Dictionnaire classique sanscrit-français/ऊ

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄     ►


Û

û 6e lettre de l'alphabet, répondant à où long.
û interjection exprimant regret, compassion, etc.
ऊचिम
ûcima Ip. pi. p. de vac.
ऊचे
ûcê pr. moy. de vac.
ऊटामि
ûtâmi, le même que o/anii (w/).
ऊढ
ûda pp. de ûh.
ऊढ
ûda pp. de vah, mené, porté. || Marié ; — ûdâ f. mariée légalement.
ûdakaykala a. [kaykala) armé.
ऊत
ûta pp. de vê, tisser.
ऊति
ûti f, [vê) tissage ; couture ; filage. || Au fig. mouvement rapide, vitesse; || filtrage, distillation. || Protection, préservation. || Invocation.
ऊदे

ûdê p. moy. de vad.

ऊधस्
ûdas n. mamelle. || Au fig. abon-

dance, fécondité. || Gr. ouôap; lat. uber; angl. udder ; germ. ûtar, euter.

ûdasya n. lait.
*ऊन्
ûn. ûnayâmi 10 ; al. aonayisam ; pqp. xninam et stnanam. Diminuer, amoindrir.
ऊन
ûna a. diminué de : paficônavinçati vingt diminué de cinq, c-à-d. quinze.
ûm, interjection exprimant souffrance, interrogation, appel.

ûy, autre forme de .

ûyâsam o. al. de .

ifrai'î interjection exprimant : assentiment, diffusion. Cf. urart.

ûravya m. (ûru) homme de la 3e caste, celle des laboureurs et des mar- chands, [m à m. né de la cuisse de Brahmâ].

urî interjection ; comme ûrarî. ûrîkfla a. [kf) promis ; || répandu.

ûru m. cuisse.

ûruja a. {jan ) né de la cuisse [de Brah- mâ] c-à-d. qui est de la 3^ caste. Cf. ûravya.

ûruparvan m. [parvan nœud) genou.

iiruslamBa m. [stamd) paralysie de la cuisse, rhumatisme de la jambe.

ûrj. ûrjayâmi 10; pqp. sorji-

jam. Etre fort; être vigoureux, jj Vivre. — Pp. ûrjita fort; puissant; noble, illustre.

ûrja m. (i)r/) force, vigueur; || pou- voir, puissance; || vie [physique]; || vertu génératrice. || Le mois kârtika [oct.-nov.]. — S. n. eau.

ûrjaswat a. (de l'inusité ûrjas) fort, ro- buste.

itrjaswalaa. (sfx. vala) mms.

ûrjaswin a. (sfx. vin) mms.

ûrjita cf. ûrj.

ûrjin m. {ûrj, ou bien ûrja n.) nom d'une des 9 classes de Maruts.

ûrna pp. de urv. ��^>^IH(^ ûimanâUa m. {■ûrnâ’, nâ}ji)m à m. qui file avec le nombril] "araignée. Cf. inmanâda.

��^Ull ûnid f. (? î;r) laine, toison; tout poil d’animal pouvant être filé ou feutré; |1 feutre. || Demi-cercle de poil entre les deux sourcils. I) Lith. wilna; russe vôlna; goth. vuUa; ancien germ. wolla; lat. villus! vellus. Cf. gr. S/50Ç, ïpiov^ etc.

ûrnâyu m. couverture de laine, sorte de flanelle. || Bélier. || Araignée.

r ^TÏÎT ûrnu. ûrn’3omi, ûrnômi et ûrnave •<> ’ ’

2; impf. œrnavam, soimos, etc.; p. ûrnund- va et ûrnunuvê; î1. ûrnavisyâmi Qiûrnu- visyâmi; a 1. gornavisam, a)imâvuam et a?r- nuvisam\ al. moy. miiavisi, etc.; pp. ûrnuta (? w). Couvrir; voiler. [On trouve chez les grammairiens le causatif, le désidératif et l’augmentatif de ce verbe.]

r "^TTi ûrd. ûrdê^Qic; cf. urcl. •\ ûrdayâmi c. de ûrd\ cf. urd. îirdidisê àés. de ûrd; cf. urd.

r ^ST^T" ûrddara m. (tir;; sfx.rfa?’^) champion, héros ; un homme robuste, un fort; |)

��^37^ ûrdMa, ûrd’dwa et ûrdwa a. [vr’d) dirigé vers le haut; dressé; droit, haut, élevé. — Ac. ûrddwam en haut; ensuite. || Lat. arduus; g. ojoôô;: gaël. ard.

