100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Varenne (rue de)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Varenne (rue de).

Commence à la rue du Bac, nos 88 et 90 ; finit au boulevart des Invalides, no 9. Le dernier impair est 43 ; le dernier pair, 46. Sa longueur est de 663 m.10e arrondissement : tous les numéros impairs, et les pairs de 2 à 32, sont du quartier Saint-Thomas-d’Aquin ; de 31 à la fin, quartier des Invalides.

Cette rue a été ouverte au commencement du XVIIe siècle. Un plan de 1651 l’appelle rue de la Varenne. Elle tire probablement son nom d’une garenne (par corruption Varenne), qui se trouvait en cet endroit avant que l’on construisît cette partie du Faubourg-Saint-Germain. — Une décision ministérielle du 2 thermidor an V, signée Benezech, fixa la moindre largeur de cette voie publique à 9 m. En vertu d’une ordonnance royale du 7 mars 1827, cette largeur est portée à 10 m. 30 c. Propriétés de 1 à 21, alignées ; 23, redress. ; 25, retranch. 40 c. ; 27, alignée ; de 29 à 33, ret. 70 c. à 90 c. ; les deux encoignures de la rue Barbet-de-Jouy, alignées ; propriété à la suite, ret. réduit 60 c. ; de 37 à la fin, alignées (le numérotage du côté des numéros pairs est irrégulier) ; de 2 à 10, alignées ; seconds nos 4, 6, ret. 1 m. 20 c. à 1 m. 40 c. ; partie du no 8, ret. 1 m. 50 c., surplus aligné ; de 10 à 20, ret. 1 m. 30 c. à 1 m. 50 c. ; encoignure gauche de la rue Hillerin-Bertin, alignée ; 22, ret. réduit 90 c. ; 24, ret. 70 c. ; 26, 28, ret. 40 c. à 70 c. ; 30, ret. 30 c. ; 32, redress. de 34 à la fin, alignées. — Portion d’égout du côté du boulevart des Invalides. — Conduite d’eau depuis la rue Billerin-Bertin jusqu’au boulevart. — Éclairage au gaz (compe Française).