la rue des Marais et le quai de Valmy (compe de Belleville).