ûrddwaka et ûrddaha m. sorte de tambour.

ûrddwakêça a. {kêça) qui a les cheveux dressés.

ûrddwajânu a. ijânu) qui a le genou élevé, qui a de grandes jambes.

ûrddwajnu et iirddwajna a. mms.

ûrddwadêvajn. Vishnu.

ïirddwandama a. {dam) élevé.

ûrddwapâda m. nom d’un animal fabuleux à 8 pieds; cf. astâpada.

iirddwayundra ou -pundraka m. (punclra) ligne verticale, faite avec du sandal, que portent sur le front les adorateurs de Vishnu, le lilaka.

ïirddwahâhu a. (bâhu) qui a les bras levés.

ûrddwam adv.; cf. ûrddwa.

ûrdâwamûla a. {mûla) qui pousse des racines en haut.

ûrd’dwarêlas m. {rêtas) surnom de Ci va ithyphallique [ou peut-être : qui dompte ses organes].

nrddwaliyga m. (Uyga) mms.

ûrddwalôka m. [lôka) le paradis d’Indra, le swarga.

ûrddwasfaa. {sfâ) situé en haut; supérieur, suprême.

��ûrddwastiHL {st’d) station élevée; || élévation, supériorité. || Le dos du cheval, le point où s’asseoit le cavalier.

ûrddwâyguli a. (ayguli) qui a les doigts [ou un doigt] tendus ou levés.

ûrdllwâsila m. [âsita) momordica charantia, bot.

’^\T{ ûrmi m. f. et ûi^mî f. onde, flot, vague. Il Par ext. remph ou pli d’étoffe. Il Au fig. flot de lumière; manifestation; || rapidité, vélocité; || souffrance morale; peine, affliction, regret.

ûrmikâ f. mms. |f Anneau de doigt. || Bourdonnement d’une mouche.

ûrmimatdi. houleux, ondoyant; qui roule comme une vague. || Courbe; onduleux.

ûrmimâlin m. [mâlâ) la mer [enguirlandée de vagues].


^37^ ûrva, le feu . des volcans sous les eaux (?).

��^^TT ûrvarâ f. sol fertile; d. urvarâ.

<^civ(\J ûrvaçî f. et ûrvasî f. la libation personnifiée, Vd. Cf. urvaçî.

^^Tm ûrvâmi pr. de urv.

^^^T urvî f. de ûru. ûrvyayga n. champignon.

^Crr "i^irsâ f. {vrs) andropogon serratum, bot.

v:^r<S<2h ûliikam. chouette; d.ulûka.

^STc^ftT’T ûliipin m. marsouin; cf. idupin.

^37^ ûvêip. de uvê; cf. u.

  • vd> 04 ^^’- ûsâmi i ; etc. Etre malade. || S’irriter. || Act. irriter; blesser. || Tuer.

^377 usa m. (us) sol imprégné de matières salines. — F. usa la femme d’Aniruddha. — N. le point du jour; cf. usas, usa.

ûsaka n. l’aurore.

ûiana n. poivre long ; cf. usana.

ûsara a. dont le sol est salé.

ûs’avat a. mms.

^ft^TT ûsivas ppf. de vasâmi {vas).

^^H usus 8p. pi. p. de us.

^t,l\ ûsma m. {us) souffle, lettre sifflante ou chaude [c, s, s, h, .s-, % devant k, "^

devant p, et l’anuswâra ^J

ûsmâna a. qui est de la nature de l'ûsma. tg.
ûsmaprakrti f. le fait do procéder de lûsma. tg.
ऊः
û interjection.
*ऊह्
ûh. ûhâmi et ûhê | ; f2. ûhisyê; a 1. johisi. Propt. rassembler. || Au fig. raisonner; concevoir, comprendre : anuktam apy ûhati panditas l’homme savant comprend même ce que l’on ne dit pas. || Cf. lat. augeo. || Cf. vah.
ûha m. action de rassembler ; || de suppléer à la pensée exprimée elliptiquement ; || raisonnement, compréhension.
ûhanî f. balai.
ûhaydmi c. faire penser, faire comprendre. || Faire, exécuter.
ऊहे
ûhê p. moy. de vah.