100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Houssay (rue du)

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Houssay (rue du).

Commence à la rue de Provence, nos 46 et 48 ; finit à la rue de la Victoire, nos 27 et 29. Le dernier impair est 7 ; le dernier pair, 6. Sa longueur est de 99 m. — 2e arrondissement, quartier de la Chaussée-d’Antin.

« Louis, etc… Notre bien aimé Gabriel, Isaac Duée de la Boulaye, chevalier, conseiller en nos conseils, maître des requêtes ordinaire de notre hôtel, intendant de justice, police et finances en notre province de Béarn, nous ayant fait représenter qu’il est propriétaire d’un terrain situé rue de Provence et aboutissant rue Chantereine, en face de la rue des Trois-Frères, dont l’alignement a été marqué en exécution de nos lettres-patentes du 25 octobre 1777 ; qu’il a établi sur le dit terrain dont l’étendue est médiocre, un corps d’hôtel pour sa demeure dans les constructions duquel il n’a pu se conformer entièrement à la projection de l’alignement indiqué pour la dite rue des Trois-Frères ; que connaissant cependant combien il serait utile et convenable à la commodité de ce nouveau quartier que la jonction de la rue Taitbout à la rue des Trois-Frères ne fût point interceptée, il offre pour satisfaire à cet objet de donner et sacrifier à l’avantage public ; autant qu’à son usage particulier, une partie de terrain dont il reste propriétaire pour former une rue sous la dénomination de rue du Houssay ; nous observant cependant que par la disposition actuelle du local, la dite nouvelle rue ne pourrait arriver en face de la dite rue des Trois-Frères, à moins qu’il ne nous plût en dérogeant au contenu en nos dites lettres-patentes du 25 octobre 1777, à l’égard de son débouché dans la rue Chantereine, ordonner que l’ouverture de la dite rue serait reportée de 30 pieds ou environ du côté du couchant pour arriver en face de la d. nouvelle rue du Houssay, etc… Nous avons ordonné et ordonnons ce qui suit : il sera ouvert aux frais du sieur de la Boulaye, et sur le terrain qui lui appartient au faubourg Montmartre, entre les rues de Provence et Chanteroine, une nouvelle rue nommée rue du Houssay, laquelle aura 30 pieds de largeur, et sera dirigée pour avoir son ouverture sur la d. rue de Provence, en face de la rue Taitbout, et son débouché sur la d. rue Chantereine à 30 pieds ou environ du côté du couchant de la rue des Trois-Frères, etc… Donné à Versailles, le 17e jour de février, l’an de grâce 1781 et de notre règne le 7e. Signé Louis. » Ces lettres patentes registrées au parlement le 27 mars suivant, reçurent leur exécution au mois de mai de la même année. — Une ordonnance royale en date du 16 avril 1831, a maintenu la largeur primitive de cette rue qui doit son nom à l’un des membres de la famille Lepeletier du Houssay. — Égout dans toute l’étendue. — Conduite d’eau depuis la rue de Provence jusqu’à la borne-fontaine. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).